Chapitre Trois → L'amour rend parfois plus fort

 
 

 
 
                                         ~Le réveil~
 
Quelques jours étaient passés depuis l'arrivée des filles. Un samedi matin, la porte de la chambre de Jubia et Lucy s'ouvrit en grand laissant passée une jeune femme portant un débardeur noir qui s'arrêter avant le nombril, et en culotte. Elle ouvrit les volets en grands fracas.
 
- Allez on se bouge là-dedans !!! Cria-t-elle.
 
Machinalement Jubia prit un de ces oreiller et le lança sur la jeune femme, et elle se le reçut en pleine tête. Quand Lucy sortit la tête de sa couette pour regarder qu'est-ce qu'elle venait de se prendre, elle se rendit compte que c'était Erza et qu'elle n'avait pas l'air de bonne humeur, et donc elle allait s'énervée de s'être prise l'oreiller. 
 
- Ohh..salut Erza ! Salua Lucy.
- Jubia tu te lève maintenant, Lucy plus vite, et énergique que ça, Mira veut annoncée quelque chose à tout le monde, vous avez cinq minutes pour aller dans la cuisine !! Dit la rousse sans pour autant faire attention au salut de son amie. 
 
Au rez-chaussée c'était le bar, mais il y avait plusieurs étages. L'un avec quelques chambres, car il faisait mini-hôtel, et encore en haut c'était l'habitat de Lisanna.  Il y avait donc un rez-de chaussée, et trois étages. Lucy et Jubia se leva, mais la bleue emmena encore une fois sa couette avec elle, pas très facile pour descendre les marches. 
Une fois dans la cuisine, elles entendirent le bruit des assiettes, et surtout le broua que faisait les clients au rez-de-chaussé. 
Lucy s'asseya à table à côté de Levy, qui n'avait pas l'air réveillée, Jubia s'asseya en face, toute de suite posant sa tête sur la table pour se rendormir. Erza vînt s'asseoir à côté de Jubia tout en buvant un chocolat. Mirajane, elle arriva très vite à côté des filles, et mit brutalement ses mains sur la table, en les saluant. Les filles avaient toutes eut peur sauf Erza, qui y était habituée. 
 
- J'ai une annonce à vous faire les filles ! Leur dit la blanche tout enjouée.
- On sait, autrement Erza serait pas venue nous réveillée comme une folle. Dit Jubia.
- Je ne relèverai pas ! Dit la rousse. 
- Je vous est longtemps dit que je ne voulais pas reprendre le groupe, mais cela vous manque, et à moi aussi. Alors je voudrais que l'on s'entraîne, et que l'on réessaye une seconde fois, que notre groupe se relève. Vous en dîtes quoi ? 
 
Les filles étaient étonnées, et surtout heureuse. Lucy lui avait sautée dans les bras heureuses. Mirajane rigolait de son comportement. 
L'après-midi même, Mirajane avait décidé de chercher une salle pour s'entraîner. Elles en trouvèrent une dans le centre-ville de Magnolia. Elles avaient regardée des vidéos sur l'ordinateur de Jubia, des danses qu'elles avaient déjà faite, et des musiques. De là, Mirajane, commença à réfléchir à de nouveaux pas de danses, tendis que Erza et Jubia s'occupait des paroles d'une nouvelle chanson pour la danse, et pour une chanson simple, Lucy et Levy s'occupait du rythme et de la mélodie qui irait derrière. 
 
Pendant un peu plus de deux semaines elles s'entraînèrent et réfléchissait encore et encore. Au bout de la quatrième elles se sentaient prêtes. Le mardi après-midi Erza et Mirajane alla à la salle des fêtes de Magnolia. C'était une assez grande ville, et donc elles avaient pensées pouvoir faire passé les publicités assez rapidement et faire leur concert sur la plage, puisqu'elle était réputée. Elles durent envisager une scène qu'il allait falloir installé plus tard.
Dès le mercredi, des publicités pour leur concert furent imprimées. 
                                                   Concert samedi 14 Juillet, au soir.
Il y avait juste marqué ça, avec aucune photo, ni rien.
Le jeudi Erza et Lucy ressortie leur guitare, Lucy en était une normale, et Erza une électrique, mais bien décoré avec le nom du groupe dessus.
Levy se trouva très vite un piano l'après-midi dans un magasin de musique, tout comme Jubia pour qu'elle puisse utilisée son instrument qui est le piano.
Le vendredi matin des hommes étaient venus installé la scène où elles allaient produire leur concert, cela prit toute la journée. Les clients du bar était assez étonnés, et avait hâte de savoir quel groupe aller se produire.
Puis le samedi matin, elles répétèrent à fond dans leur salles de danses, pour tout répéter, les musiques, et les danses.
L'après-midi elles durent commencé à installer leur instruments sur la scène. Trois micros étaient posés à l'avant de la scène, le piano à gauche mais assez reculé, avec un petit micro devant. La batterie de Levy était au même niveau mais à droite. Là aussi un micro avait était installé.
Elles étaient allées retirées les micro, et avait laissé les pieds de ceux-ci sur la scène. Le rideau resta fermé jusqu'à vingt-deux heures. Un masse de personnes s'étaient avancées, et bien-sûr était là. Il y avait un bruit énorme. Le rideau se retira, pour laisser voir Jubia. Elle était assise devant son piano, bien coiffée, et bien habillée.
Elle avait une belle couette, un maquillage pas trop discret, une robe bustier, blanche au du buste,noir au niveau des jambes, et des escarpins noir.Tout le monde la reconnut. Certains criait, ce qui se forma vite en broua, puis le silence intervînt grâce à la note de musique.
Titanuim ( Jaune = Lucy ; vert = Levy ; Rouge = Erza ; bleu = Jubia ;
Rose = Mira ; Marron = Toutes les 5 )

