Chapitre Sept, Fairy's Girls.


 
A présent, les vacances avaient commencé. Erza n'avait pas forcément envie d'être en vacances car cela voulait dire dîner chez les parents de son petit ami, rencontrer sa famille, en parler à son père, et tout ce qu'il s'en suivent. Le soleil brillait à l'extérieur, mais Erza restait dans sa chambre, allongée sur son lit, à se tapoter le ventre, et à regarder le plafond en réfléchissant. Elle ne savait pas du tout comment annoncer ça à son père. Elle n'en avait parlé à personne de ce futur dîner. Ce dimanche, c'était le seul jour où elle pourrait en parler à ses deux parents, car son père travaillait la semaine, et donc le soir c'était impossible, et puis sa mère devait sans doute préparer un tas de choses pour ses élèves. Elle décida de se lever, descendre dans la cuisine chauffer la bouilloire, et allait retrouver ses parents qui regarder un film dans le salon.
 
- Papa, maman, vous voulez un thé un café ? Demandait-elle avec le sourire.
- Un thé comme je l'aime ma puce, avec deux sucres, après tu viendras nous dire ce qu'il se passe. Souriait sa mère la connaissant par c½ur.
- Un café, s'il te plaît Erza. Lui demanda son père.
- Ok !
 
Elle repartit vers la cuisine, encore plus stressée. Elle versa les contenus dans les tasses respectives se prenant un thé également, et posait le tout sur la table basse, et s'asseoir sur le tapis derrière la table basse pour les avoir en face d'eux.
 
- Papa, j'ai un petit ami. Déclara la jeune rousse.
- Quoi ? Dit-il en s'étouffant ayant bu une gorgée de café chaud.
- Tu as entendu papa.
- Et, et ça fait combien de temps, et puis pourquoi tu ne dis rien Alice ?
- Chéri, je le sais depuis le début moi. Souriait sa femme.
- Merci beaucoup les filles. Dit-il vexé en reposant sa tasse avant de s'étouffer une seconde fois.
- Ça fait trois semaines, un mois, à peu près. Répondit Erza.
- Je vois...
- Et...les parents de Gerard-
- Gerard Fernandez ? Cria son père étonné.
- Papa, quand vas-tu arrêter de me couper ? Rouspéta la jeune fille rousse.
- Excuse-moi ma chérie, mais je ne te comprends plus. Je croyais que vous étiez comme chat et chien.
- Ça fait un bon moment que ça a changé papa. Je vois que tu écoutes bien ce que je te dis à table.
- Erza...
- Ce que je voulais vous dire au départ, c'est que ses parents nous invitent. Déclara-t-elle avant de monter dans sa chambre vexée que son père ne se soit pas intéressée plus à elle auparavant.
- Tu savais tout cela, Alice ? Demandait le père d'Erza.
- Oui... Soupira sa femme.
- Je vais devoir me rattraper je crois.
 
                                                                                               ♣
 
- Tu es déjà invité chez ses parents ? Demanda Levy étonnée.
 
Les filles s'étaient retrouvées sur skype pour se parler. Lucy toujours posée sur son lit pour leur parler, Jubia à son bureau pour faire ses maths en même temps. Erza sur son lit, un classeur ouvert sur ses genoux alors qu'elle ne le regarder pas, Mirajane dans son salon en train de déjeuner car elle venait seulement de se lever, et Levy dans sa chambre également en train de travailler son anglais en même temps.
 
