Chapitre Cinq, Fairy's Girls


 
 
Lucy était assise sur la chaise de son bureau, en face d'elle son ordinateur, le site ouvert pour envoyer un e-mail, ses doigts sur le clavier, réfléchissant ce qu'elle devait écrire.
Au bout de quelques minutes, elle tapa à tout va sur les lettres, relit ce qu'elle avait écrit, puis effaça sa lettre ne lui plaisant pas.
Son téléphone sonna, elle remarqua que c'était Jubia, elle était heureuse que ce soit elle, elle répondit, et mit son portable à l'oreille.
 
- Salut ma belle, alors comment tu vas ?
- Moyen, ça me soûle, je n'arrive pas à écrire à mon père, et lui demander pour le voyage...
- Fait au plus simple, demande-lui comment il va, explique-lui ta vie, et avant ta lettre dis-lui que le seul voyage que tu peux faire dans l'année est de deux cent euros, et que ta mère ne peut pas te l'acheter, au pire dis-lui que ça te fera ton cadeau de noël, même si ça pourrait largement faire celui-ci de ton anniversaire qui était au mois de Juillet.
- Hum... Ouais je vais faire ça, et dis-moi, tu n'as pas une petite voix toi ? Sourit Lucy.
- Quoi, non pas du tout, si tu penses que Mira' ma refilé sa crève et son mal de gorge tu as tord.
- Haha, elle te l'a refilé !
- Mais euh... Erza aussi elle l'a, et puis Levy commence à être enrhumée aussi d'ailleurs... !
- Ne t'inquiète pas, je vais y passer aussi, juste après vous, pour vous faire plaisir.
- Elle est mignonne. Rigola Jubia.
 
Après leur longue discussion, Lucy réfléchit pour une nouvelle lettre, et à la fin de celle-ci, elle fut contente d'avoir enfin trouvé.
 
Bonjour papa,
Comment tu vas ? L'air de New-York ne te change pas trop à celle de la petite ville dans laquelle nous sommes au Japon ?
Comment se passe ton travail ?
Cela fait des mois que je n'ai pas eu de nouvelle de toi, et ça me manque terriblement, souvent je vais au parc, auquel tu m'emmenais enfant, j'espère que tu t'en souviens.
Au fait, j'ai enfin commencé ma dernière année de lycée, je suppose que tu le sais, mais on ne sait jamais.
Mes amies et moi sommes séparées, enfin pas totalement, je suis avec Erza et Levy, Mirajane et Jubia son ensemble en S comme l'année dernière.
Cette année, le directeur nous a choisis toutes les cinq pour un concours de musique, pour nous faire profiter de notre dernière année, même ayant le bac à la fin de l'année, je sais qu'on y arrivera, en plus de ça, on gagnera papa !
Mais pour profiter pleinement de notre dernière année, on a un voyage prévue en Angleterre, il a vraiment l'air génial, on va visiter un ou deux musées, des lieux extraordinaires de Londres, vraiment que des belles choses, on changera une fois d'hôtel dans la semaine, car les lieux ne sont pas tous près.
Seulement le hic, c'est qu'il coûte deux cent euros, alors je ne pense pas pouvoir y aller...
Enfin j'espère te voir cette année à Noël papa, tu me manques beaucoup, et à maman aussi, tous les jours !
A bientôt !
~ Ta fille ~
 
Elle envoya l'e-mail et prévînt Jubia par message qu'elle avait enfin réussit.
 
Après ça, elle eut du mal à choisir la chanson qu'elle voudrait chanter pour pouvoir la travailler pour la fin du mois. Elle en aimait plusieurs, et elle réussit à en trouver une très bien.
Elle alla prendre sa douche, et finir ses devoirs pour la semaine, car elle les faisaient en avance, mais si il y en avait déjà beaucoup pour le lundi.
 
Le dimanche elle voyait Natsu, ils étaient allés ensemble en ville pour s'amuser et passer une bonne journée.
Ils étaient très complices, et avant de partir chacun chez soi, ils s'était mis dans les bras l'un de l'autre dans l'herbe devant la rivière.
Le dimanche soir, après manger, elle regarda dans ses e-mails, et fut incroyablement surprise de recevoir la réponse de son père si tôt.
 
Bonsoir ma puce,
Merci je vais très bien, et c'est vrai que ça change assez du Japon, et surtout de notre petite ville.
Oui je me suis souvenu de ton entrée en terminale, ta dernière année, et je me souviens très bien du parc dans lequel je t'emmenais. Je me souviens aussi de ta toute première rentrée, quand tu es allée en maternelle, tu as pleurée toute la matinée, mais le soir lorsque je suis venu te chercher avec ta mère, c'était tes amies Mirajane et Erza que tu ne voulais plus lâcher. Si tu le souhaites vraiment, je peux t'offrir ce voyage, surtout que je n'ai pas été présent pur le dernier noël, ni pour tes deux derniers anniversaires, mais je compte me rattraper, je te le promet. Tu recevras l'argent normalement mardi, comme ça tu prépares tous les papiers qui doivent allés avec. Je ne peux pas t'écrire plus car le temps me presse, j'ai énormément de travail, mais sache que je t'aime beaucoup ta mère et toi, je pense à vous tous les jours également.
Je t'aime Ma chérie !
 
 
Lucy était au bord des larmes, elle répondit vite pour le remercier et courut dans la chambre de sa mère pour tout lui raconter, et lui montrer l'e-mail qu'elle avait reçu. Sa mère était heureuse pour sa fille, elle la prit dans ses bras puis au bout d'une heure, Lucy lui souhaita une bonne nuit et alla se coucher.
 
Le lendemain matin quand elle rejoignit les filles au lycée, elles étaient avec les amis à Natsu, Mirajane voulait étrangement absolument faire la bise à Laxus.
Lucy salua tout le monde, et demanda à Natsu :
 
- Pourquoi elle veut absolument lui faire la bise ?
- Pour lui passer son rhume et son mal de gorge je crois. Ricana le rosée, Gajeel, Gerard et Gray faisait comme Natsu.
- Va-t-en sorcière, t'es malade !
- Mais non, j'ai simplement un petit rhume Harry Potter !
- Tu rigoles, on dirait un cochon quand il renifle !
- Mais va te faire foutre connard ! Cria-t'elle en arrêtant de le faire chier.
- Mirajane...
- Le cochon se bard, connard !
- Bah bars-toi alors !
 
Elle lui fit un doigt d'honneur et parti, Jubia les regardèrent et partit pour la rejoindre.
 
