• 10502 visits
  • 35 articles
  • 1316 hearts
  • 1028 comments

26/10/2015

 


 
 Les News : 



Chapitre Neuf, Saison 1 Fiction 2 →
 
Chapitre Un, Fiction 6

One-shot Trois, 2ème Partie


Prochainement :

Barème → 50% de la réécriture du chapitre
                      → 50% de la correction de l'orthographe.
 
Sur 100% donc !

                                                                                Fictions :

Fiction 1 → Chapitre Quatre : 0%  
 
Fiction 2 → Réécriture chapitre Dix Saison 1 : 0%     PRIVILÉGIÉE
 
Fiction 3  → Réécriture : 0 %
                → Chapitre Sept : 3%
 
Fiction 4  → Réécriture : 0%

               → Chapitre Quatre : 15%
 
Fiction 5Chapitre Un : 0%
 
Fiction 6Chapitre Deux : 0%
 
                                                                           One-Shots :

One-shot 3, partie 3 → 0%

One-shot 5 → 15 %

One-shot 6 10 %

Résumés de One-Shots 06/08/2013


 

: Pas commencer ; : En cours d'écriture ; : Terminer ;
: Abandonner
 
 
Terminer
One-Shot n°1 :
 
Titre : Qui sont-elles, pourquoi est-elle revenue ? 
Style : Le manga normal
Genre : Romance / Engueulade / Amour 
Couple : Surprise !
Résumé :
 
Notre chère Lucy avait quitté la guilde il y a trois deux ans. La cause ?
Les personnes ne l'ont jamais su, seules ses plus proches amies et deux certains mages le savaient, ils savaient vraiment tout ? 
Vous voulez savoir comment notre Lucy est revenue, et avec quoi, ou plutôt qui ?
Vous n'aurez qu'à lire mon O.S
Lien
 

Terminer
One-shot N°2 :
 
Titre : Miracle ? 
Genre : Amour/Tristesse/ Amitié/ Monde de Fairy Tail 
Couple : Surprise !
Résumer :
 
"Chère maman, cela fait longtemps que je ne t'ai pas écris, en tout cas depuis que j'ai perdu mes jambes...On est le vingt quatre Décembre, j'ai vraiment hâte d'aller à la guilde, et c'est Natsu qui m'y amène, je me demande ce qu'il lui est encore passé par la tête..."

Lien : 
 
En cours d'écriture
One-shot N°3 : 
 
Titre : We're Maried 
Genre : Monde de fairy tail / Amour / Amitié / Festivité/ Humour
Couples : NaLu ; GerZa ; GaLe ; Gruvia
Résumer :
 
Mariages, 4 mariages. Tous différents, mais chacun avec un point commun, l'amour, ça c'est sûr, mais celui-ci ne compte pas pas car il déjà encré, mais pour Fairy Tail, le point commun lors de ces quatre mariages, c'est l'amitié et le mot famille qui résonne. 
 
Lien : --♣-♣
 
Info : Je ferais le O.S 3, mais en quatre parties, car chacun aura un mariage sur un couple spécifique. 



 Terminer
One-shot N°4 : Concours !
 
Titre : Joyeux Noël
Genre : Monde normal / Amour / Amitié / Festivité/ Humour
Couples : Natsu x Lucy, Erza x Gerard
Résumer :
 
Lucy et Erza sont les meilleures amies, elles passent les vacances de Noël ensemble, avant que Lucy n'aille finir son année en Angleterre. Mais le meilleur ami du petit ami d'Erza et Natsu Dragneer, l'ennemi de Lucy quand elle était au lycée. Comment vont se passer ces vacances ?
 
Lien :
 
 
Pas commencer
One-Shot n°5 :
 
Titre : Un été inoubliable
Genre : Romance / Dispute / Amour  / Amitié / Humour
Couples : Gerard x Erza / Lucy x Natsu
Résumé :
 
Erza est en troisième année de master, et a vingt cinq ans. Durant tout l'été elle décide de passer ses vacances à Osaka avec sa meilleure amie Lucy.
Elles logent dans la villa que les parents de Lucy ont. Ses parents sont assez riches, le père de Lucy est le patron d'une grande société, mais il ferait n'importe quoi pour sa femme et sa fille. Erza et Lucy se connaissent depuis leur tendre enfance, et ont ensuite décidée de vivre en colocation à Tokyo pour payer moins cher leur loyer. En plus de cela, Erza est obligée de travaillée en tant que vendeuse dans un magasin de vêtement à mi-temps. Si elle fait cela c'est pour gagner de l'argent pour payer ses études, et leur location. Du coup, parfois, les parents de sa meilleure l'aide à mettre au bout.
Pendant tout l'été elle a décidée de travaillée en serveuses dans un bar  à Osaka, elle a dû démissionné de son travail à Tokyo, car elle ne pouvait plus continuer avec ses partielles.
Elle ne s'imagine pas du tout que durant l'été, elle va faire une rencontre inoubliable.
 
 
█ Pas commencée
One-Shot n°6 : ( En 4 parties )
 
Titre : Colonie de Vacance
Genre : Amour/ Tristesse/ joie/ Amitié/
Couples : Natsu x Lucy, Gerard x Erza, Jubia x Grey, Mirajane x Laxus, Gadjeel x Levy
Résumé :


Marakof Drear a employé de jeunes animateurs pour ce dernier mois d'été. Ce sera la première fois qu'ils  travailleront dans une colonie. Marakof a désigné Erza Scarlet comme sa "seconde" chef, afin qu'elle puisse lui donner un second avis.
Ce dernier mois d'août sera-t-il aussi reposant que le directeur le pense ?

One-Shot n°1 : Fairy Tail 06/08/2013


 
Qui sont-elles, pourquoi est-elle revenue ? 
 