- Oui, et autant vous dire que je suis morte de trouille ! Répondit la rousse.
- Je suis sûre qu'il n'y a rien à craindre. Lui dit Mirajane en mangeant sa biscotte. En plus on connaît ses s½urs, Ultear a un an de plus que nous il me semble, et un temps elle était proche de Grey. Et puis Meredy sa petite s½ur est toute mignonne, tu la connaît ?
- Sa petite s½ur pas vraiment, non..
- Elle est en troisième, elle était déçue quand Jubia est entrée en seconde.
- D'où tu la connais ? Questionna Lucy.
- Je l'aidais en anglais.
- Je savais pas... Dirent Levy et Lucy.
- Maintenant vous savez.
- J'espère que mes parents vont pas être chiant quand on ira...Souffler Erza.
- Ils sont cool tes parents. Sourit Mirajane.
- Ouais, enfin, mon père il est chiant parfois. Quand je lui parle il ne m'écoute même pas...
- Tu as un père toi Erza. Soupire Jubia.
- Désolé...
- J'ai faim...Se plaignit Lucy en se couchant brusquement sur le lit.
- C'est vrai que moi aussi... Arrête de manger Mira ' ! Murmura Levy.
- Non, et puis quoi encore ! Rigole celle-ci en mettant du beurre sur une autre biscotte.
- Au fait, pour la soirée, on la fait quand déjà ? Demanda Jubia.
- Mardi, donc dans deux jours, vous venez à la maison dès l'après-midi si vous voulez. Commença à expliquer Lucy.
- Et le mardi suivant, c'est chez moi. Finit Mirajane.
- Et les autres jours ont se voit si on a le temps. Conclut Erza.
- Okay... ! Dirent Jubia et Levy.

 
Elles continuèrent de parler un peu, et vers midi elles se quittèrent pour manger chacune de leur côté.
 
Levy était en face de ses deux parents, qui s'étaient arrêté de parler à son arrivée. La table mise, et le repas servit, sa mère repris sa respiration et lui dit :
 
- Levy, ma chérie, on doit te parler.
- Allez-y. Dit-elle en mangeant une bouchée de son repas.
- On sait que ce n'est pas Erza qui te ramène le soir, puisque sa mère nous a dit l'autre jour qu'elle ramenait Jubia. Dévoile son père.
- Elle a dû se tromper, car Erza me ramène, et des fois c'est Jubia.
- Dis-nous la vérité. Dirent-ils en même temps.
 
Levy qui avait la tête baissée, souffla, posa sa fourchette, passa ses mains sous la table, et les regardèrent.
 
- Vous voyez qui c'est les garçons avec qui on avait des ennuis ?
- Oui, qu'est-ce qu'ils font, tu as quelque chose avec l'un d'entre eux ? S'inquiéta sa mère.
- Euh, non,mais disons que ça s'est arrangé entre nous tous. La preuve, Erza est avec l'un d'eux, et celui-ci l'a même invité chez lui pour lui présenté ses parents.
- Et qu'est-ce que ça à à faire avec la personne qui te ramène ? Lui demanda son père.
- C'est l'un d'eux qui me ramène des fois le soir. Si je ne vous l'ai pas dit, c'est que j'avais peur que vous pensiez autre chose.
- Juste ça ? Sourit sa mère. Tu te tracasse pour rien, si tu nous l'avais dit on aurait rien fait.
- Merci.
 
Ses parents se regardèrent, puis ils mangèrent dans la bonne humeur. L'après-midi Levy se posa dans le canapé du salon et regardait la télé tout en parlant aux filles sur messenger sur son téléphone.
 
- Au fait, en ce moment il y a la fête foraine en ville, ça vous dit d'y aller ce soir ? Proposa Mirajane.
- Oui pourquoi pas. On propose aux garçons ? Demanda Jubia.
- Yep. Vous venez chez moi ? Dit Lucy.
- Ouais, et puis je peux venir te chercher Ju' si tu veux.
- Ça serait super Erza, merci.
- Cool, à tout à l'heure les filles ! Fit Levy.
 