- Elle se vexe pour un rien elle.
 
Les filles et moi allions répliquer, mais ce fut Gray qui répliqua :
 
- Je ne pense pas que tu aimerais qu'on te dise que tu ressembles à cochon mec !
- Tu ressembles déjà pas à grand chose. Rigola Gajeel.
- C'est bon, on va peut-être pas aller plus loin les gars, sinon il va gueuler le blondinet. Arrêta Gerard.
 
Natsu était incapable de parler, il était trop occuper à rire avec Lucy. Erza et Levy souriaient.
Quand ce fut l'heure de rentrer dans le lycée pour les cours, ils se séparèrent par rapport aux classes.
Pendant le cours de maths, Jubia se retourna pour voir Natsu et Sting, qui était un de ses amis à Natsu.
 
- Natsu, j'imagine que tu prends Lucy ce soir à dix huit heures ?
- Euh ouais, désolé Jubia.
- Pas grave, Gajeel, il peut me ramener tu crois ?
- Essaie toujours !
- Ok, Mira, au prochain cours je me mets à côté de Gajeel pour lui demander de me ramener ce soir, ça ne te dérange pas ?
- Non ne t'inquiète pas, je demanderais à Minerva si je peux me mettre à côté d'elle. Lui sourit Mirajane.
- Au fait, Laxus n'est pas venu te voir à dix heures ? Lui demanda Natsu qui se penchait pendant que leur professeur avait le dos tourné.
- Non, et il peut toujours courir pour l'instant, après tout, pendant quatre ans on ne s'est jamais aimés, pourquoi maintenant ?
- Prends-le pas comme ça Mira'. Lui dit Jubia.
- Je le prends comme je veux !
 
La sonnerie retentit et Mirajane se précipita dehors, Jubia restait avec Natsu, Sting et Gajeel le temps d'aller jusqu'à leur autre cours.  Jubia oublia complètement de demander à Gajeel pour savoir si il pouvait la ramener.
 
Au self, ils se mirent tous les dix ensemble, Sur une rangée il y avait Natsu, Lucy, Levy, Mirajane et Laxus qui essayait de se faire pardonner. Sur l'autre en face de Natsu il y avait Gray, Erza, Jubia Gajeel et Gerard.
 
- Gajeel, tu pourrais me ramener ce soir s'il te plaît ?
- Non, désolé je ne peux pas, je dois déjà ramener Levy !
 
Celle se mit à tousser, elle venait d'avaler son eau de travers. Il se mit tous à rire, sauf eux trois.
 
- Ah oui, tu dois la ramener, pourquoi elle a l'air étonnée alors ?
- Elle est pas étonnée, elle vient de voir Mirajane et Laxus se parler gentiment.
- Prends moi pour une conne.
- C'est vrai Mira', il doit me ramener ce soir ! Dit-elle en jetant un regard noir à Gajeel.
- Toujours envie de ramener Levy ce soir ? Lui dit Gerard en ricanant dans son oreille.
- Profite de ta dernière journée avec ton dieu Gerard.
- Houlà, descend de ton pied d'étale hein !
 
Tout le monde se mit à rigoler, ils ne savaient pas depuis quand maintenant ils commençaient à bien se parler, à vrai dire, après la réconciliation de Lucy et Natsu, ça c'était fait tout naturellement pour pas qu'ils soient blessés, et aussi car pour être avec les deux, il fallait "cohabitaient".
 
- Mais putain, si je rentre à pied ce soir, je vais arriver chez moi à minuit si c'est pas plus... ! Se plaignit Jubia au CDI.
 
Après le self, Jubia et Mirajane avait une heure de perme. Elles avaient donc décidées d'aller au CDI pour travailler, mais Jubia n'était plus motivée à présent.
 
- Gray a pas son permis voiture ?
- Déjà ?
- Hé bien je crois, tu sais il a un an de plus que nous car il avait redoubler une classe, c'est comme ça qu'il a connu les gars je crois, mais je ne suis pas sûre.
- Je lui demanderais. Au fait, tu t'es enfin réconciliée cette fois-ci hein avec Laxus ?!
- Oui, on va dire ça.
- Hum, ça sent bon ça.
- Et c'est moi qui pense qu'aux couples. Ricana Mirajane.
- Exact ma p'tite Mira. Lui sourit Jubia.
 
A dix sept heures ils se retrouvèrent tous devant la salle de musique. Cela faisait cinq minutes qu'ils attendaient, ils s'étaient assis dans le couloir c'est comme cela que Jubia demanda à Gray pour savoir si il avait un moyen de transport.
 
- Au fait Gray, tu rentres comment ce soir ?
- En voiture, je l'ai eu au mois de Septembre.
- Et tu crois que tu pourrais me ramener s'il te plaît ?
- Oui, si tu veux.
- Cool, t'es sympa là !
- Ah oui tout de suite bizarrement.
- Ouais ! Rigola la jeune fille.
 
Après ça ils durent rentrés dans la salle car leur professeur était arrivée, s'excusant de son retard. Après que tous se soient installés la professeur prit la parole.
 
- Notre but ce soir va être de tous vous faire passer, bien-sûr vous pourrez pas tous passez ce soir, mais on finira vendredi. Alors je laisse Erza choisir la personne, et le choix de la chanson, comme c'est elle qui a chanté la dernière fois, et ce sera après à la personne choisit de choisir quelqu'un d'autre.

Le sourire d'Erza s'était élargi, et avait dirigé son regard vers Gerard. Celui-ci sentait qu'il était dans la merde.
 
- Je choisis Gerard madame, avec le morceau You Need Me I Don't Need You, d'Ed Sheeran.
- Tu te fous de ma gueule Erza ?
- Hum... laisse-moi bien réfléchir, non, mais si tu te lèves pas dans cinq secondes, je choisis du M Pokora pour faire plaisir à Laury qui est juste derrière la porte.
 
Tout le monde se mit à rire excessivement, la professeur les calmèrent, bien qu'elle fut surprise sur le comportement des deux, et Gerard dû chanter contre son grès, mais bon, Lucy avait acceptée de l'aider pour faire le rythme au piano, tendis que Erza voulait le voir pour une fois dans sa vie, être gêné !
 