 
Les grande portes de la guilde s'ouvrirent sur une jeune femme qui tenait une enfant par la main. Elle baissa sa capuche : 
 
- Bonjour...mina-san ! Dit-elle en souriant avec quelque larmes qui commençait à couler au coin des yeux. 
- Lucy ! Cria une jeune femme aux cheveux bleu bouclé
 
Elles se tenaient dans les bras en pleurant, puis la bleue se baissa et pris l'enfant dans ses bras en lui faisant pareil.  Après se fus Erza, Mirajane, Wendy, Juvia, et Gray.  Une jeune fille au cheveux court blanc s'avança vers Lucy quelques larmes tombaient : 
 
- Excuse-moi Lucy !
 
Alors qu'elle voulait se jeter dans ses bras une enfant de cinq lui en empêcha. 
 
- Ne l'approche pas ! Dit-elle de sa voix enfantine. 
- Layla...murmura Lucy.
- Tu n'as pas le droit de l'approcher, car tu lui a fais du mal ! 
- Et j'en suis terriblement désolé ! 
 
Un autre mage arriva, Lucy se tourna et découvrit Natsu. Elle prit sa fille dans ses bras et s'en alla en faisant un faible sourire au reste de la guilde et un signe de main. Une fois qu'elle retrouva son appartement elle vit sa propriétaire qui lui avait dit qu'elle pouvait toujours l'héberger. Elle rentra donc et alla boire quelque chose. Le soir elle coucha sa fille et entendit quelqu'un cogner à sa porte. Elle alla ouvrir et découvrit Natsu, elle allait pour refermer la porte mais il la repoussa pour tenir la porte ouverte : 
 
- Ecoute-moi au moins Lucy, et laisse-moi la voir ! 
- Ah parce que maintenant tu l'acceptes !
- Mais Lucy j'était sous le choque quand tu me l'as dit ! Et ce que tu as vu était une erreur ! 
- Pas tant une erreur que ça vu comment vous vous embrassiez, si vous étiez proche d'un lit je n'ose pas imaginer se que j'aurai pu voir ! 
- Attend ! 
- Maman ? Murmura une enfant qui se frotter l'½il et qui tenait sa mère par la main.
- Va te recoucher ma puce j'arrive ! Dit-elle en lui embrassant le front. 
- Lucy...
- Plus tard, je dois aller recoucher mon enfant ! Dit-elle en appuyant sur le "mon". 
 
Elle referma la porte et alla recoucher sa fille, et se coucha à côté. 
Le lendemain le soleil brillait et les rayons passais à travers la fenêtre, on aurait dit que les cheveux rose de la petite brillait. Lucy qui était réveillée lui caressais doucement les cheveux, et lui murmura à l'oreille : << Ma puce, on se lève >>. Elle entendit un petit grognement de sa part. Pendant qu'elle émergea elle s'habilla. Elle alla préparer le petit déjeuner puis elle vit sa fille s'asseoir sur la chaise. Elle bailla et se frotta l'½il.
 
- Bonjour maman. 
- Bonjour ma puce ! 
- On va à la guilde aujourd'hui ? 
- Oui...
- Maman avec qui tu parlais hier soir ? 
- Quelqu'un ma chérie, aller mange.
 
La petite mangea puis alla s'habilla avec les vêtements que sa mère avait mis sur le lit.  Ensuite Lucy attacha ses cheveux roses en deux couettes, puis elles partirent à la guilde. La petite Layla était sur le muret et Lucy lui tenais la main pour ne pas qu'elle tombe. Ensuite dans les rues de magnolia les marchands trouvés Layla très jolie et il y en avais même un qui lui avais offert une peluche, c'était un lapin, Lucy avait voulu la payée, mais il avait dit que c'était un cadeau. Ensuite elles arrivèrent à Fairy Tail, Lucy ouvrit la porte et rentra, la petite avait crié
<< Tata Levy !! >>, et elle s'était jetée dans ses bras. Lucy lui avais fais la bise et s'était assise avec elle près du bar. Elle et Layla prit un jus d'orange : 
 
-  Alors les derniers potins ? Demanda Lucy. 
- Notre chère Levy est enceinte ! Dis Mirajane en souriant et en servant les filles, puis en s'accoudant au bar.
- Mais c'est génial Levy-chan ! 
- Héhé...
- Et le mariage, c'est quand avec notre cher Gajeel ? 
- Pas pour l'instant Lu-chan ! 
- Oh dommage..., enfin j'ai hâte de voir cet enfant ! 
- En parlant d'enfant Lucy, Layla est bien sa fille ? Lui demanda Mira.
- Oui...
- Que c'est-il passer ? 
 
Flash Back
 
Lucy était dans la cuisine avec Natsu et ils s'embrassaient, puis Lucy lui dit : 
 
- Natsu, ça te ferait quoi si nous avions un enfant.
- Je ne sais pas trop tu sais, pour l'instant je veux profiter le temps qu'il nous reste avec toi.
- Le temps qu'il nous reste ? 
- C'est que demain je pars en mission avec Lisanna, je lui avais promis.
- Alors avant, même si je suis sûre qu'il ne pourrait rien t'arriver, je veux te dire quelque chose, comme ça tu pensera à moi.
- Vas-y.
- Je...Natsu, on va avoir un bébé. 
 
A ce moment se fut un choque pour lui, il s'engueula avec Lucy puis il partit. Lucy s'était effondrais. Le lendemain elle voulais aller à la gare voir si Natsu avait réfléchis, et au lieu de ça elle retrouva Natsu et Lisanna s'embrassais. Quand ils la vient elle était déjà partit. Chez elle, elle avait juste laissée une lettre comme quoi elle était partie. 
 
Fin du flash back
 
- Voilà l'histoire Mira.
- Je suis désolée Lucy !
- Ne t'inquiète pas, et puis après ma bouche chou est née, et j'étais la plus heureuse du monde. Comme le seras Levy ! Dit-elle en souriant. 
- Mais, Levy tu les avais revus après ? 
- Oui je savais toute l'histoire, et puis elle m'avait laissée une lettre. 
- Je comprend mieux. 
- Maman, je peux aller rejoindre tata Erza ? 
- Heu mais elle est où ? 
- Elle est en train d'engueuler les garçons. 
 
Elle se retourna et la vis engueuler Grey et Natsu.
 