Celle-ci posa son portable sur la table, et dit à ses parents qu'elle allait chez Lucy et qu'elle rentrerait sans doute tard, ses parents avaient eu du mal à la laisser, mais Levy put quand même. Elle monta donc se changer pour mettre un slim, des petites bottines, un crock-top avec une veste en jean, s'attacha les cheveux en une couette, mirent ses lentilles, son sac à main et descendit en prenant son portable en partant saluant ses parents. Après dix minutes de marche elle arriva chez Lucy. Celles-ci restèrent sur le trottoir pour fumer une cigarette, en attendant les filles.
Une vingtaine de minutes après arriva Mirajane toute souriante, et qui s'installa entre les deux en rigolant.
Erza et Jubia arrivèrent une demi-heure après. Elles rentrèrent et alla se poser dans la chambre de la blonde. Celle-ci s'était assise sur sa chaise de bureau, Levy et Erza sur son lit, et Mirajane contre a fenêtre.
 
- Les garçons ont répondu au fait, moi je n'ai aucune nouvelle de Gerard. Dit Erza.
- En tout cas Natsu et Gadjeel viennent. Répondit Levy en regardant Lucy qui affirmait.
- Grey vient aussi. Continua Jubia.
- Hé bien dans ce cas Laxus doit être avec Gerard vu qu'il n'a pas répondu. Sourit Mirajane.
- Il se passe quoi entre vous deux ? Demanda Jubia.
- Rien.
- Allez dit Mira', on te dit beaucoup de choses nous. Se révolta Erza.
- Ah ouais, vas-y, alors dis-moi exactement la date de votre mise en couple s'il te plaît, Erza.
- Ouais, non, je suis sûre qu'il n'y a rien entre eux. Hocha-t-elle de la tête.
 
Les trois filles se regardèrent et explosèrent de rire. Puis Lucy prit la parole.
 
- Franchement Mira'. Vous êtes bizarre tous les deux.
- Il n'y a rien. Vous attendez pas à quelque chose vraiment. Et même si je ressentais quelque chose pour cet idiot il n'y aurait rien, car il est beaucoup trop macho pour moi.
- Ouais, c'est ça...Sourit Levy.
- Et toi ma p'tite Levy ? Demanda Mirajane en souriant.
- Absolument rien, rien du tout.
- Même avec Gajeel ? Lui dit malicieusement Jubia.
- Surtout avec lui. Ricana la cadette du groupe.
- C'est ce qu'on a dit nous aussi. Sourit Erza.
- Non, réellement vous me voyez avec ce brut ?
 
Toutes les filles se regardèrent, et hochèrent la tête positivement, laissant Levy lâcher un bruit de mécontentement.
Peu de temps après, la sonnerie retentit elles descendirent, et virent tous les garçons, souriant bêtement. Elles rigolèrent et sortirent, pour qu'ils aillent ensemble à pied à la fête foraine qui n'était pas loin. Natsu et Lucy se firent charrier par tout le groupe, car tous avaient bien compris maintenant qu'ils étaient en couple.
Arriver à la foire, ils firent d'abord le tour, voyant des attractions plus folles que les autres. Ils faillirent s'arrêter devant une pêche au canard pour une blague faite à Gajeel de la part Jubia et Mirajane.
Finalement ils s'arrêtèrent devant l'attraction se nommant « Le marteau », il n'y eut que Gajeel, Erza, Jubia, Grey et Laxus qui eurent le courage d'y aller. Avant, Erza avec piquer un énième élastic à Levy, qui lui avait dit qu'elle allait finir par demander de l'argent par chaque élastic prit depuis leur rencontre, ce qui lui reviendrait très cher.  Puis ils montèrent tous les quatre, le marteau, comme son nom l'indiquait se balancer de gauche à droite, de plus en plus vite, et de plus en plus haut, jusqu'à se retourner complètement. On reconnaissait vite leurs amis, il criait tous des injures, surtout Gajeel à vrai dire. Et cela pendant que Mirajane prenait une vidéo.
Après cela, ils se dirigèrent vers un autre où se fut cette fois-ci, Natsu, Lucy, Gerard et Mirajane, ainsi que Levy qui y alla avec Gajeel sous les demandes répétitives. Les sièges étaient par deux, sur une sorte de toupie, et qui était penchée. Quand le manège fut en marche, il bougea dans tous les sens, et il n'y avait pas que le manège qui bougeait, il y avait les sièges en eux-même. Une autre vidéo se fit ici également, riant des têtes de chacun, et des cris qu'ils envoyaient ainsi que les insultes.
Ils restèrent à la fête jusqu'à vingt heures, des bonnes parties de rigolade avec été faite, Natsu avait failli être malade en descendant d'un énième manège fait avec Gerard et Grey, ce qui valut beaucoup de rire. En plus il y avait aussi eu un débat comme quoi les barbapapa ressemblaient aux cheveux de Natsu. Mirajane s'était battue avec le sachet de sa pomme d'amour, Jubia avait eu tout le contour de la bouche remplie de chocolat, et Levy finit avec de la barbapapa dans les cheveux.
Ils rentrèrent tous chez Lucy, mais ce qui n'était pas prévu c'est que sa mère était assise sur le canapé, cheveux attachés en une couette haute, lunette, et ordinateur sur la table basse en train de travailler. Elle regarda sa fille et ses amis avec beaucoup d'étonnements. Des petits « B'soir » se firent entendre faiblement marquant l'étonnement de la bande, et Lucy en train de stresser qui avait lâché ses clés de maisons sur le sol.
 