You Need Me I Don't Need You
 
I don't want to bruise your ears
Or hurt you again
But I got back-stabbed by a black cab
When I needed a friend

Now I'm in town, break it down, thinking of making a new sound
Playing a different show every night in front of a new crowd
That's you now, ciao, seems that life is great now
See me lose focus, as I sing to you loud
And I can't, no, I won't hush
I'll say the words that make you blush
I'm gonna sing this now

See, I'm true, my songs are where my heart is
I'm like glue, I stick to other artists
I'm not you, now that would be disastrous
Let me sing and do my thing and move to greener pastures
See, I'm real, I do it all, it's all me
I'm not fake, don't ever call me lazy
I won't stay put, give me the chance to be free
Suffolk sadly seems to sort of suffocate me
 
'Cause you need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you at all
You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you at all

You need me

I sing and write my own tune
And I write my own verse Hell
Don't need another wordsmith to make my tune sell
Call yourself a singer-writer. You're just bluffing
Your name's on the credits and you didn't write nothing
I sing fast, I know that all my shit's cool
I will blast and I didn't go to Brit School
I came fast with the way I act, right
I can't last if I'm smoking on a crack pipe

And I won't be a product of my genre
My mind will always be stronger than my songs are
Never believe the bullshit that fake guys feed to ya
Always read the stories that you hear on Wikipedia
And musically I'm demonstrating
When I perform live, feels like I am meditating
Times* at The Enterprise* when some fella filmed me
'A young singer-writer like Gabriella Cilmi'

You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you at all
You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you at all
You need me, man, I don't need you

'Cause you need me, man,
You need me, man,
'Cause you need me, man,
You need me, man,

You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you at all
You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you
You need me, man, I don't need you at all
You need me, man, I don't need you


Il se fit applaudirent par tout le monde, Lucy lui sourit et resta à sa place car il l'avait choisit.

Finalement tout le monde avait pu passer dans l'heure, pendant les vingt dernière minutes, leur professeur, leur demanda à chaque groupe de chercher une chanson pour leur groupe, qu'ils chantent tous les cinq, ensuite ils purent sortir en avance.  Natsu ramené Lucy, Gajeel ramené Levy, Gray ramené alors Jubia. Mirajane attendait ses parents à l'extérieur de l'enceinte du lycée, et Erza était ramenés par les parentsé de Mirajane également tendis que Gerard étaient restés avec eux avec Laxus car ils rentraient ensemble à pied. 


- Au fait Mira', aucune supposition pour le mec de ta s½ur ? Lui demanda "Harry Potter"
- Aucune ! Soupira Mirajane.
- Là tu peux savoir, ta s½ur elle est au niveau des scooters Mirajane. Lui dit Gerard.
- Merde, vient Erza !


La blanche attrapa Erza par le poignet, et elles se mirent à courir pour aller vers les scooters et les vélos.
Elles se cachèrent subitement derrière un banc.
Mirajane leva un peu sa tête pour voir sa s½ur.

- C'est pas Bixrow qu'est en terminal ES ?
- Si je crois bien.

Au même moment Lisanna tourna la tête vers elles, Mirajane se baissa d'un seul coup, se prenant le banc dans le menton, et Erza pliée de rire. Quand Lisanna fut retournée, elles partirent en courant se cachant le visage avec leur écharpe.
Elles se rassirent entre les deux garçons, elles était toutes rouges dû à leur course.


- Alors, elle est avec qui ? Les questionna Laxus.
- Bixrow, ton pote en ES ! Lui dit Mirajane essoufflée.
- Haha, j'y crois pas, il a réussit.
- Tu viens de dire quoi ? Lança Mirajane.
- C'est bien pour eux...!
- Putain, ça fait trop mal de se prendre le banc dans le menton ! Se plaignit ensuite Mirajane.
- Je crois, oui... Sourit Erza.


A peu de temps après, ils virent un scooter passer devant, Mirajane en avait déduis que c'était sa s½ur avec son copain car la personne de derrière lui avait fait un doigt d'honneur « Elle doit être sympa ta s½ur au fond » Avait commenté Gerard, Erza pliée de rire à côté.

Ils restèrent à cet endroit jusqu'à sept heures moins le quart. 
De son côté Levy avait remercié Gajeel, et était rentrée chez elle. Sa mère était en train de faire la cuisine, une bonne odeur régnait dans la maison.
 
- Salut maman ! Sourit Levy en allant dans la cuisine posant son sac sur une des chaises, et s'installant sur celle d'à côté, une tasse de chocolat chaud devant elle que sa mère lui avait préparée. Merci ! Dit-elle ensuite en buvant une gorgée.
- Ta journée s'est bien passée ?
- Ouais, elle était géniale !
- Tu as beaucoup de chose à faire pour demain ?
- Ça va, vu que je me suis avancée.
 
Son portable vibra et vit que c'était Mirajane :
 
« Elle sort avec Bixrow en ES, Help !! Comment je dois prendre ça moi ! »
 
La jeune fille rigola, sa mère lui demanda ce qu'elle avait et elle eut juste à répondre pour que sa mère comprenne :
 
- Un message de Mirajane.
- Oh d'accord.
 
Elle prit son portable en main et tapota :
 
« C'est bien pour elle Mira', prends-le pas mal tout simplement »
 
- Je monte dans ma chambre maman.
- D'accord, au fait, qui t'as ramenée ?
- Euh, Erza, elle a enfin eu son scooter.
- A c'est bien. Elle aurait pu entrer.
- Elle était pressée.
- D'accord.
 
Levy avait inventé cette histoire, car soit sa mère se serait fait du soucis, soit, elle aurait posée pleins de questions dérangeantes, en marchant elle envoya à Erza :
 
« Maintenant tu as un scooter ! »
 
Arrivée dans sa chambre, elle posa délicatement sa tasse sur son bureau avec son portable, prit les affaires dont elle avait besoin, et s'asseya sur sa chaise roulante. Avant de commencer à travailler, elle lut les messages qu'elle avait reçu, celui de Mirajane tout d'abord :
 
« Ouais on verra par la suite hein, en tout cas Jubia est amplement d'accord avec moi, elle ne sait pas non plus ! »
 
« Normal, vous êtes pareille ma chérie ! » Répondit-elle.
 
Ensuite celui d'Erza :
 
« J'y crois pas tu lui a menti, juste comme ça, mes parents vont lui dire que mon scooter je vais le chercher dimanche, allez à plus tard ma puce je vais bosser ! »
 
« Je ne pouvais pas faire autrement moi, s'il te plaît help ! »
 
Après celui de Lucy :
 
« Devine ce que je sais ! »
 
« Hum, je dirais que le copain de Lisanna est Bixrow » Répondit-elle avec des émojis.
 