- Vas-y, mais n'ajoute pas un grain de sel d'accord ? 
- Promis m'man ! 
 
Elle sauta du bar elle alla la rejoindre. 
 
- Bon il va falloir que je prenne une mission moi. Dit Lucy. 
- Tu iras seule ? Demanda la barmaid et sa meilleure amie.
- Je voudrais proposer à Juvia.
- Hum, elle est aussi enceinte Lu-chan...
- Hein quoi , et Grey me l'a même pas dit ?! Il va voir celui-là ! 
- Oh non, il va se faire hurler dessus une seconde fois...
 
Lucy se leva et se dirigea vers Grey, elle le prit par le col et lui
dit  : 
 
- Tu n'aurais pas pu me prévenir que toi aussi t'aller avoir un enfant avec Juvia ?! 
- Je n'ai pas trop eu le temps...! 
- Ah oui c'est vrai....
- Mais enfin, je suis contente pour toi, où est Juvia ? 
- Elle dormais encore quand je suis parti.
- Ok, et désolé ! 
 
Puis elle partie vers le tableau des missions, elle en choisi pas trop difficile, quand elle vit Erza à côté d'elle :
 
- Salut Erza ! 
- Salut Lucy, tu comptes aller en mission seule ? 
- Je veux pas déranger Grey, et puis je ne voulais te déranger non plus. 
- Tu sais, mes enfants on juste besoin d'une nounou, et ici c'est pas ce qu'il manque. 
 
Cette phrase résonna dans la tête de Lucy : 
 
- Tes, tes enfants tu as dis ? 
- Ah oui, hum un mois après que tu sois partie Jellal est revenue et on s'est mis ensemble, deux mois après j'étais enceinte et marier. 
- Ça veut dire que les tiens et la mienne ont le même âge. 
- Oui c'est ça, et en plus se sont des jumeaux, Hana et Kaori. 
- Il faudra que tu me les présentes alors ! Dit-elle en souriant. 
- Ils vont arriver d'une minute à l'autre avec Jellal ! 
- Super, mais alors ça ne te gêne pas de venir en mission avec moi ? 
- Non pas du tout, et puis tu as pleins de chose à me raconter ! 
- Ah-ah oui ?
- Oui oui !
 
Les portes s'ouvris sur Jellal et les deux jumeaux qui courus vers leur mère, qui elle les avais dans ses bras et qui les avaient posés. 
 
- Voici Lucy ! Votre nouvelle tata. 
- Bonjour ! Salua les deux jumeaux. 
- Bonjour vous deux. 
 
Puis elle vit sa fille se cacher derrière elle : 
 
- Voyons Lay', n'est pas peur ils vont pas te manger. 
- Bonjour moi je m'appelle Kaori, et elle c'est mas s½ur, Hana.
- Bon-bonjour, je m'appelle Layla. 
- Ouah c'est beau comme prénom ! Lui dis le petit Kaori. 
- Mer-merci ! 
- Aller Layla va avec eux ! Lui dit sa mère.
- Je peux ? 
- Mais oui ! 
- Merci ! 
- Bon je vais aller en parler à Jellal puis je vais préparer mes affaires. 
- D'accord ! 
 
Erza alla voir Jellal, Lucy alla pour aller voir Levy quand Natsu lui tenu le poigner et l'emmena dans l'infirmerie.
 
- Qu'est-ce que tu veux Natsu ? 
- Je veux qu'on s'explique !
- Il n'y a rien à dire, se jour là tu m'as clairement fait comprendre que tu ne voulais Layla, alors maintenant excuse-moi mais j'ai un loyer à payer, et une fille à m'occuper !

Elle sortie de l'infirmerie et se dirigea vers Levy. Elle avait quelques larmes qui commençaiet à couler. En voyant ça Levy la prit dans ses bras, elle savait se qu'il s'était passer elle avait vu que Natsu l'avait emmener avec lui pour parler. Quans Layla avait tourner la tête et qu'elle avait vu sa mère dans les bras de Levy elle couru vers elles.

- Qu'est-ce que tu as maman ?
- Oh Layla, ne t'inquiète pas se n'est rien regarde. Dit-elle en essuyant ses larmes.
- Pourquoi tu veux plutôt pas me dire qui t'as fais pleurer ?
- Personne m'a fait pleurer, je suis juste un peu triste car je vais devoir aller en mission et te laisser ici avec tata Levy.
- Tu es sûre que tu pleures pour ça ?
- Oui, mais ne t'inquiète pas pour moi, va plutôt avec les jumeaux, d'accord ?
- Mais je veux rester avec toi.
- Tu veux pas aller t'amuser ?
- Non...!!
- Bon viens avec moi alors !

Elle prit sa fille dans les bras et elle rentra chez elle pour préparer ses affaires. Elle fis sa valise et la posa à l'entrée. La petite Layla balançais ses pieds dans le vide, et avait la tête baisser. 
 
- Dis maman, la personne qui t'as fais pleurer, c'est papa ? 
- Layla...enfin comment...?
- Je suis petite mais j'arrive à comprendre les choses. Hier soir je vous est écoutés. Je suis sûr que vous vous aimez encore. 
- C'est compliquer tu sais. Dit-elle en s'asseyant à côté de sa fille.
- Et maintenant tu vas me laisser ? 
- Ne t'inquiète demain ou après-demain je serais là, en plus c'est Levy qui te garde. 
- Cool ! S'exclama la petite en relevant la tête.
- Bon je vais te ramener à elle. Tu viens ! 
- J'arrive.
 
Lucy emmena sa fille à Levy et partit en mission avec Erza. Elles allèrent voir le client ensuite, puis vu que le monstre n'apparaissait que le matin à l'aube elles campèrent dans la forêt au près du feu. 
 