- Maman ! Mais tu ne devais pas travailler tard ?
- Si, mais j'ai finalement pu rentrer. Mais je croyais que tu devais travailler ce soir.
- Euh oui, c'est ce qu'on a fait avec les filles je t'assure. Et vu qu'il y avait la fête foraine, vers cinq heures on y est parties.
- Avec les garçons. Constata sa mère.
- C'est assez long...
- Pendant que tes amis vont monter chercher leurs affaires qu'ils ont dû laisser là-haut pour "travailler", tu auras le temps de m'expliquer.
 
Tout le groupe suivirent Levy qui connaissait le chemin par c½ur, et personne ne dit un mot, la mère de la blonde n'avait pas l'air très contente.
 
- Maman je peux tout t'expliquer...
- Lucy, je te faisais confiance. Et je vois que tu sors avec tes amis dehors en pleine nuit dans une fête foraine, au lieu de travailler ! Si tu continues tu n'auras pas ton bac.
- Mais maman c'est une fois dans l'année. Sinon je n''arrête pas de bosser. Tu peux regarder, j'ai bossée toute la matinée !
- Avec tes amis sur l'ordinateur ? Demanda-t-elle d'un ton autoritaire.
- Oui, car Erza m'a aidée en maths. J'ai aidée Jubia en philo. C'est comme ça qu'on s'aide maman. Je croyais que tu comprendrais.
- Hé bien tu vois, je ne suis pas une mère si cool. Pour la faute, tes amis vont vite partir d'ici et tu es privée de sortie pendant tes vacances !
- Quoi mais maman !
-Privée d'ordinateur ! Rajouta-t-elle.
- Tu veux me couper de ma vie sociale ? ! Dit-elle en commençant à pleurer.
- Et tu veux que je te supprime ton téléphone ainsi que ton voyage en Angleterre ? !
- Tu ne ferais pas ça ? !
- Dans ce cas tu montes dans ta chambre !
 
Lucy monta les marches en courant, les larmes aux yeux. Ses amis allaient sortir et Lucy se précipita dans les bras de son petit ami.
 
- Lucy...Murmura Levy.
- Vous devriez partir avant qu'elle ne vienne me couper du monde entier. Renifla la jeune blonde.
- Lucy, on est désolé. Lui dit Grey gêné.
- Ce n'est pas de votre faute. Ma mère n'est pas comme ça d'habitude. Elle a juste dû recevoir le papier de divorce de mon père. Donc il fallait qu'elle se foule sur quelqu'un.
- Bon, hé bien, à plus alors Lucy... Lui dit tristement la bande.
 