Et enfin celui de Jubia, le plus étrange de tous :
 
« Je crois que je vais voler une voiture, j'ai trop envie de conduire ! »
 
« Si tu veux Ju', si tu veux, demande à Mira' de t'aidée, moi je bosse ! »
 

Tous les soirs c'était pareil, et puis elles savaient très bien qu'elles ne répondraient pas immédiatement, car elles avaient toutes les mêmes heures de travail, et de douche, après le manger c'était autre chose, c'était en décaler.
 
Vers huit heures trente, neuf heures, Jubia était assise sur son lit, elle relisait un cours à elle avant de descendre manger avec sa mère. Ses cheveux étaient encore mouillée, elle portait un tee-shirt ample qui lui servit de pyjama, tout comme son jogging gris avec des trous. Après avoir fini sa relecture elle mit son classeur dans son sac de cours avec ses autres affaires, sortit des vêtements de sa commode, mit ses chaussons bleu, son portable en main, éteignit la lumière de sa chambre et descendit pour aller dans la cuisine.
Le bruit de la cuisson se faisait entendre. Elle mit son portable à sa place, et pour aider sa mère elle mit les deux assiettes, les verres ainsi que les couverts.  Elle sortie l'entrée qui était dans le frigo et s'installa à côté de sa mère pour commencer à manger.
 
- Comment s'est passée ta journée aujourd'hui ?
- Plutôt bien, j'ai eu du ma à trouver un moyen de transport.
- Tu as remerciée la personne au moins ?
- Oui bien-sûr.
- Qui était-ce d'ailleurs ?
- Erza, elle a enfin eu son scooter.
- Oh c'est bien, elle est contente ?
- Très !
 
Jubia avait trouvée la même excuse que Levy, d'ailleurs pendant que sa mère s'occupait de ce qui était en train de cuire, Jubia envoya rapidement à Erza :
 
« Maintenant tu as un scooter ! »
 
Puis elle fit comme si de rien était. Après la fin du repas, elle souhaita une bonne nuit à sa mère, et monta dans sa chambre. Elle lut le message reçu par Erza :
 
« Décidément vous voulez que je l'ai ce scooter, il n'y a que deux places hein, je suis la prioritaire ! »
 
« C'est un monospace que tu dois prendre alors ma chère ! » Répondit avec un émoji d'une voiture et des smileys.
 
 
De son côté Lucy finissait ses papiers pour le voyage à donner le lendemain. Elle rangea le tout dans son sac et envoya aux filles :
 
« Les filles je vais au voyage !! »
 
Peu de temps après elles se couchèrent toutes.
 
Le lendemain, à dix heures elles avaient deux heures de perm' toutes les cinq, c'était la seule fois dans la semaine, et  leur heure commune était seulement la musique. Elles étaient déjà inscrite pour le voyage depuis les huit heures, et étaient donc au CDI pour que Jubia explique des maths à Levy.
Mais il n'y avait qu'elles deux qui travaillaient, même si Erza, Lucy et Mirajane avaient leur cahier ou classeur sortit, elles parlaient, et étaient très intéressée par Lucy.
 
- Tu es amoureuse avoue-le Lu' ! Lui dit Mirajane.
- Dans ce cas ose-moi me dire que tu ne ressens rien pour Laxus.
- Je ne ressens rien pour Laxus, car il fait encore des choses qui m'énervent à point que tu n'imagines pas !
- Vous avez tous les deux un vrai caractère de merde Mira' ! Lui dit Erza un crayon en main, essayant quand même de répondre à ses questions d'Histoire.
- Peut-être, mais ça ne fait qu'une semaine qu'on se connaît si je peux dire " réellement ".
- C'est pas faux. Leur dit Levy entre deux calculs.
- Alors que Lucy a déjà connue une copie d'histoire d'amour avec Natsu. Finit Jubia qui revînt ensuite à ses maths avec Levy.
- Vous m'énervez ! Et toi alors Erza, avec Gerard ?! Essaya de changer de discussion Lucy.
- Si on doit se mettre ensemble, ce ne sera pas maintenant, ou en tout cas pas ce mois-ci.
- On est le 27 Octobre, il est toujours temps. Rigola Mirajane qui était revenue à sa chimie.
- Limite elle va se mettre avec Gerard avant que Lucy avoue qu'elle aime Natsu. Se moqua Jubia qui retourna vite aux maths.
- Vous êtes chiantes comme pote vous ! Leur dit Lucy. Il fait quoi Erik !
- Il est avec sa copine j'imagine. Lui dit Erza qui était en train de finir son histoire.
- Bon je vais voir dehors, autrement je vous retrouve à midi au self, car moi j'ai pas deux heures à rien foutre !
- Ça va, le cours que tu as c'est littérature allemande s'il te plaît ! Rigola Erza.
- Hum, c'est vrai, bon allez, à tout à l'heure !
- Putain, j'ai une musique dans la tête ça me soule ! Grogna Erza en fermant son cahier. Bon je vais voir Gerard, il doit être dehors avec les gars. Vous restez là ?
- Oui, on a pas trop envie de tenir la chandelle vois-tu ? Rigola Mirajane en faisant des sous-entendus.
- Vous êtes lourdes, elle a raison finalement Lucy !
- Oh c'est bon prends-le pas comme ça ! Ricana Mirajane.
- D'où je suis grosse, j'ai rien dit ! Bouda Jubia.
- Elles se vexent vite elles deux... Soupira Mirajane.
- C'est la poêle qui se fout du chaudron là. Lui dit Levy.
- Peuh... Je me vexe pas moi.
- J'espère pour toi car sinon c'est que tu es plusieurs dans ta tête ma chère. Rigola Jubia avec Levy.
- Tout ça car j'ai mal formuler ma phrase... Bon je vais voir si Lis' a finit son cours, car je ne sais plus si elle a une ou deux heures de maths à tout à l'heure !
- On va enfin pouvoir travailler au calme. Rigola Levy.
- Là, c'est sûr !
 
Le midi ils se retrouvèrent au self, et tout le monde remarquer le rapprochement entre Erza et Gerard, car ils se parlés comme s'ils étaient seuls.
 