- Pourquoi ne veux-tu pas lui pardonner ? Demanda la rousse sachant très bien qu'elle comprendrait de qui elle parlait.
- Parce que. Je lui avais annoncé, et il est partit en mission avec Lisanna, en plus je les retrouve en train de s'embrasser dans la gare. Erza sais-tu à quel point ça fait mal...?!
- Non bien-sûr, mais apparemment se serait elle qui l'avait embrassée, elle l'a dit d'elle-même. Il t'aime Lucy.
- Je ne sais pas se que je dois croire...
- Crois-le, lui, et luis seul, il dit la vérité Lucy.
 
La blonde baissa la tête, et réfléchis. L'heure passa et elles réussirent à tué le monstre. Elles prirent la récompense chez le client, et rentrèrent à Magnolia. Lorsque Erza était à peine rentré dans la guilde les deux jumeaux lui avait presque sauté dessus pour lui faire un câlin. Lucy chercha des yeux sa fille, puis Jubia et Levy arriva devant elle un peu embarrassée :
 
- C'est Levy-chan qui a eu l'idée.
- Heu, oui. Ta fille est chez toi...-
- Avec Natsu.
- Vous avez bien fait. 
- Heu on a mal entendu ! Firent les deux amies.
- Je vous laisse je rentre.
- Elle a entendu se qu'on vient de lui dire ? Demanda Jubia en chuchotant.
- Et bien oui, elle à l'air de l'avoir bien pris.
- Serait-ce  grâce à Erza ?
- J'ai l'impression.
 
Lorsque Lucy rentra chez elle, elle entendis des pas et vis sa fille, elle cria de joie et lui sauta dans les bras. Derrière arriva Natsu, Lucy lâcha sa fille et se releva : 
 
- Natsu, je...je voudrais te parler, je crois que l'on a des choses à se dire.
- Tu veux enfin m'écouté ? 
- S'il te plaît Natsu !
- Ok !
- Layla monte dans ta chambre s'il te plaît !
- D'accord !
 
Ils attendirent que la petite soit montée, puis commencèrent à parler :
 
- Je suis désolé ! Dirent-il en même temps.
- Lucy  se jour là...-
- Je sais, Erza me l'a dit, c'est pour ça que je voulais parler avec toi. 
- Tu me crois ? 
- Oui.
- Pour la réaction que j'ai eu se jour là aussi je suis désolé. mais c'était si...si soudain que voilà. 
- Je comprends.
- C'est vrai ? 
- Bien-sûr idiot, si je suis partit c'est parce que je t'avais vu avec Lisanna dans la gare ! 
 
Le silence régna puis Natsu reprit la parole :
 
- Je voulais te dire  aussi que je t'aime toujours Lucy.
- Moi aussi Natsu, c'est pour ça que c'était dure pour moi, en plus Layla te ressemble vraiment niveau caractère. Dit-elle en souriant.
- Là j'y peut rien !
- Je le sais bien idiot.
 
Ils s'embrassèrent, ils prolongèrent le baiser, jusqu'à qu'ils n'aient plus de souffle, et s'enlaça. Ensuite ils avaient décider de tout dire à leur fille, d'ailleurs celle-ci   l'avait tout de suite "papa". Maintenant ils formaient une famille uni, et jamais ils ne se passeraient quelque chose comme ça dans leur couple.
 
---------------------------------------------------------------------------
 
Houa j'aie enfin fini le one-shot, ça fait plus d'un moi que j'y suis. *fait la grosse fiesta*
 
Bref, j'espère qu'il vous a plu, laissez un kiff et un commentaire constructif pour donnez vos avis ! 

Chapitre Un : Une mystérieuse enfance. 30/08/2013


 
Chapitre Un : Lucy ? 
 
L'ambiance festive habituelle de la guilde résonnait dans la belle ville de Magnolia, notamment les rires, les insultes et l'écho d'une énième bagarre. Écoutant ce tintamarre jovial, une jeune fille blonde fixait les grandes portes avec appréhension. Approchant sa main puis la ramenant près de son buste, hésitant à entrer finalement dans le bâtiment.
 
Va-t-il me reconnaître ? Je ne sais pas... j'ai peur que non. Mais, nous avons été séparés si longtemps. Et si... j'ouvrais quand même les portes ?


Elle saisit la poignée et la tourna lentement avant de pousser le battant de bois. Un désordre innommable régnait, une cohue mouvante emplissant l'espace. Des mages cognaient, criaient, volaient même. Mais la jeune fille n'y fit pas attention car ses yeux étaient rivés sur un jeune homme comme hypnotisée. Les poings serrés contre sa poitrine, elle murmura un « Natsu... » d'une voix tremblante. Le concerné s'arrêta en plein mouvement puis tourna la tête vers elle. Ses yeux s'agrandirent de surprise et un « Lucy... » lui échappa. L'échange ne passa pas inaperçue car toutes les personnes présentes se turent et observèrent l'arrivante.
 
- Lucy ?! S'écria le mage aux cheveux roses ayant la terrible impression qu'il rêvait éveillé.
- Natsu... sanglota-t-elle soulagée.
 
L'adolescente se précipita vers lui avant de se jeter dans ses bras où un bonheur incommensurable la combla lorsque le mage de feu l'étreignit fortement.
 
- Tu m'as manqué. Dit-elle entre deux hoquets larmoyants.
- Tu m'as manqué aussi. Souffla-t-il en plongeant son visage dans le cou de la demoiselle.
 
Laissant le temps aux deux adolescents de profiter de leur retrouvaille des plus émouvante, Mirajane s'approcha une fois le calme revenu.
 
- Comment t'appelles-tu ? Demanda la barmaid avec son habituel hospitalité et sa gentille angélique.
- Lucy. Répondit la blonde tout sourire.
- C'est donc toi la fameuse Lucy ? Il parle très souvent de toi.
- Ha ah ah, sans doute. Ricana l'arrivante tout simplement heureuse d'être enfin auprès de Natsu après tout ce temps.
- Moi, je suis Mirajane Strauss. Bienvenue à Fairy Tail !
- Merci.
- Viens ! Je vais te présenter à tout le monde.

