Chapitre Deux : Une mystérieuse enfance.


 
Chapitre Deux : Mauvais souvenirs et tristesse.
 
Le lendemain Lucy n'était pas venue à la guilde, elle était dans son lit sous les couettes et pleuraient. D'un seul coup elle vit son meilleure ami rentrer dans sa chambre, il vînt s'asseoir au bord du lit : 
 
- Salut !
- Salut...
- Pourquoi tu as pleurée ?
- Je m'en veux de vous avoir laissez vous battre, je suis faible...
- Ne dit pas n'importe quoi ! 
- Si...et tu le sais.
- Au lieu de dire des sottises, essaie de dormir, je serais là !
- Hein ? !
- Tu n'as pas réussi à dormir, ça se voit.
- Tu me promet que tu seras là alors ? 
- Promis ! 
- Merci.
 
Natsu se mit à côté de Lucy, et elle s'allongea sur son torse chaud, où elle s'endormit vite, Natsu s'endormit également. Après que Lucy est fini de dormir, elle regarda Natsu dormir, et décrocha un sourire. Quelques minutes après, Natsu se réveilla à son tour.
 
- Merci Natsu. Remercia Lucy alors qu'elle avait toujours sa tête sur son torse.
- De rien, j'ai pas non plus envie de voir ton visage pleins de cernes. 
 
Plus aucun des deux ne parlèrent, profitant de se moment où Lucy avait ses mains sous son menton, et où elle et Natsu se regardèrent. Puis ils entendirent la cloche de la cathédrale Kaldia. Lucy s'asseya sur son lit, et Natsu se releva : 
 
- Bon je vais à la guilde, tu veux venir ? 
- Je ne sais pas...j'ai honte de vous avoir laissez vous battre hier en plus...
- N'aie pas honte, dès que tu dors, tes cauchemars reviennent, et tu en avais peur, je suis sûre que même si ils ne savent pas tout, ils comprennent...!
- Tu en es sûr ? 
- Oui !
- Je vais te suivre alors...
 
Elle se leva, alla vite s'habiller dans sa salle de bain et suivit Natsu pour aller à la guilde. Arrivé là-bas, Natsu était partit encore une fois se chamailler avec Grey pendant que Lucy allait s'asseoir au bar.
Celle-ci, se triturait les doigts, et baissée sa tête, ses cheveux retombant sur ses épaules, et sa mèche cachant ses yeux marron.

- Ça va Lucy ? Demanda l'aînée des Strauss inquiète. 
- Oui ne t'inquiète pas ! Dit-elle en s'efforçant de sourire.
- Salut Lucy. Salua une rousse qui s'était assise à côté de la blonde.
- Bonjour Erza ! 
- Tu vas mieux ? 
- Oui ! 
- Tant mieux alors ! 
 
Elles papotèrent un peu, Lucy était restée à la guilde toute l'après-midi ensuite. Le soir elle rentra chez elle, mangea un peu et alla se placer derrière son bureau. Elle prit un parchemin, sa plume et écrivit.
 
Chère Maman, 

Je voulais te parler car j'ai pleins de choses qui me tracassent. Hier j'ai laissée mes amis se battre tout seul, j'en est vraiment honte tu sais....
Mes cauchemars continuent, je ne sais pas comment les faire disparaître, enfin quand il est là je ne les aient pas, d'ailleurs je ne sais pas pourquoi...
J'ai l'impression que mes sentiments grandissent, et j'en est un peu peur.
Et puis, je ne sais même pas si je l'aime vraiment, tout se chamboule dans ma tête, si seulement tu pouvais être là...
Je vais devoirs te laisser, au revoir maman.
 
Ta fille qui t'aime.
 
 
Elle plia sa lettre, pris une autre enveloppe et la rangea avec la précédente. Elle eut juste le temps de remettre le coffre sous son lit qu'elle entendit quelqu'un frapper à sa porte. Elle se dirigea vers celle-ci et
découvrit Erza : 
 
- Salut Erza.
- Salut Lucy, heu ça te dit qu'on aille se promener pour parler ? 
- Heu oui bien-sûr je vais juste me chercher une veste, j'arrive.
 
Elle alla chercher une veste, sortit de chez elle, ferma sa maison et suivit Erza dans les rues. La nuit était tombée, les lampadaires étaient allumés, et beaucoup de gens étaient encore en ville, dans les bars, ou les restaurant.
Il y eut quelques minutes où aucune des deux ne parlaient. Erza baissée sa tête, elle avait l'air préoccupée, Lucy s'inquiétait.
 