Natsu l'embrassa, la prit dans ses bras lui murmurant un « Je t'aime », puis descendit avec les autres. Ils saluèrent la mère de Lucy qui les regardait tous sortir, jusqu'à entendre le scooter d'Erza, la moto de Natsu, et plus aucun bruit. Après ça, elle se dirigea vers la table de la cuisine avec plusieurs papiers. Un papier de divorce, un autre avec des factures, et encore un autre, mais qui était une lettre.
 
Bonjour Layla,
J'ai envoyé le papier de divorce comme tu me l'as demandé depuis longtemps, sache que j'ai eu du mal à le remplir ce papier, mais c'est ce que tu veux, si c'est pour que tu sois plus heureuse, alors je l'ai fais. Et j'ai le regret de dire que je ne pourrais pas venir pour Noël, j'ai déjà beaucoup de projets jusqu'à la fin de l'année et celui-ci je n'ai pas pu l'enlever. J'ai envoyé une somme d'argent pour Lucy, ainsi que pour son voyage.
Je t'aime toujours mon Amour, et notre petite Lucy.
Jude Heartfilia.
 
Elle mit tous les papiers ensemble et les rangea rapidement dans une pochette qu'elle prit sous l'épaule, ainsi que son ordinateur, et monta en n'oubliant pas d'éteindre la lumière.
 
Dans sa chambre, Lucy s'était un peu calmée, et s'était changer, s'emmitouflant dans sa couette, et lisant les messages du groupe. Elle avait quatre discussion. Une spécialement avec les filles, où elles parlaient de la mère de Lucy, et une autre spécialement avec Natsu et une avec les garçons et les filles qui étaient assez folles remontant quelque peu le moral de Lucy.
 
Les deux groupes :
 
« Putain Gajeel je galère à enlever la barbapapa de mes cheveux ! » Pesta Levy avec des smileys qui n'étaient pas contents.
« Demande à Natsu ! »  Rigolait Gadjeel avec un smiley mort de rire suivit d'un de tout le monde même Lucy qui souriait.
« Traîtres ! » Écrivait Levy.
« Moi j'ai encore les marques du chocolat quoi les gens ! » Disait Jubia.
« Toujours une phrase improbable toi » Désespéra Grey.
« Et moi j'ai enfin finie ma pomme d'amour ! » Dit toute contente Mirajane.
« Moi je dis, notre discussion part en couille ! » Dit Laxus.
 
Ce qui valut tout le monde plusieurs smileys mort de rire.

Les filles :
 
« Je ne comprends pas du tout ma mère, elle n'a jamais réagit comme ça...» Dit Lucy.
« Ne t'inquiète pas, ça va peut-être passer. » La rassura Erza
« En même temps on aurait pas dû tous se ramener chez toi...» Dit Jubia Gêné.
« C'est vrai. » Affirma Levy
« Je verrais demain quand je la verrais, et en même temps je lui dirais que je suis avec Natsu. Comme ça tout sera clair, si je dois m'engueuler avec elle à cause de ça, je le ferais et puis voilà. »
« Et si ta mère t'interdit toujours de sortir pendant les vacances, on fera comment, on ne peut pas faire ça sans toi. » Ecrit Mirajane.
« Je trouverai un moyen. Ce n'est pas ma mère qui va diriger ma vie »
 
 
Avec Natsu :

« Lucy ne lui dit pas, je n'ai pas envie que tu te dispute avec ta mère » Lui dit Natsu.
« Si, je veux mettre les choses au clair. D'habitude elle n'est pas comme ça, alors en même temps j'essaierai de savoir. »
« Luce...»
« Je vais dormir. Bonne nuit Natsu, je t'aime ! »
« Bonne nuit ma puce, je t'aime aussi ! »
 
Lucy ferma ses messages, messenger, et mit son téléphone sous son oreiller, puis s'endormit pas longtemps après.
 