Aussitôt dit aussitôt fait, le rose la présenta à chaque membre de la guilde la gardant jalousement près de lui, leurs mains liées affectueusement. La blonde put même intégrer la guilde alors qu'elle pensait être incapable d'éprouver plus de joie. Même si Fairy Tail était fantastique et ses mages accueillants, Lucy ressentit le besoin de s'isoler en compagnie de son ami. Et pour rien au monde Natsu aurait refusé une telle demande à la ravissante jeune femme, et surtout rater l'occasion d'être seul avec elle. Ainsi, marchant côte à côte, ils se promenèrent en ville. La discussion allait bon train, les anecdotes, les taquineries... ils rirent énormément. Finalement, ils s'arrêtèrent sur un charmant pont de pierres. Accoudés à la rambarde rocheuse, les deux jeunes gens admiraient l'eau de la rivière s'écoulant paresseusement sous eux tout en papotant.
 
- Depuis combien de temps es-tu à Magnolia ?
- Une semaine. L'informa Lucy un peu gênée.
- Pourquoi n'es-tu pas venue plus tôt ?!
- Je ne sais pas... la peur sans doute. Chuchota-t-elle soudainement morose.
- Peur de quoi ?
- De te revoir. Que tu ne me reconnaisses pas.
- Tu as trouvé un endroit où loger ? S'inquiéta-t-il après un long silence.
- Hum... oui ! Acquiesça la blonde.
- Et... comment as-tu fait pour t'enfuir ?
- Quelqu'un m'a aidé. Une femme. Lorsqu'elle m'a vu dans cette cellule, elle a tout de suite essayé de m'en sortir en combattant le mage. Expliqua l'adolescente tristement. Je... je ne sais pas si elle a survécu. J'étais tellement terrifiée que je me suis enfuie lâchement. Avoua-t-elle honteuse.
- Tu n'as pas eu trop peur en arrivant ici ?
- Tu parles ! J'avais la trouille. On me regardait comme si... comme si...
- Comme si tu étais un monstre ? Suggéra le jeune homme, grimaçant en prononçant ce terme si péjoratif pour sa précieuse amie.
- Oui... Comment as-tu fait pour tout oublier ?
- Ça m'a pris du temps, beaucoup de temps. Mais j'avais la guilde, elle m'a beaucoup aidé. J'ai même réussi à maîtriser entièrement ma magie !
- C'est génial ! S'enthousiasma Lucy.
- Hum... et toi ? Tu as toujours tes clés ?
- Oui, j'ai réussi à les récupérer.
- Dès que tu iras mieux, on partira en mission si tu veux.
- Je vais beaucoup mieux maintenant. Donc demain ? Si tu peux. Proposa la jeune femme souriante.
- Tu en es sûr ?
- Sûr et certaine ! Cesses de t'en faire pour moi d'accord ? Même si j'aimais bien ça quand j'étais petite.
- Hum... grommela le rose peu convaincu.
- En tout cas, merci beaucoup Natsu. Grâce à toi, j'ai retrouvé le sourire.
- Moi aussi.
 
Il la raccompagna jusqu'à chez elle, profitant de l'occasion pour savoir où Lucy vivait. Au moment de se séparer, ils s'étreignirent encore une fois semblant ne jamais se lasser de ce contact si chaleureux. Enfin seule, Lucy s'installa à son bureau afin de rédiger une lettre.
 
Chère maman,
 
Je ne t'ai jamais écrit, je sais. Mais après neuf ans passés dans cette horrible cellule, le monde extérieur me parait immensément grand et j'avais besoin d'en parler à quelqu'un. Et tu as toujours été là pour m'écouter.
Le plus étrange a certainement été de revoir la lumière du jour, la vraie, celle du soleil et non pas de ces lacrimas grésillant. J'ai été ébloui comme si après tout ce temps, j'étais moi aussi devenu une créature des ténèbres. Ça m'a fait peur, mais après m'y être habitué, je me suis sentie tellement bien ! Cette douce chaleur qui m'entoure, la brise qui caresse ma peau, les oiseaux qui chantent, les gens qui parlent gentiment, j'avais oublié à quel point le monde était fabuleux.
Ah ! J'ai revu Natsu ! C'est une bien grande et longue histoire, tu sais bien. Au tout début, on se détestait. On n'avait de cesse de se chamailler, de se battre, de s'insulter avec des sobriquets en tout genre jusqu'à trouver un surnom idéal et bien agaçant pour l'autre. Je ne sais pas à quel moment notre relation a changé mais il est clair que cette époque de rivalité est dépassée depuis longtemps. Nous nous sommes attachés et sommes devenus d'excellents amis. Ce n'est pas mon petit copain si c'est ceux à quoi tu penses !!! Juste amis... et c'est amplement suffisant.
Ça m'a fait un bien fou de le revoir, comme si je renaissais. J'ai le sentiment que Natsu fait partie de moi, qu'il a ravi un morceau de mon être, celui-là même que je croyais avoir perdu dans cette cellule cauchemardesque. Les larmes ont été mon quotidien ces dernières années et le plus effrayant est bien que je m'y sois résignée. Mais maintenant que je le revois, tout semble s'éclairer, briller d'espoir. Il m'a demandé aujourd'hui pourquoi je craignais de venir le retrouver. Ma réponse n'a pas dû le satisfaire car évidemment, il m'aurait reconnu, cent ans de plus n'auraient rien changé à ça. Non, au fond de moi je sais qu'il n'y a pas que ça. C'était un mensonge en effet. Natsu n'est pas dupe, il sent que je ne lui dit pas tout. C'était de le voir heureux, sans moi, ou plutôt avec quelqu'un d'autre que moi qui me terrifiait. J'ai toujours été avec lui, seulement lui. S'il est avec une fille et qu'il ne me l'a pas encore annoncé, je ne sais pas comment je pourrais réagir. Je suis égoïste n'est-ce-pas ?
Je n'ai fait que parler de lui tout le long de cette lettre... Je te réécris bientôt, je te le promets maman.

                                  Ta fille qui t'aime, Lucy.

 
Elle plia la lettre puis la glissa dans une enveloppe avant de la déposer dans un petit coffret en bois qu'elle rangea sous son lit, à l'abri des regards. Quand la pendule sonna vingt-et-une heure, la blonde mangea puis se coucha.