- Que voulais-tu me dire ? Demanda la blonde.
- Je voudrais te parler de ce qu'il s'est passer pendant la mission.
- Oh...
- Pourquoi es-tu tomber lorsque qu'on a commençait à se battre ? 
- Lorsque je ne dors pas, ma magie diminue, et mes nuits ne sont pas très calmes...
- Tu fais des cauchemars ? 
- Oui...
- J'ai entendu ta discussion il y a quelques jours avec Mira, pourquoi n'étais-tu pas avec Natsu lorsqu'il est arrivé à la guilde ? 
- Je m'étais fais kidnappé par un mage noir, il était très fort, et Natsu ne pouvait pas le battre bien-sûr, ont étaient trop jeune, je pense que s'il avait essayer il ne serait pas ici, et moi non plus. Mais il y a un mois quelqu'un est venu, une mage, je ne sais pas qui sais, j'ai repris mes clés et je répète se que j'ai dit à Natsu, je me suis enfuie comme une lâche. 
- Tu n'es pas une lâche, tu as juste sauvée ta peau. Tu sais si j'avais été à ta place j'aurais fait pareil...enfin c'est d'ailleurs ce que j'avais fait...
- Hein ? 
- On a tous une histoire, et la mienne me faisais parfois peur-
- Faisais ?!
- Oui, je ne sais pas trop comment te l'expliquer. Quand  j'étais petite moi aussi, j'ai été enfermée dans une tour. Je m'étais fait des amis, mais un jour ont avaient décidé de nous enfuir, c'était moi qui avait organisée ça, mais c'est un de mes amis a été prit, Jellal. J'étais allée le rejoindre pour le
" libéré ", mais il avait été posséder. J'ai dû partir, et laisser mes amis. 
Il y a maintenant un an je suis retournée dans cette tour, pas de mon plein grès, je ne suis pas une folle. J'ai encore dû me battre, et je me suis battue contre lui, c'est Natsu qui l'a battu à ma place. La tour à été détruite, et Jellal est mort...Enfin mort, quand on a dû se combattre contre les Oracions Seiz, je l'ai retrouvé, il était redevenu le même qu'avant, sauf qu'il avait perdu sa mémoire, et ensuite il a été emmené par le conseil magique...
-....Toi aussi tu as eu une dure histoire.
- C'est vrai...
- Et..., je sais que c'est assez indiscret, mais avais-tu des sentiments pour
lui ? 
- Oui...
- Dans se cas, je comprends tout...
- Je pari que toi aussi tu en as ? Dit la rousse avec un sourire au coin des lèvres.
- On ne peut rien te cacher. Répondit-elle en s'arrêtant et en regarda les étoiles.
 
Elles s'arrêtèrent au pont fait de pierre, et regardait les étoiles dans le ciel.
Leurs yeux brillaient, finalement, elles se ressemblaient.

- On rentre ? Proposa Erza en souriant.
- Oui, je commence à avoir froid. 
 
Les deux amies rigolèrent, et rentrèrent chez la blonde. Lucy lui proposa quelque chose à boire, et se dirigea donc ensuite vers la cuisine pour préparé deux chocolats chaud, pour enfin les amenés dans le salon une fois chaud.
Elles discutèrent de tous et de rien, et quand Erza eut finit, elle se leva, enfila sa veste en cuire marron, car le soir, elle ne portait pas son armure. Et Lucy la raccompagna jusqu'à la porte d'entrée :
 
- Merci d'avoir répondu à mes questions Lucy.
- De rien, et pour la mission je suis désolé, je te promet que la prochaine je ne servirez pas de décoration. Dit-elle en souriant.
- Ok ! 
 
Elles se firent un câlin puis Erza partit. Lucy ferma la porter et souffla. Elle nettoya les tasses, puis prit un livre qu'elle lu dans son lit. Quand elle se senti fatiguée, elle rangea son livre et s'allongeadans son lit.
Dans la nuit elle fit le même cauchemar, quand elle se réveilla elle était en sueur. Elle tenait sa tête entre ses mains et se leva pour aller mettre de l'eau sur son visage. Une fois fait elle entendit des bruits de pas dans sa chambre. Elle prit peur, elle voulu prendre ses clés, mais elles étaient sur sa table de chevet. Elle sortit de la salle de bain et alluma la lumière de sa cuisine, et elle vit son meilleur ami : 
 
- Putain Natsu,  tu m'as foutu une de ses trouille, tu as de la chance que mes clés étaient sur ma table de chevet. 
- Héhé je suis désolé, je voulais pas te réveiller, mais...Dit-il gêné en se grattant de haut de son crâne.
- Mais j'étais déjà réveillée ! 
- Heu ouais...
- Bon et qu'est-ce que tu fais ici ? 
- Hé bien, je viens dormir avec toi. Dit-il d'une toute petite voix de peur qu'elle se mette en colère.
- Pour dormir ? Il est une heure du matin, et tu viens chez moi, comme un cambrioleur, t'as beaucoup de chance que je sois réveillé et sans clés encore une fois ! 
- Oublie pas que si ce matin tu as réussis à dormir c'est parce que j'étais avec toi ! 
- Je l'oublie pas...
- Alors c'est d'accord ? 
- Oui ! 
- Merci ! 
- Rhh n'empêche que la prochaine fois que tu veux venir me demander ça tu viens beaucoup plus tôt ! 
 
Ils allèrent se coucher, Lucy posa sa tête sur le torse de son meilleur ami, et lui demanda :
 
- Au fait, tu faisais quoi dehors si tard ?
- Oh, euh, j'étais avec les mecs.
- Ah, d'accord.
 
« Etrange...» Pensa la blonde.
 
 
 
Salut,
Voici enfin le chapitre Deux,
L'attente a-t-elle était longue ?
Désolé,
Enfin il est là au moins,
Pour rester prévenu, 
Un kiff et,
Un com,
A bientôt !
Layla-Chan~

 
 
 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.205.153) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Yorokubi

    04/11/2015

    "Bonjour,

    Nous sommes un blog répertoire ayant pour objectif d'aider les auteurs à se faire connaitre et à s'améliorer, et ta fiction nous intéresse. Elle a du potentiel, et nous aimerions t'aider à l'exploiter au mieux.

    Ce n'est qu'une proposition, mais nous espérons que tu l'accepteras.

    Dans l'attente de ta réponse,

    Yurokobi

  • Tyfa-Eneria-nalu

    22/03/2014

    Sa fait bizarre de savoir qu'ils ont déjà accomplit la quête avec oracions seis ^^ mais autrement super chapitre !!! je vais la suite tout de suite *^*

  • FairyTail-x-NaLu

    08/03/2014

    Hihi ! C'est Magnon tout plein ça !! ;3

Report abuse