One-shot N°3, Partie 2


 
                                                             ♥~We're Maried~♥
                                                                ~2ème Partie~


Le jour J était enfin arrivé pour la jeune fille. Elle était installée devant la coiffeuse, son amie, Mirajane la coiffait. Sur la coiffeuse blanche, il y avait toutes sortes de choses. Des élastiques, un lisseur, une brosse, une rose à mettre dans les cheveux, et des pinces. Mirajane sourit, puis soupira.  
 
- Jubia, tu n'as plus qu'à mettre ta robe.
- Merci Mirajane. 
 
La jeune fille aux longs cheveux bleus se leva, et marcha jusqu'à sa robe qui était qu'à quelques centimètres d'elle. Avec l'aide de Mirajane, elle mit sa robe, puis se regarda dans un grand miroir qui était à côté. 
Il y avait plusieurs jupons sur sa robe blanche. Un ruban beige entourait sa taille, et venait faire un n½ud sur le côté de sa taille. Il y avait  des plis qui faisaient très beaux. Elle portait aussi des escarpins blancs à très hauts talons. Ses cheveux bouclés étaient restés détachés, mais avait juste une rose blanche sur le côté droit de sa tête. Elle avait du fard à paupières beige, du fontain sur les pommettes, et du gloss sur les lèvres. L'une après l'autre, ses amies entrèrent, d'abord Levy, après Lucy, et enfin Erza. 
 
- Tu es super belle ! La complimenta Lucy. 
- Et moi je suis super stressée ! Dit Jubia en mettant sa main devant sa bouche.
- Si tu triture le vernis et les ongles que je t'ai fais, je te massacre ! Lui dit Mirajane. 
- D'accord.
- Souffle, et tu verras, ça va passer. Lui conseilla Erza.
- Ok. 
- J'espère que cette fois-ci, à l'église personne va menacer un des garçons. Ricana Levy.
- C'est vrai qu'au mariage d'Erza, Gerard a menacé Gajeel de le crucifié, franchement dire ça dans une église, il a une de la chance que le prêtre l'est pas entendu. Rigola Lucy.
- Bon allez en route maintenant ! Dit Mirajane. 
 
Elles sortirent de la salle et allèrent à l'église en face. Beaucoup étaient déjà dans l'église, Jubia soupira, puis ses amies entrèrent avant elles, puisqu'elles étaient les demoiselles d'honneur, puis se fut à son tour. 
A son entrée, tout le monde s'était levé. Tout le stress de Jubia s'était en aller en regardant son amant. Pendant qu'elle marchait sur le long tapis rouge parsemé de fleurs blanches, des souvenirs lui revînt en tête.
 
Flash Back. 
 
Ils étaient tous assis autour d'une table à rigoler et ressasser de bons moments. Et disons qu'ils avaient un peu bu. Ceux qui étaient autour de la table avec eux étaient partis dansés. Les deux jeunes gens se regardaient, et s'observer.
Jubia les joues rougies, déclara au jeune homme :
 
- Je, je vais rentrée.
- Humm...je te raccompagne.
- Non ! Dit-elle du tac-au-tac. Non, c'est bon merci. Reprit la jeune fille d'une voix un peu plus calme.
 
Elle prit son sac sur la chaise d'à côté puis partie. Les rues étaient désertes, et le vent s'était invité au milieu de ce silence. Jubia ne marchait pas très droit dû à l'alcool qu'elle avait bu. Les lampadaires clignotaient. Jubia se dépêcha de rentrée chez elle. Une fois son but atteint elle se dirigea vers sa cuisine se dépêchant d'attraper un verre d'eau et une aspirine. Elle le but dès qu'il fut assez dissous. De la pluie commençait à tomber de plus en plus fort.  Jubia ne prit pas la peine de se changer, et s'allongea automatiquement dans son lit, toutes les lumières éteintes.
Elle regarda un long moment le plafond, puis petit à petit ses paupières se refermèrent.
Elle les rouvrit automatiquement, ayant entendu un bruit dans son salon. Elle s'asseya sur son lit, et plissa les yeux. Elle alluma sa lampe de chevet, mais elle ne vit rien. Elle se leva, et elle tenait sur sa table de nuit n'étant pas équilibre. Elle fit apparaître une bulle d'eau dans sa main gauche et reprit le pas.
 
- Qui que ce soit, je suis mage...et, et je suis forte ! Dit-elle d'une voix forte.
 
Arrivée à l'interrupteur de son salon elle appuya dessus. Elle fut assez étonnée de trouver le jeune homme, celui qu'elle aime dans son salon, s'accrochant au canapé, encore avec de l'alcool dans le sang.
 
-  Grey ?
- Salut Jubia ! Dit-il d'un signe de main.
- Qu'est-ce tu fiches là, tu m'as fais peur en plus. Dit-elle en faisant disparaître sa bulle d'eau.
- Je, je voulais te parler...de quelque chose de sérieux ! Finit-il par dire.
- Rien de tout ça n'est sérieux Grey, tu me le dira demain, là t'est mal en point.
- Toi aussi !
- Rentre chez toi.
- Non, pas avant te l'avoir dit.
 