Le lendemain matin quand elle se réveilla à neuf heures et demi, elle lut tous les messages laissés sur messenger. Sur le groupe entre elles, et sur le groupe de eux dix, où beaucoup de bêtises avaient été diffusés. Au même moment un message apparut :
 
« J'ai loupé un truc ? » Avait écrit Gerard.
« Pourquoi ? » Lui demanda Lucy.
« Bah, je crois que Gajeel et Levy se sont engueulés ! »
« On s'est engueulés ! » Donna la réponse, Levy.
« Ok...» Marqua Lucy.
 
La lycéénne trouvait ça étrange, et décida d'en parler avec Mirajane plus tard. Pour l'instant elle allait descendre manger, en laissant son portable caché sous son coussin.
 
En bas, sa mère était assise à la table de la cuisine en train de faire des papiers. Lucy la salua furtivement, et se prit un verre de jus d'orange, ainsi que des gâteaux dans le placard pour venir s'asseoir en face d'elle. Intriguée par les papiers, Lucy regarda discrètement puis posa une question à sa mère.
 
- Maman, c'est quoi ces papiers ?
- Des factures. Répondit-elle froidement.
- Tu n'as rien reçu de papa ?
- Pourquoi j'aurais reçu quelque chose de lui ?
- Parce que je sais que vous voulez divorcer, et que tu attends depuis cet été les papiers !
- Oui j'ai reçu le papier.
- Et c'est ça qui t'a permis de foutre mes amis dehors hier ?
- Ça, je suis désolé Lucy, mais déjà tu ne m'avais rien demandé, alors parfois j'ai le droit d'être une mère autoritaire.
- Ouais bah ça ne te va pas du tout. Je te l'aurai demandé si tu étais toi aussi des fois à la maison ! Et en plus tu ne savais même pas que j'avais eu des problèmes, tu n'as pas compris que j'étais amoureuse, ce sont mes amis qui m'ont aider. Et tu te rappelle de Natsu ? Hé bien, je suis avec lui. Mais bien-sûr je te l'aurais dit si tu t'intéressais un petit peu plus à moi qu'à ton travail, comme papa ! Vous faites bien la paire !
- Lucy, je suis désolé...
 
Lucy monta dans sa chambre et s'y enferma, se mettant sous les couettes en pleurant. Quand ce fut passé, elle alla ouvrir la fenêtre pour aérer, et fit son lit. Après ça, elle s'habilla, et s'accroupit sur son lit, regardant son agenda, et ce qu'il y avait à faire. Elle allait devoir faire pleins de fiches, des dissertation, et pleins d'autres trucs. Elle le laissa sur son bureau, et toujours accroupit elle continua le livre à lire pour le lycée.
Sa mère frappa à sa porte de chambre, et entra sans que Lucy ne lui ait rien dit, l'ordinateur sous le bras, une lettre dans la main.
 
- Lucy, je suis vraiment désolé pour ce qu'il s'est passé, c'est vrai que j'étais un peu sur les nerfs, mais, avec ton père, ça va toujours mal. Dit-elle en déposant l'ordinateur de sa fille sur son bureau. Et j'ai reçu une lettre, à la base elle est pour moi, mais il dit quelque chose dedans.
- Pas besoin, je sais....Je me doute bien qu'il ne sera encore pas là pour noël.
- Désolé ma chérie. Dit-elle en s'asseyant à côté d'elle.
- J'ai l'habitude.
 
Elle prit sa mère dans les bras, ce qui voulait sans doute dire que les punitions données étaient sans doute enlevés, mais elle devait quand même travailler plus que cela.
 
- Alors comme ça tu as un petit-ami ? Lui demanda sa mère souriante.
- Hum. Acquiesça Lucy les joues rougies.
 