- Quand je vous dis que ça ira plus vite que certain ! Prévînt Mirajane en mangeant.
- Elle a pas tord, vu comment les deux autres sont coincés ! Dit Gray qui pensait la même chose.
- On est sur la même longueur d'onde pour une fois. Rigola la blanche.
- Un peu trop... Avait murmuré Laxus.
- Jaloux Harry Potter ? Lui murmura Mira'.
- Non.
- Un peu quand même, non ?
- Arrête.
- Hum, j'aime bie te titiller ! Rigola celle-ci en le regardant dans les yeux.
- Tu vas me faire péter un câble un jour.
- Mais j'espère bien ! Après tout, je ment peut-être aux filles quand je dit que je ressens rien pour toi. Dit-elle sans avoir aucune honte sachant que de toute manière il n'y avait que lui qui entendait.
- Je te fais de l'effet alors Mira'.
- Peut-être bien, mais moi aussi je t'en fais, ne me ment pas.
- Je ne t'ai jamais dit le contraire.
- Ce sera à celui qui flanche le premier alors ? Proposa Mirajane.
- Tu veux vraiment jouer à ça, tu vas perdre.
- Humm, je ne pense pas.
- C'est ok.
- Haha, ça va être dur pour toi cette année, perdre deux fois de suite, ouch !
- Je ne crois pas que ce soit moi qui vais perdre !
-De quoi ils parlent ces deux-là ? Demanda Jubia à Levy. 
- J'sais pas, j'entends pas.
- Hey, le couple des nerfs, nous oubliaient pas hein ! Les fit réagirent Gajeel.
- Ne t'inquiète pas mec ! Lui sourit Laxus.
- Ça se voit vraiment que je suis ton Dieu !
- Pauvre personnes qui prient leur religion. Répliqua Levy.
- Ne sois pas jalouse, je peux être le Dieu de tout le monde !
- Hum, non ça va aller, j'ai envie d'avoir un Dieu sincère. Pas toi !
 
Elle se leva pour ranger son plateau et sortit.
 
- Laisse, c'est Levy, j'sais pas ce qu'elle a en ce moment. Lui dit Mirajane.
- Je vais la voir, à tout à l'heure ! Leur dit Lucy.
 
La fi de la journée se passa sans encombre, Lucy leur avait que pour Levy, c'était qu'elle était crevée, et que quand c'était comme ça, il ne fallait pas chercher, ça irait mieux le lendemain.
 
Le soir avant qu'elle aille dormir, Lucy reçut un message d'Erza :
 
« Je crois que vous avez raison, je suis en train de tombée amoureuse de lui... »
« Alors fonce Erza, tu le mérites »
« Tu en es sûre ? »
« Écoute si tu veux, avec Mirajane on va mener l'enquête du côté de Gerard ! »
« D'accord, merci, vous êtes géniales !!! »
 
A chaque fois il y avait quelques minutes d'intervalle, et Erza put dormir presque paisiblement après cela.
 
Le lendemain, Lucy s'était réveillée à six heures et quart, s'était vite habillée, prit un gâteau dans son placard dans la cuisine, et avait courut pour pouvoir prendre le bus. Elle n'avait pas l'habitude de prendre le bus étant souvent en retard, ou voulant marcher pour aller au lycée. Mais ce matin elle l'avait prit pour pouvoir parler à Mirajane qui prenait ce même bus.
Quand elle arrivai à l'arrêt de bus elle se rua sur la blanche qui était avec sa s½ur, enfin, elles ne se parlaient pas, Lisanna lui faisait la tête.
 
- Mirajane, il faut à tout prix que je te parle c'est urgent !
 
Mirajane était étonnée de la voir si tôt, à l'arrêt de bus, elle ne l'avait pas surnommée, et en plus elle devait lui dire  quelque chose d'important.
 
- Ça doit l'être oui, vu l'heure ! Rit Mirajane.
- Gnn ! Répliqua étrangement la blonde.
 
Elles montèrent dans le bus et se mirent vers le milieu.
 
- Il faut absolument qu'on aide Erza, Mira', tu vas être la première à acceptée une fois que tu auras
entendue ça !
- Elle veut de l'aide pour être avec Gerard ?
- C'est l'idée, elle veut savoir si il ressent des sentiments pour elle, et à ce moment-là, on devra inventer un plan !
- Ouhh ça sent bon ! Dit-elle en mettant son index sur le bout de son nez.
- Ouais, plutôt ! Rigola Lucy de l'attitude de son amie.
- C'est pour ça que tu as pris tôt le bus ce matin ?
- Ouais, tu as vue, tu peux me féliciter Mira' !
- Congrat' my darling, congrat !!
- Hmm, I know, thank you  !
 
Elles rigolèrent, et parlèrent pendant le trajet de vingt minutes, le bus passait d'abord par le collège Cait Shelter pas loin de leur lycée Fairy Tail High School. 
 
Quand elles sortirent du bus elles allèrent rejoindre Evergreen qui était aux grilles avec Bixrow, le petit-ami de Lisanna justement.
 
- Lu', son pote va me tuer !
- Non, juste te regarder de travers, allez, s'il te plaît, ça fait un bail qu'on a pas parlé à Ever' !
- D'accord, mais je l'aime pas, tu sais très bien... Accepta contre son grès Mirajane.
- Oui, oui... !

Evergreen restée à la grille pour fumer avec Bixrow, ils avaient l'air de bien rigoler.
 
- Oh, salut les filles ! Sourit la lycéenne. Comment vous allez ? Demanda-t-elle en leur faisant ensuite la bise.
- Très bien, et toi ? Lui répondit Lucy.
- Super ! Lui dit Evergreen en mettant sa cigarette dans sa bouche et l'enleva plusieurs secondes après pour respirer.
- Je vois que tu fumes toujours. Lui fit remarquer Mirajane.
- Je vois que tu ne fumes pas, toi.
- Désolé, je n'ai pas envie de crever à trente ans !
- Par contre t'aime bien faire chier les gens ! Lui lança Bixrow qui fumait également.
- Hum, bonne réponse, surtout ceux qui sortent avec ma s½ur, un conseil, tu lui fais du mal, tu te retrouves la tête dans la cuvette des toilettes, et en sortant, ce qui te sert de "courage" entre tes deux jambes en moins !
 
Bon d'accord Mirajane n'aimait pas trop Evergreen, et n'aimait pas du tout Bixrow, à la base à cause de laxus car c'est un de leur plus proche amis, mais à présent elle les détestaient, car elles les aimaient vraiment pas.
 
- Tu veux  ? Lui demanda Evergreen à Lucy en montrant sa cigarette.
- Non merci.  Lui sourit Lucy.
- Moi j'y vais, Ju' est arrivée ! Lui dit Mirajane.
- D'accord.
 
Quand elle fut hors de sa vue, elle accepta la cigarette d'Evergreen.
 