La nuit fut ponctuée d'affreux cauchemars où son affligeant passé l'harcelait avec rage. Ses larmes qui ne cessaient de couler la noyaient. La jeune femme se réveilla en sueur plusieurs fois, incapable d'oublier ses songes effroyables. Elle se rafraichit le visage avec un peu d'eau du robinet avant de se recoucher même si le sommeil ne vint la cueillir qu'à l'aube.

Le lendemain matin, les minces filets de lumière effleurèrent ses paupières closes ce qui la réveilla en douceur contrairement au reste de sa nuit agitée. Lucy se prépara rapidement pour rejoindre au plus vite Fairy Tail. Comme chaque jour, une bagarre avait lieu dans la guilde. Cette impression de déjà vu lui arracha un petit rire. Évitant les objets et les humains volants, Lucy atteignit le bar où elle commanda un jus d'orange.
 
- Bonjour Mirajane, c'est ça ? S'assura la blonde embarrassée de cet oubli fâcheux.
- Oui, mais appelles-moi Mira !
- D'accord, Mira !
- Alors, votre promenade ? L'interrogea la blanche avec une curiosité enfantine redoutable et touchante. 
- Oh, eh bien... on a parlé, rigolé, de nouveau parlé et encore rigolé. Résuma la constellationniste tout sourire.
- Comment vous êtes vous connus ? Continua Mira voulant absolument tout savoir sur leur relation.
- On était dans le même village, et il m'avait piqué mon nounours préféré. 
- Comment ça s'est terminé avec cette peluche ? 
- Je l'ai récupéré. On s'est disputés et presque battus. C'est là qu'on s'est inventés des surnoms. Raconta la jeune femme attendrie par ses lointains souvenirs et prise d'une douce nostalgie.
- Des surnoms ? 
- Oui, moi j'étais Blondie et lui Pinky, ça lui allait vraiment bien ! 
- Ah haha, et sinon votre amitié ? 
- Et bien, à force d'être toujours ensemble on a tissé des liens. 
- Mais pourquoi tu n'étais pas avec lui quand il est venu à la guilde ? Fit remarquer la barmaid pensive.
- Euh... je... je préférais en parler plus tard si ça ne te gêne pas Mira... S'esquiva Lucy, troublée par la réponse que son esprit avait déjà envisagé.
- Ne t'inquiètes pas, je comprends.
- Bon, le temps qu'il finisse de se bagarrer, je vais choisir notre mission. 
- Déjà ? 
- Humm, on a décidé ça hier !
 
Les missions affluaient sur le tableau d'affichage et il ne fut pas difficile de trouver la quête idéal, soit : Tuer un monstre pour dix millions de joyaux plus une clé d'or. Beaucoup d'argent, de la castagne et un petit bonus pour elle. Inutile donc de chercher plus loin, Lucy s'empara de l'affiche avant de la montrer à la barmaid.
 
- Quand il aura fini, donnes-lui ça. Et dis-lui que je suis chez moi.
- D'accord.
- Merci.
 
De retour dans son appartement, la blonde entreprit de préparer ses affaires et juste au moment où elle bouclait sa valise, Natsu bondit dans le salon par la fenêtre tout essoufflé.
 
- Pourquoi tu ne m'as pas attendu ? Fit le rose à bout de souffle.  
- Oh et bien parce que tu étais trop occupé à te battre peut-être. Ironisa la constellationniste. 
- Ah... en tout cas Grey et Erza viennent avec nous. Prévint-il pas très enjoué à l'idée de partir avec le dénommé Grey.
- C'est super !
- Ouais bof'...
- Fais pas la tête. Bon, on va à la gare. Dis-moi, tu as toujours le mal des transports ? 
- Un peu oui...
- Tu n'as pas tant changé que ça... comment je t'appelais déjà, Pinky ?
 - Ouais, et toi Blondie...
- Tu n'as même pas oublié ce surnom pourri ? S'étonna-t-elle.  
- Toi non plus, tu crois que "Pinky" c'est mieux peut-être ? 
- Oui, c'est mignon je trouve...
 
Le débat continua jusqu'à la gare puis ils durent mettre un terme à leur chamailleries enfantines lorsque leurs amis les rejoignirent. Surtout dans le train menant à Hargeon, Natsu n'en menait pas large et n'était pas en état de débattre de quoi que ce soit.
Arrivés à destination, leur client alla à l'essentiel leur permettant de se rendre quasi immédiatement dans la forêt où vivait la bête. D'après les témoignages, le monstre se montrait dès l'aube pour détruire les habitations à proximités et ravager les cultures. Si bien que l'équipe de mages choisit de dormir à la belle étoile en attendant l'heure fatidique. Erza et Grey avaient depuis un bon moment déjà cédé au sommeil alors que Lucy, adossée à un arbre à l'orée des bois, admirait le ciel étoilé. Natsu vint la rejoindre.
 
- Tu ne dors pas ? S'étonna la blonde sans prendre la peine de le regarder.
- Non. Toi non plus, pourtant tu en aurais besoin...
- Je ne suis pas fatiguée. Rectifia-t-elle, bornée.
- Tu mens toujours aussi mal.
- Hein ? S'égosilla-t-elle en se tournant vers son ami.
- Pourquoi tu me mens ? Ça se voit que t'es crevée, tu as juste peur de t'endormir et d'affronter tes cauchemars. Tu crois que je ne sais pas ce qui hante tes nuits ?! Que tu pleures en y repensant ? Pourquoi n'essaierais-tu pas d'y faire face une bonne fois pour toute ?
- Car je ne peux pas. J'essais à chaque fois mais en vain... Maintenant, s'il te plaît laisse-moi...
- Bien.
 
Il la laissa seule avec amertume, chagrinée que sa Blondie ne se soit pas confiée à lui. 