Lucy lui dit beaucoup de chose ce matin là, leur dispute s'était calmée, tout était redevenu comme avant. Dans l'après-midi Lucy envoya au groupe sur mesenger :
 
« C'est bon, je me suis réconciliée avec ma mère ! »
« Ouf, car franchement j'étais mal pour toi, et ça m'arrive pas souvent ! » Lui dit Gajeel.
« Quel idiot tu es toi ! » Ecrit Erza qui était désespérée par le garçon.
 
Lucy se rappela alors que Levy et Gajeel s'étaient engueulés, elle allait devoir arrangé ça avec les filles, et surtout avec Levy. Elle décida alors que le lendemain elles en parleraient par Skype, et qu'ensuite Mirajane essaie de régler les choses du côté des garçons, enfin surtout du côté de Gajeel, mais ça, Levy ne le savait pas.
Mirajane était contente, ça allait être pour elle, une nouvelle tentative pour un nouveau couple.
 


Oh Mon Dieu,
J'ai réussi !
J'ai cru que je n'allais jamais finir ce chapitre !
En tout cas,
J'espère qu'il vous a plu !
Mettez un com' pour savoir,
Et je vous souhaite une bonne journée,
Ou une bonne fin de journée !
Layla-Chan~




                                                           Chapitre Corrigé !

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.205.153) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Umi--Chan

    12/08/2016

    Je veux la suite !!!!!! TwT

  • Layla--Dragneer

    15/03/2014

    FairyTail-x-NaLu wrote: "T'as pas le droit ! Nan t'as pas le droit de terminer ton chapitre comme ça ! C'est trop cruel !! ToT
    J'ai hâte de lire la suite, ton histoire est de plus en plus intéressante ! Et j'aime beaucoup t'as façon d'écrire ! ^^ Sur ce, je te laisse ! Bisous Layla-chan <3
    "

    Merci beaucoup !!

  • FairyTail-x-NaLu

    15/03/2014

    T'as pas le droit ! Nan t'as pas le droit de terminer ton chapitre comme ça ! C'est trop cruel !! ToT
    J'ai hâte de lire la suite, ton histoire est de plus en plus intéressante ! Et j'aime beaucoup t'as façon d'écrire ! ^^ Sur ce, je te laisse ! Bisous Layla-chan <3

  • Layla--Dragneer

    15/03/2014

    titania68 wrote: "coucou !
    tu es une vrai sadique ! on sait toujours pas ce qui c'est passer pour levy T_T
    En tous cas ce chapitre est agréable à lire avec tous ces moments du passé :)
    J'ai adoré la façon dont Levy et les autres filles se sont rencontré ^^
    Je comprend les réactions des filles... Et je suis plutôt "heureuse" qu'Erza en parle du bébé avec Jellal ^^
    Levy je pense va peut être réagir quand Gajeel lui parle :D
    Et ensuite pour répondre à ta dernière question comment veux tu qu'on soit content ?! T^T
    On ne sait même pas comment réagit Jellal !
    Mais sinon génial le chapitre et comme d'hab je suis impatiente de lire la suite :))
    Kiss <3
    "

    Merci !!

  • titania68

    15/03/2014

    coucou !
    tu es une vrai sadique ! on sait toujours pas ce qui c'est passer pour levy T_T
    En tous cas ce chapitre est agréable à lire avec tous ces moments du passé :)
    J'ai adoré la façon dont Levy et les autres filles se sont rencontré ^^
    Je comprend les réactions des filles... Et je suis plutôt "heureuse" qu'Erza en parle du bébé avec Jellal ^^
    Levy je pense va peut être réagir quand Gajeel lui parle :D
    Et ensuite pour répondre à ta dernière question comment veux tu qu'on soit content ?! T^T
    On ne sait même pas comment réagit Jellal !
    Mais sinon génial le chapitre et comme d'hab je suis impatiente de lire la suite :))
    Kiss <3

Report abuse