- Pourquoi tu lui dis rien Lucy ? Lui demanda Evergreen.
- Elle va mal le prendre, il n'y a que Levy qui le sait, et à cause de toi j'arrive pas à arrêter là ! Rigola Lucy.
- Oh s'cuse meuf ! Rigola à son tour la lycéenne en face d'elle.
- Bo j'y vais. A plus !
 
Lucy écrasa sa cigarette et prit un chew-gum pour enlever l'odeur. Elle fumait depuis son année de seconde, et il n'y avait que Levy qui le savait, car elle l'avait vue, et fumait quelques fois avec elle, d'ailleurs la jeune blonde avait était très étonnée de son comportement, mais la bleutée avait répliquée :
 
« J'ai la taille d'une gamine de treize ans, mais mon mental est celui d'une gamine quinze bientôt seize ans. »
 
Elle avait remarquée qu'il y avait Laxus, Gadjeel et Gray, qui fumait aussi, Natsu le faisait également, mais moins qu'eux.
Quand elles les retrouvèrent, elle vînt se mettre entre Levy et Erza qui parlaient avec Gerard et Laxus.
 
- Putain, je vais me faire dégomer ! Grogna Laxus.
- Pourquoi ? Lui demanda Erza.
- J'ai pas fais un truc en littérature...J'ai pas eu le temps hier.
- Tu étais trop occupée à m'observer. Lui dit Mirajane qui s'impliquait.
- Oui, ça doit être ça, je t'ai espionnée dans ta salle de bain et dans ta chambre aussi.
- Je sais que je suis parfaite ne t'inquiète pas.
- Ici Dieu, c'est moi, okay les gens ! Répliqua Gajeel, cigarette à la bouche.
- Total sérieux avec ta clope dans la gueule ! Rigola Natsu.
- Tu as vu ça mec !
- Tu es désespérant ! Sourit Gerard.
- Haha, c'est pour ça qu'on est pote vieux !
- Sérieux, ne veux pas dire désespérant ! Le défend Erza
- Oulala, ta futur copine te défend, ça sent bon ça pour vous, non ? !
- Oh, c'est ce que j'ai dit ce matin ! Rigola Mirajane.
- On est parfait ! Dirent-ils en même temps pour ensuite rigoler.
- Tu as le droit d'être dans le même rang que moi ! Lui dit Gadjeel.
- Merci de ta gentillesse ! Sourit Mirajane.
- Trop de perfection là les gens ! Rigola Levy.
- Je suis en total accord avec toi ! Lui dit Jubia.
- Tu as fumée de la chicha Ju' ? C'est quoi cette voix ! Rigola Gray.
- Te marre pas, ma mère elle m'a dit, vas-y c'est du citron, après il y a du miel, tu verras ça va aller ! Au final elle s'était trompée avec du wasabi, c'est la plus désespérante du monde après les deux dieux là !
 
Tout le monde rigola et continuèrent ainsi jusqu'à aller en cours.
 
Quand Lucy s'asseya à côté de Gerard, celui-ci fut assez étonnée, et en plus Erza n'avait même pas essayer de venir s'asseoir à côté de lui.
 
- Ouais, c'est ma place ce matin. Dit la blonde.
- Qu'est-ce que tu veux ?
- Comment sais-tu que je veux quelque chose ? Sourit Lucy.
- Tu serais aller à côté de Gray pour emmerder Laxus.
- Pas con. Durant toute la journée tu as le droit à une série de question.
- Combien ?
- Ça dépendra.
- Bon, vas-y alors.
- Haha, non pas cette heure-ci, à dix heures, j'aime le suspens.
- Au secours.
 
Pendant le cours Gerard avait envoyé un message à Erza sans que leur professeur de les voient.
 
« Pourquoi tu as laissée Lucy venir ? »
« Elle m'a promis de me prendre une part de fraisier à la boulangerie » Inventa Erza.
« Elle doit rester combien de temps à côté de moi ? »
« Jusqu'à que tu ne tiennes plus mon cher »
« Comment ça ? »
« Demande à Lucy »
 
Il regarda la blonde à côté de lui, elle avait l'air concentrée sur sa littérature, il allait encore devoir attendre pour pouvoir être tranquille.
A neuf heures, il lui redemanda la question, et celle-ci lui donna un indice.
 
- La question est sur Erza, je te la donne en entier que à la pause.
- Tu me fais chier.
- Oui je sais, je fais cet effet là à tout le monde.
 
Bon là Lucy avait pris son masque de fille énervante.
Une question sur Erza, il ne savait pas du tout ce qui l'attendait, et il fut étonné, quand à dix heures, Lucy et Mirajane le suivit jusqu'aux toilettes des hommes. Devant la porte il soupira :
 
- Je dois faire quoi pour être tranquille ?
- Répondre à  notre question, et te priver d'aller dans les toilettes pour nous échapper. Lui dit Mirajane en souriant. 
- Allons dehors, ce sera mieux. Sourit à son tour Lucy.
 
Ils allèrent à l'extérieur, et se mirent au milieu de la cour, comme un peu tout le monde.
 
- Tu penses quoi d'Erza ? Lui demanda Mirajane.
- On veut du discours descriptif on te le dit tout de suite. Adjectifs, adverbes, portrait mélioratif, tout ça, alors ? Questionna à son tour Lucy.
- Espèce de tarée !
- Ah non, Erza n'est pas tarée... Murmura Lucy.
- Non, comme nous, hein ? Lui dit Mirajane.
- Oui, exactement.
- Pourquoi je vous le dirais ?
- Tu veux nous avoir sur le dos toute la journée tu es sûre ? Lui demanda Lucy en souriant. Tu pourrais pourtant être tranquil dès maintenant.
- Ou toute la vie, c'est ton choix, en tout cas, fais-lui du mal, et tu es enterré vivants à trois demi coups de pelles, car Levy n'est pas si méchante. Lui fit comprendre Mirajane.
- Des fois si quand même... Répliqua la littéraire. Bon alors ?
- Hé bien... elle est sympa.
- Discours descriptif on t'a dit, et un niveau de langage bien ! Le reprit Lucy.
- Bon...euh, elle est belle, gentille, marrante, un peu étrange parfois mais c'est ça qui fait son charme, avec vous je sais pas quoi vous dire à vous.
- Tu peux le dire à Erza ? Lui demanda Mirajane.
- Pourquoi je lui dirais.
- Tu ressens quoi pour elle exactement ?
- Je ne sais pas exactement, je n'arrive pas à tout mettre au clair dans ma tête.
- Tu ne veux pas d'aide ? Le questionna Mirajane.
- Elle ressent quelque chose au moins pour moi ? Leur demanda Gerard.
- J'en suis presque sûre oui. Mais avant que tu ailles lui déclaré que tu l'aimes, tu dois finir ta série de questions.  Lui répondit Lucy.
- J'ai le droit à qui cette fois-ci ? Soupira le lycéen.
 - Je vais te les poser par message en cours, comme ça je ne vais pas m'emmerder pendant le film qu'on regarde en anglais ! Mirajane leva la main tout en souriant.
- Oh non, pas le gremlins !
- Va te faire foutre connard, puisque c'est ça, tu sais quoi, à la cantine on vous sépare.
- Attend Mira', reviens, en fait t'es un ange merveilleux tu sais, vraiment splendide ! Cria Gerard derrière Mirajane.
 