Il s'avança vers la jeune fille, et posa ses deux mains sur les épaules de la bleue.
 
- Tu es mouillé en plus...!
- T'en fais pas. Jubia...je suis un mauvais un menteur pour ce qui des sentiments. Jubia...
- Non, la dernière fois je l'avais assez bien compris. Dit-elle avec une mine triste.
- Oui, mais je me voilé la face. Dès que tu n'es plus près de moi, j'ai l'impression qu'il me manque quelque chose, quelque chose de précieux.
- Tu ne sais pas ce que tu dis...-
- Jubia, je suis fou amoureux de toi.
 
Il posa ses deux mains froides sur les  joues de Jubia. Les secondes passèrent, leurs lèvres collées l'une à l'autre, savourant le moment où leurs langues s'entrelaçaient. Ils ne pouvaient pas se détacher de l'autre trop heureux. Par manque d'oxygène, ils se décollèrent.  Ils se regardèrent pendant un moment.
 
- Tu es vraiment sûr de ce que tu dis ? Lui demanda le jeune fille.
- Oui, tout ça ne sont pas que des paroles en l'air, et ne sont pas non plus des mensonges à cause de l'alcool.
 
Il l'embrassa encore et encore. Elle entoura le coup du jeune homme de ses deux bras, tandis que lui, il les posèrent sur la fine taille de la jeune fille.
Petit à petits les baiser se faisait plus intense. Ils reculèrent, et se cognèrent dans le mur d'à côté.
 
Jubia entoura la taille du jeune homme de ses deux jambes. Il lui fit d'abord de multiples baisés dans le cou, puis ensuite lui enleva son tee-shirt. Jubia releva la tête, puis vînt murmurer à l'oreille de Grey :  « Allons dans ma chambre »

Ils s'embrassèrent une dernière fois et s'endormirent nus collés l'un à l'autre.
 
 
Le lendemain matin, le vent contre la fenêtre réveilla Jubia. Elle se tenait la tête,  et se remémora d'une bonne partie de la soirée, dont le souvenir où le jeune homme était venu. Honteuse, elle baissa lentement sa tête et s'aperçut qu'elle était entièrement nue. Elle se retourna, le drap était encore chaud, cela ne faisait pas longtemps qu'il était parti.

Elle se leva enfila des sous-vêtements, un slim noir, puis un débardeur, et un pull chaud gris. Elle coiffa ses cheveux bouclés bleus en un haut chignon, et enleva son maquillage de la veille. Ensuite elle attrapa les clés de son appartement puis parti vers la guilde.
 
Il pleuvait encore beaucoup à l'extérieur, le vent soufflé fort, mais Jubia marchait lentement, certains se demandant si la pluie ne venait pas d'elle, mais la mage savait ou du moins espérer que ce n'était pas sa faute toute cette pluie. Une fois dans sa guilde elle baissa sa capuche qui était sur sa tête et alla s'asseoir à côté de Lucy qui rigolait avec Levy.
 
Lucy tourna la tête pour saluer Jubia, inquiète, en voyant son visage triste elle lui demanda comment elle allait :
 
- Je t'assure que je vais bien Lucy...Répondit-elle.
 
Levy et Lucy se regardèrent, rien qu'à entendre parler la bleue, ça les inquiéter.
La porte de la guilde s'ouvrit sur Grey au côté de Natsu, pour une fois ils parlaient calmement, ça étonnait beaucoup Lucy.
 
- Dis donc, Grey et Natsu ont l'air étrange, d'habitude ils se battent à peine entrer. Commenta Mirajane qui était revenue au bar après avoir mit une commande.
- Il n'y a pas que ça qui est étrange Mira. Lui dit Levy en montrant Jubia du regard.
- Je vous ais déjà dit que ça allait ! S'agaçait Jubia.
 
Elle se leva et ressortit, Grey avait l'air gêné. Lui et Natsu s'était assit à une table.
 
- T'as fais une belle connerie ! Lui dit Natsu.
- Tu n'as rien à me dire là.
- Peut-être, mais j'en connais les conséquences.
- Comment faire, je m'en rappelle de ce que j'ai fait, mais je ne me rappelle pas ce que j'ai dis avant que ça arrive.
- Peut-être lui as-tu dis tes sentiments va savoir.
 
Lucy arriva et s'asseya entre les deux garçons.
 
- Salut Grey, tu trouves pas que Jubia est étrange ?
- J'en sais rien, je n'ai pas fais attention! Dit-il sur un ton désagréable.
- Ok...
- Tu ne risques pas de tenter ta chance si tu restes ici à bouder, ou à savoir ce que tu as à faire ou pas ! Lui dit Natsu en se relevant de sa chaise. Je viens de te la donner mon aide, va la voir si tu veux pas tout foutre en l'air, essai avant qu'elle ne fasse quelque chose que tu regretteras.
 
Lucy ne comprenait pas à grand chose à ce qu'il se passait entre les deux jeunes hommes. Elle décida alors d'aller voir Jubia.
 