L'aube arriva et le monstre surgit entre les arbres dans un rugissement assourdissant. Aussitôt, les fées bondirent sur leur cible usant de leurs sorts avec précision et rapidité. Lucy invoqua l'un de ses esprits mais la fatigue eut raison de ses réserves déjà faibles et elle s'écroula au sol sans apporter le moindre soutien aux autres. Heureusement, le groupe parvint à vaincre la bête. Natsu prit la blonde sur son dos lui accordant un regard désapprobateur. Il savait que ça allait finir comme ça.

Son réveil s'effectua juste devant la maison de leur client.
 
- Que s'est-il passé ? Demanda Lucy ensommeillée
- Tu t'es endormie en plein combat. Répondit la rousse avec reproche.
- Je suis désolé... souffla la blonde mortifiée d'avoir succombée en pleine action.
- Ce n'est pas grave. La rassura Erza, comprenant les sentiments de la jeune femme.
- Si... commença Lucy coupée par Grey.
- Vous venez ?!
- Hum... marmonna Titania en entrant dans la maison.
 
La mission étant accomplie avec brio et aucuns dégâts collatéraux étant à signaler, ils eurent l'intégralité de la récompense ainsi que la clé d'or tant convoitée par Lucy. Elle remercia d'ailleurs le client, faiblement car elle ne pensait pas avoir méritée un joyau dans cette quête.

De retour à Magnolia, les fées voulurent retourner tous ensembles à la guilde mais la blonde s'excusa brièvement et rentra chez elle. À peine la valise posée sur le parquet, qu'elle s'écroula le long de sa porte d'entrée...
                                                                                                                                                              
 
Voilà se premier chapitre est fini, j'espère que vous avez aimez, pour être prévenu un kif et un commentaire. 
 
 Celle qui a corriger mon chapitre : http://delmyr-luna.skyrock.mobi/profil/

Chapitre Deux : Une mystérieuse enfance. 30/08/2013


 
Chapitre Deux : Mauvais souvenirs et tristesse.
 
Le lendemain Lucy n'était pas venue à la guilde, elle était dans son lit sous les couettes et pleuraient. D'un seul coup elle vit son meilleure ami rentrer dans sa chambre, il vînt s'asseoir au bord du lit : 
 
- Salut !
- Salut...
- Pourquoi tu as pleurée ?
- Je m'en veux de vous avoir laissez vous battre, je suis faible...
- Ne dit pas n'importe quoi ! 
- Si...et tu le sais.
- Au lieu de dire des sottises, essaie de dormir, je serais là !
- Hein ? !
- Tu n'as pas réussi à dormir, ça se voit.
- Tu me promet que tu seras là alors ? 
- Promis ! 
- Merci.
 
Natsu se mit à côté de Lucy, et elle s'allongea sur son torse chaud, où elle s'endormit vite, Natsu s'endormit également. Après que Lucy est fini de dormir, elle regarda Natsu dormir, et décrocha un sourire. Quelques minutes après, Natsu se réveilla à son tour.
 
- Merci Natsu. Remercia Lucy alors qu'elle avait toujours sa tête sur son torse.
- De rien, j'ai pas non plus envie de voir ton visage pleins de cernes. 
 
Plus aucun des deux ne parlèrent, profitant de se moment où Lucy avait ses mains sous son menton, et où elle et Natsu se regardèrent. Puis ils entendirent la cloche de la cathédrale Kaldia. Lucy s'asseya sur son lit, et Natsu se releva : 
 
- Bon je vais à la guilde, tu veux venir ? 
- Je ne sais pas...j'ai honte de vous avoir laissez vous battre hier en plus...
- N'aie pas honte, dès que tu dors, tes cauchemars reviennent, et tu en avais peur, je suis sûre que même si ils ne savent pas tout, ils comprennent...!
- Tu en es sûr ? 
- Oui !
- Je vais te suivre alors...
 
Elle se leva, alla vite s'habiller dans sa salle de bain et suivit Natsu pour aller à la guilde. Arrivé là-bas, Natsu était partit encore une fois se chamailler avec Grey pendant que Lucy allait s'asseoir au bar.
Celle-ci, se triturait les doigts, et baissée sa tête, ses cheveux retombant sur ses épaules, et sa mèche cachant ses yeux marron.

- Ça va Lucy ? Demanda l'aînée des Strauss inquiète. 
- Oui ne t'inquiète pas ! Dit-elle en s'efforçant de sourire.
- Salut Lucy. Salua une rousse qui s'était assise à côté de la blonde.
- Bonjour Erza ! 
- Tu vas mieux ? 
- Oui ! 
- Tant mieux alors ! 
 
Elles papotèrent un peu, Lucy était restée à la guilde toute l'après-midi ensuite. Le soir elle rentra chez elle, mangea un peu et alla se placer derrière son bureau. Elle prit un parchemin, sa plume et écrivit.
 
Chère Maman, 

Je voulais te parler car j'ai pleins de choses qui me tracassent. Hier j'ai laissée mes amis se battre tout seul, j'en est vraiment honte tu sais....
Mes cauchemars continuent, je ne sais pas comment les faire disparaître, enfin quand il est là je ne les aient pas, d'ailleurs je ne sais pas pourquoi...
J'ai l'impression que mes sentiments grandissent, et j'en est un peu peur.
Et puis, je ne sais même pas si je l'aime vraiment, tout se chamboule dans ma tête, si seulement tu pouvais être là...
Je vais devoirs te laisser, au revoir maman.
 
Ta fille qui t'aime.
 
 
Elle plia sa lettre, pris une autre enveloppe et la rangea avec la précédente. Elle eut juste le temps de remettre le coffre sous son lit qu'elle entendit quelqu'un frapper à sa porte. Elle se dirigea vers celle-ci et
découvrit Erza : 
 
- Salut Erza.
- Salut Lucy, heu ça te dit qu'on aille se promener pour parler ? 
- Heu oui bien-sûr je vais juste me chercher une veste, j'arrive.
 
Elle alla chercher une veste, sortit de chez elle, ferma sa maison et suivit Erza dans les rues. La nuit était tombée, les lampadaires étaient allumés, et beaucoup de gens étaient encore en ville, dans les bars, ou les restaurant.
Il y eut quelques minutes où aucune des deux ne parlaient. Erza baissée sa tête, elle avait l'air préoccupée, Lucy s'inquiétait.
 