Lucy rigolée à gorge déploiyée, Levy et Jubia étaient venues la rejoindre et lui demanda :
 
- Comment ça se passe alors ? La questionna Jubia.
- Bien, je sens que demain ou après-demain ils vont se tenir la main. Sourit Lucy.
- Après c'est de toi qu'on s'occupe ! Lui dit Levy.
- Ne t'inquiète pas, je sais me débrouillée, il nous faut juste du temps, ça se fera, quand ce sera vraiment bon.
- On vous fais confiance ! Sourit Jubia
 
La sonnerie retentit et ils retournèrent tous en classe.  Comme prévu pendant le cours d'anglais de Mirajane, et le cours d'espagnol de Gerard, les messages fusaient.
 
« Au fait, le gremlins, il est ravi d'être ta perfection ! » Envoya Mirajane avec un smiley avec un grand sourire.

- Au secours. Murmura le lycéen en lisant le message.
 
Il se retourna pour Laxus en collant ses deux mains :
 
- On doit appelée Gadjeel, j'ai que de la malchance. Mima-t-il avec ses lèvres.
- Tu as toute notre compassion ! Lui répondit Laxus la main sur sa poitrine comme un soldat.
 
Ils rigolèrent et Gerard se retourna pour essayer de suivre le cours, malgré les messages insistants de Mirajane.
 
« Sans blague, tu veux pas faire chier Laxus. » Envoya Gerard, cachant son portable derrière la trousse. »
 
« Non, il est pas drôle, il répond pas ! » Répondit-elle avec un smiley faisant la tête.
 
Il soupira et regarda le tableau, où il remarqua qu'il avait tout un paragraphe de retard.

- Je m'emmerde ! Souffla Laxus derrière Gerard.
- Répond aux messages de Mira' alors, je t'en prie !
- Non, elle est chiante ! AIE !
 
Laxus se retourna et vit Lucy à côté de Grey, ils étaent pliés de rire.
 
- Gamins.
- Hein, tu dis quoi ? Rigola Gray.
-  Ça va pas bien dans ta tête.
- Merci de t'en préoccupé, ça va très bien !
- Erza elle se sent seule là. Lui dit Lucy.
- Prépare la munition alors.
- Ok !
 
Peu de temps après Erza se fait frapper par une boule de papier et sans même regarder les deux idiots du fond, elle leur fit un doigt d'honneur en mettant sa main derrière sa tête.
 
- Je t'aime ma chérie ! Lui dit Lucy.
 
Oui, Lucy et Grey s'amusait bien en cours, en plus de cela ils avaient quand même de bonnes notes, Levy devant Erza rigolait.
 
- Il faut vous faire soigner... ! Soupira Laxus s'installant mieux dans sa chaise.
 
Dans la classe de Jubia et Mirajane, ils s'amusaient bien aussi. Mirajane s'était mise à côté de Gadjeel à la dernière table du fond du côté droit. 
Jubia s'était mise à côté de Biska, celle-ci était en couple avec Arzack qui était en terminal ES.
Natsu s'était mis devant le duo de la "perfection" pour ne pas s'ennuyer.
 
- Mais en fait Natsu, ce que tu ne sais pas, c'est que vu qu'il y a trop de perfection en nous...Commença Gadjeel
- Trop de perfection en nous.... ! Dit Mirajane en faisant echo en même temps que d'écrire un message à Gerard.
- On veut vous en donner, tu as vu comment on est trop sympa mec !
 
Celui-ci ne pouvait pas parler, il était étalé sur sa table essayant de se cacher derrière son cahier trop occupé à calmer son rire.
 
Bref, il y avait beaucoup de cas désespérants. 
A midi, Mirajane fit son rôle de "pétasse", et prit la place d'Erza, elle se mit à côté de Gerard, et de l'autre il y avait Lucy.
Le pauvre, il n'en pouvait plus.
 
- Pourquoi vous vous en prenez à lui ? Demanda Laxus.
- Jaloux ? Demanda Mirajane en souriant.
- Tu verras plus tard mon cher ! Lui sourit à son tour Lucy.
- Elles sont devenues des psychopathes. Dit Natsu.
- Je te rassure, elles le sont déjà en temps normal, mais Mira' n'aime pas qu'on l'appelle la gremlins. Lui répondit Levy.
- Tu n'aimes pas qu'on te rappelle ta taille. Lui dit Jubia.
- Bref... Dit Gray avant que ça ne dérape.
- Tu as des nouvelles de ton frère Mira' ? Lui demanda Jubia.
- Non, ça me soule, il en donne qu'à Lisanna, et vu qu'elle ne me parle plus depuis que je l'ai vue avec son mec...
- Je me rappelle de sa violence.... Dit Laxus.
- Ah oui c'est vrai ! S'exclama Erza qui rigola par la suite avec Gerard.
- Il faut laisser, ils sont dans leur délire... ! Leur dit Mirjane.
 
A la fin de leur repas ils sortirent pour se réunir  près d'un arbre, ils rigolèrent beaucoup, comme tout le temps.
 
Quand les cours repris Lucy et Mirajane laissèrent Gerard tranquille, et Erza reprit sa place à côté de lui sachant que les filles avaient fait cela our dire que c'était bon.
 
- Elles t'ont fait chier ? Lui demanda Erza.
- De vraies emmerdeuses ! Répondit Laxus, toujours derrière Gerard.
 
Erza rigolait, car c'était toujours comme ça, Laxus était derrière Gerard, tout le temps, ou alors devant lui, et répondait souvent à sa place lorsqu'il pouvait. C'était une habitude à prendre pour la personne qui était à côté du bleu.
 