Une fois devant chez elle, elle frappa une fois à la porte, puis deux fois, rien, la troisième fois, Jubia qui lui ouvrit enfin, mais Jubia était aussi triste que le matin même.
 
- Je veux vraiment t'aider Jubia...Lui dit Lucy.
- Entre.
 
Lucy alla s'installait sur le canapé, Jubia revînt avec deux tasses de thé chaudes. Jubia soupira, puis lui raconta toute l'histoire, leur discussion du soir, l'acte, et le fait qu'ils ne se soient pas encore parlé.
 
- Jubia, je crois qu'il pensait ce qu'il t'a dit, et je crois même qu'il a dit tout ça à Natsu pour savoir comment rattraper ses erreurs.  Je ne pense pas qu'il regrette ce que vous avez fait cette nuit, mais tu dois le savoir, ce n'est pas quelqu'un qui arrive à se dévoiler facilement. Il va le faire, mais il faudra être patiente.
- Je ne fais que ça être patiente. Je crois que je ferais mieux de partir en mission, nous séparer nous obligera à nous remettre les idées dans l'ordre.
- Bien, fais comme tu veux Jubia, mais sache que je suis là si tu as besoin d'aide.
- Merci Lucy !
 
Lucy partie, et Jubia commença à préparer ses affaires pour ensuite retourner à la guilde chercher une mission.
 
L'après-midi même elle attendait à la gare que son train arrive. La pluie tombait, elle se cachait sous son parapluie, dans cinq minutes elle partirait de Magnolia pour au moins deux ou trois. Cela allait leur permettre de réfléchir à leur histoire.
Elle venait d'entendre que le train arrivait, les passagers descendirent, et elle attendit derrière une foule pour y entrer.
 
- Attend Jubia ! Criait une voix d'homme.
 
Elle se retourna et vit arriver Grey, trempé qui semblait avoir parcouru des kilomètres. Il était arrivé, là en face d'elle, essoufflé, il mit du temps à retrouver son souffle.
 
- Il faut que je te parle Jubia.
- Plus tard Grey, attend mon retour, on va réfléchir, je vais faire ma mission, et après on verra.
 
Elle reprit son chemin vers le train qui allait bientôt partir. Alors qu'elle montait sur la marche, elle sentit une pression au niveau de son poignée.
 
- Jubia, c'était vrai, quand je te disais que ce n'était pas des paroles en l'air. Je suis vraiment fous amoureux de toi, ne pars pas, pas aujourd'hui s'il te plaît. On ira ensemble à ta mission.
- Tu es sûre de ce que tu penses cette fois ? Sourit en Jubia qui elle aussi était maintenant trempée, et retournée face à lui.
- J'ai toujours été sûr je crois, je n'avais juste pas le courage de te le dire.
 
Des larmes commençaient à naître au coin des yeux de la mage d'eau. Elle l'attrapa par sa chemise mouillée et l'embrassa fougueusement.
 
- Je t'aime à la folie Jubia ! Lui dit-il avant de prendre son visage entre ses mains et l'embrasser encore et encore.
 
La voix annonçait la fermeture des portes du train, et par la suite son départ.
 
- Je t'aime Grey !
 
Ils restèrent ainsi dans les bras un certain moment, profitant du moment.
 
Fin du Flash Back.
 
Les v½ux de mariage venait d'être dit, à présent ils s'embrassaient devant tous leurs amis, leur famille.
 
- Il en aura fallu des choses pour que tu succombes enfin à mon charme. Rigola Jubia.
 
Grey rigola à son tour, et la fête du mariage se poursuivit à la guilde, où tout le monde était heureux pour eux. La fête dura jusqu'à quatre heures du matin, il y avait même des amis des autres guildes qui étaient venus pour les féliciter. Ils avaient passé la meilleure journée qui soit.
 
Le lendemain matin, alors qu'ils étaient dans leur lit. Jubia le regarda et lui sourit.
 
- Au fait Grey...
- Hmm ?
- J'ai oublié de t'offrir mon cadeau hier.
- C'est toi mon plus beau cadeau Jubia. Lui dit-il en l'embrassant.
- Ah ? Alors, si je te dis que je suis enceinte alors, tu peux le prendre pour une deuxième surprise alors.
- Quoi ? Demanda-t-il en relevant sa tête brusquement.
- Grey, je suis enceinte. Sourit Jubia.
- Oh, je crois que je t'aime encore plus maintenant ! Dit-il en l'embrassant.
- Il y a intérêt oui ! Ricana la mage de Fairy Tail.
 
 
J'ai ENFIN réussi à terminer cet OS,
Ce n'est pas un couple sur lequel j'ai l'habitude de faire un one-shot,
Mais ça m'a beaucoup plu,
Je sais qu'on ne retrouve peut-être pas forcément le caractère de Jubia,
Mais j'espère que ça a quand même plus !
Voilà,
A bientôt !

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.83.81.52) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Riri3172

    23/02/2017

    Je trouve cet Os très mignon ! J'ai bien aimé l'idée du flash-back. Je me demande qui sera le couple dans le prochain OS... En tout cas j'ai pris du plaisir à lire et j'attends avec impatience la suite ! ^-^

Report abuse