- Que voulais-tu me dire ? Demanda la blonde.
- Je voudrais te parler de ce qu'il s'est passer pendant la mission.
- Oh...
- Pourquoi es-tu tomber lorsque qu'on a commençait à se battre ? 
- Lorsque je ne dors pas, ma magie diminue, et mes nuits ne sont pas très calmes...
- Tu fais des cauchemars ? 
- Oui...
- J'ai entendu ta discussion il y a quelques jours avec Mira, pourquoi n'étais-tu pas avec Natsu lorsqu'il est arrivé à la guilde ? 
- Je m'étais fais kidnappé par un mage noir, il était très fort, et Natsu ne pouvait pas le battre bien-sûr, ont étaient trop jeune, je pense que s'il avait essayer il ne serait pas ici, et moi non plus. Mais il y a un mois quelqu'un est venu, une mage, je ne sais pas qui sais, j'ai repris mes clés et je répète se que j'ai dit à Natsu, je me suis enfuie comme une lâche. 
- Tu n'es pas une lâche, tu as juste sauvée ta peau. Tu sais si j'avais été à ta place j'aurais fait pareil...enfin c'est d'ailleurs ce que j'avais fait...
- Hein ? 
- On a tous une histoire, et la mienne me faisais parfois peur-
- Faisais ?!
- Oui, je ne sais pas trop comment te l'expliquer. Quand  j'étais petite moi aussi, j'ai été enfermée dans une tour. Je m'étais fait des amis, mais un jour ont avaient décidé de nous enfuir, c'était moi qui avait organisée ça, mais c'est un de mes amis a été prit, Jellal. J'étais allée le rejoindre pour le
" libéré ", mais il avait été posséder. J'ai dû partir, et laisser mes amis. 
Il y a maintenant un an je suis retournée dans cette tour, pas de mon plein grès, je ne suis pas une folle. J'ai encore dû me battre, et je me suis battue contre lui, c'est Natsu qui l'a battu à ma place. La tour à été détruite, et Jellal est mort...Enfin mort, quand on a dû se combattre contre les Oracions Seiz, je l'ai retrouvé, il était redevenu le même qu'avant, sauf qu'il avait perdu sa mémoire, et ensuite il a été emmené par le conseil magique...
-....Toi aussi tu as eu une dure histoire.
- C'est vrai...
- Et..., je sais que c'est assez indiscret, mais avais-tu des sentiments pour
lui ? 
- Oui...
- Dans se cas, je comprends tout...
- Je pari que toi aussi tu en as ? Dit la rousse avec un sourire au coin des lèvres.
- On ne peut rien te cacher. Répondit-elle en s'arrêtant et en regarda les étoiles.
 
Elles s'arrêtèrent au pont fait de pierre, et regardait les étoiles dans le ciel.
Leurs yeux brillaient, finalement, elles se ressemblaient.

- On rentre ? Proposa Erza en souriant.
- Oui, je commence à avoir froid. 
 
Les deux amies rigolèrent, et rentrèrent chez la blonde. Lucy lui proposa quelque chose à boire, et se dirigea donc ensuite vers la cuisine pour préparé deux chocolats chaud, pour enfin les amenés dans le salon une fois chaud.
Elles discutèrent de tous et de rien, et quand Erza eut finit, elle se leva, enfila sa veste en cuire marron, car le soir, elle ne portait pas son armure. Et Lucy la raccompagna jusqu'à la porte d'entrée :
 
- Merci d'avoir répondu à mes questions Lucy.
- De rien, et pour la mission je suis désolé, je te promet que la prochaine je ne servirez pas de décoration. Dit-elle en souriant.
- Ok ! 
 
Elles se firent un câlin puis Erza partit. Lucy ferma la porter et souffla. Elle nettoya les tasses, puis prit un livre qu'elle lu dans son lit. Quand elle se senti fatiguée, elle rangea son livre et s'allongeadans son lit.
Dans la nuit elle fit le même cauchemar, quand elle se réveilla elle était en sueur. Elle tenait sa tête entre ses mains et se leva pour aller mettre de l'eau sur son visage. Une fois fait elle entendit des bruits de pas dans sa chambre. Elle prit peur, elle voulu prendre ses clés, mais elles étaient sur sa table de chevet. Elle sortit de la salle de bain et alluma la lumière de sa cuisine, et elle vit son meilleur ami : 
 
- Putain Natsu,  tu m'as foutu une de ses trouille, tu as de la chance que mes clés étaient sur ma table de chevet. 
- Héhé je suis désolé, je voulais pas te réveiller, mais...Dit-il gêné en se grattant de haut de son crâne.
- Mais j'étais déjà réveillée ! 
- Heu ouais...
- Bon et qu'est-ce que tu fais ici ? 
- Hé bien, je viens dormir avec toi. Dit-il d'une toute petite voix de peur qu'elle se mette en colère.
- Pour dormir ? Il est une heure du matin, et tu viens chez moi, comme un cambrioleur, t'as beaucoup de chance que je sois réveillé et sans clés encore une fois ! 
- Oublie pas que si ce matin tu as réussis à dormir c'est parce que j'étais avec toi ! 
- Je l'oublie pas...
- Alors c'est d'accord ? 
- Oui ! 
- Merci ! 
- Rhh n'empêche que la prochaine fois que tu veux venir me demander ça tu viens beaucoup plus tôt ! 
 
Ils allèrent se coucher, Lucy posa sa tête sur le torse de son meilleur ami, et lui demanda :
 
- Au fait, tu faisais quoi dehors si tard ?
- Oh, euh, j'étais avec les mecs.
- Ah, d'accord.
 
« Etrange...» Pensa la blonde.
 
 
 
Salut,
Voici enfin le chapitre Deux,
L'attente a-t-elle était longue ?
Désolé,
Enfin il est là au moins,
Pour rester prévenu, 
Un kiff et,
Un com,
A bientôt !
Layla-Chan~