- Si tu pouvais arrêter t'entendre nos conversation. Lui dit Gerard.
- Excuse, mon ouïe est développée.
- Etrange, comme Gadjeel et Natsu.
- Ouais !
- Sinon suit le cours, tu entendras moins. Lui proposa Erza.
- Ouais, c'est une bonne idée, le truc, c'est que j'arrive jamais à me concentrer sur autre chose, habitue-toi !
- Au fait Laxus, change de programme mec, je rentre avec Erza ce soir !
- Quoi, non mais mec, il va falloir que je prenne le bus.
- Bon résonnement.
- Tu me fais chier.
- Je t'aime bien aussi.
- Tu n'es pas obligée, surtout que tu devras encore plus marcher après. Lui dit Erza.
- Ouais, écoute-là !
- Non, t'inquiète pas ! Lui sourit Gerard.
- T'es chiant comme gars ! Lui dit Laxus.
- J'ai toujours rêvé te ressembler !
 
A la fin des cours à cinq heures, Gerard proposa à Erza d'aller se promener, et celle-ci accepta. Ils discutèrent sur le chemin, et rigolèrent même parfois. Ils se posèrent sur le petit pont de la ville, où seulement les piétons et les vélos pouvaient passer. Ils était assez proche, et ne parler pas observant le reflet de l'autre dans l'eau.
 
- J'ai, j'ai quelque à te dire Erza...
- Vas-y, je t'écoute.
 
Elle avait relevée la tête, et avec les rayons soleil couchait, il trouvait ses cheveux roux magnifique à ce moment-là.
 
- Je suis vraiment désolée pour ce qu'on vous a fait enduré durant ces toutes années...
- Gerard...
- Je le regrette vraiment, c'était gamin.
- C'est sûr, même venant de notre part je t'assure. Mais, il fallait bien du piment dans notre année scolaire, non ?
- Si tu le dis.
- Et puis, maintenant on est tous ensemble, et nous avons tus oubliés cela, on voit même des duos improbable, regarde Mirajane et Gadjeel, qui se prennent pour les perfections incarnés.
- Ils sont étrange d'ailleurs.
- C'est vrai. Rigola Erza avec Gerard. Et puis, c'est toi qui m'a prévenue pour le pari, tu as voulu mettre en garde Lucy...malheureusement le mal était déjà fait. Mais je t'en serais toujours reconnaissant, les filles sont tous pour moi, elles comptent plus que ma propre vie. Elles ont toujours étaient là quelque soit la raison. C'est Mirajane qui m'a consolé lors de l'accident de ma mère, c'est Levy qui nous rend souriante, Lucy qui comprend, et Jubia qui nous fait rire.
- Toi c'est quoi ton rôle.
- Je n'en sais rien.
- Moi je crois savoir. A présent, je ne pense pas pouvoir me passer de toi en réalité, mes amis comptent beaucoup pour moi aussi, et nous avons nous aussi chacun un rôle, ont se ressemblent plus que l'on ne le pensais. Ton rôle est de nous rendre heureux, si tu n'étais pas là, les filles n'auraient as forcément le sourire je pense. Nous sommes tous les dix des éléments irremplaçable.
- Tu nous jettes des fleurs, et à toi aussi là. Ricana la rousse.
- C'est vrai. Rigola-t-il à son tour.
- Je t'aime bien. Déclara-t-elle en mettant sa tête sur son épaule, et entourant le bras droit du jeune homme par ses propres bras.
- Moi aussi je t'aime bien. Sourit le lycéen en la regardant dans les yeux.
 
Leurs yeux brillaient lorsqu'ils se regardaient, Gerard se pencha un peu plus pour goûté les lèvres sucrées d'Erza. Bientôt leurs lèvres furent l'une contre l'autre.
Au couché du soleil, la jeune fille embrassé le lycée ses bras autour de son cou, les mains de celui-ci contre la taille de la rousse, qui se relevait un peu sur la pointe des pieds pour être complètement à sa hauteur.
Ils profitaient de leur baiser, leur premier baiser.
Ils durent se séparer pour reprendre de l'air, Erza se remit normal et mit sa tête contre la poitrine de Gerard, celui-ci l'enlaçait ses mains dans le dos de sa petite-amie. Ils restèrent un moment comme cela, jusqu'à devoir reprendre la marche pour rentrer chez eux.
 
- Au fait, j'ai dit aux filles qu'on ne se mettrait pas en couple ce mois-ci...Dit-elle toujours dans la même position.
- Dois-je comprendre que nous devons le montrer que le premier Novembre.
- Ça serait super.


 
Correction finit !!
Le langage est fait exprès,
J'essai de mettre un peu d'humour,
J'espère que vous aimez !
 
                                                                                          Chapitre Corrigé !


Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.158.24) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Layla--Dragneer

    27/10/2015

    Visiteur wrote: "J'adore c'est pour quand la suite?"

    Je ne sais pas

  • Visiteur

    26/10/2015

    J'adore c'est pour quand la suite?

  • milana15etkimera15

    27/10/2014

    Je le trouve trop bien mais il n'y a pas assez de détail, sa passe trop vite. Sinon ton histoire j'adore.

  • Layla--Dragneer

    22/04/2014

    jason-dragnir68 wrote: "pour les lemon c simple TU VA PIOCHER CHEZ LES AUTRE !!!!"

    J'aime pas piocher chez les autres.

  • jason-dragnir68

    22/04/2014

    pour les lemon c simple TU VA PIOCHER CHEZ LES AUTRE !!!!

  • Tyfa-Eneria-nalu

    23/03/2014

    Je comprend ^^

  • Layla--Dragneer

    23/03/2014

    Tyfa-Eneria-nalu wrote: "Il sont encore en cours d'écriture mais je vais mettre des lemon dans certain ! ^^ "

    Ah ok, mais si j'en met pas c'est que je ne sais pas trop les faire, c'est pour ça.

  • Tyfa-Eneria-nalu

    23/03/2014

    Il sont encore en cours d'écriture mais je vais mettre des lemon dans certain ! ^^

  • Layla--Dragneer

    23/03/2014

    Tyfa-Eneria-nalu wrote: "POURQUOI PAS DE LEMON !!!!!!!!!!!!!!!! ToT ET POURQUOI PAS DE GALE !!!!!! "

    Tu en as déjà fait toi des lemons dans tes fictions ?

  • Layla--Dragneer

    23/03/2014

    Tyfa-Eneria-nalu wrote: "POURQUOI PAS DE LEMON !!!!!!!!!!!!!!!! ToT ET POURQUOI PAS DE GALE !!!!!! "

    Le gale sera vers la fin de la première saison tu verras, et je ne fais pas de lemon, désolé !

Report abuse