Jubia appuya sur la note du piano et commença toute de suite à chanter.

You shout it out,
But I can't hear a word you say
I'm talking loud not saying much
I'm criticized but all your bullets ricochet
You shoot me down, but I get up
Alors qu'elle reprit, et commença à chanter, Levy arriva sur la scène pour chanter avec elle.

I'm bulletproof, nothing to lose
Fire away, fire away
Ricochet, you take your aim
Fire away, fire away
You shoot me down but I won't fall
I am titanium
You shoot me down but I won't fall
I am titanium
Levy finit le refrain, et se fut cette fois-ci à Lucy d'entrée en scène micro à la main tendit que Levy se plaça à côté de Jubia qui n'interrompait pas leur amie durant le couplet.

Cut me down
But it's you who'll have further to fall
Ghost town, haunted love
Raise your voice, sticks and stones may break my bones
I'm talking loud not saying much

Jubia recommença le refrain, Levy poursuivit, puis Lucy.

I'm bulletproof, nothing to lose
Fire away, fire away
Ricochet, you take your aim
Fire away, fire away
You shoot me down but I won't fall
I am titanium
You shoot me down but I won't fall
I am titanium
I am titanium
I am titanium
Jubia poursuivit le panio, et Erza arriva sur la scène, et chanta le dernier couplet se servant de sa voix aigûe, tout en se déplaçant derrière Jubia à côté de Lucy. 

Stone-hard, machine gun
Fired at the ones who run
Stone-hard as bulletproof glass

Mira intervînt durant le dernier refrain, puis elles reprirent toutes ensemble au milieu.
A ce moment là Mirajane marcha vers elles souriant à chaque mot qu'elle chantée.
Le vent faisait valsé leur cheveux, et leur voix étaient magnifiques. Erza masquant leur voix au moment des aigûes, sachnt mieux faire.

You shoot me down but I won't fall
I am titanium
You shoot me down but I won't fall
I am titanium
You shoot me down but I won't fall
I am titanium
You shoot me down but I won't fall
I am titanium
I am titanium
 
A la fin du chant, elles se dirigèrent toutes sur le devant de la scène, se tenant les mains en signes d'affection, et elles furent souriante. Mira prit la parole :
 
- Nous sommes les Fairy's Girls comme vous avez pu le constater, nous avions longuement réfléchi à notre projet de revenir sur la scène, et nous sommes contentes et fières d'être de retour dans la musique. J'espère que vous avez aimez, et que vous continuerai à aimez ! Vous allez en avoir pleins les yeux !!
 
Pendant qu'elle parlait, Levy s'était dirigée vers sa batterie, posant son micro sur le pied de celui-ci, et prit ses baguettes en main.
Jubia elle s'était redirigée vers son piano replaçant son micro.
Lucy s'était mise en arrière pour enfiler sa guitare, tout comme Erza à côté.
Durant le dernier mot que Mira prononça, de la fumée apparut, et les bruits de la batterie se fit entendre, puis les guitares et le piano, ainsi que leurs paroles. Un rétro-projecteur fit apparaître derrière elles l'affiche du concert, et grâce à des générateurs de la scène, pleins furent envoyées dans le public.
 
Summertime Sadness ( pareil )
 
I got my red dress on tonight
Dancing in the dark in the pale moonlight
Done my hair up real big beauty queen style
High heels off, I'm feeling alive

Oh, my God, I feel it in the air
Telephone wires above are sizzling like a snare
Honey, I'm on fire, I feel it everywhere
Nothing scares me anymore

Kiss me hard before you go
Summertime sadness
I just wanted you to know
That, baby, you're the best
 
Elles prirent le refrain ensemble.

I've got that summertime, summertime sadness
S-s-summertime, summertime sadness
Got that summertime, summertime sadness
Oh, oh, oh
 
On entendait beaucoup la batterie de Levy, et aussi les guitares entre Lucy et Erza.
Levy recommença le refrain en ne prononçant seulement la première phrase, puis fit le reste avec ses amies.

I've got that summertime
I've got that summertime
I've got that summertime
I've got that summertime, summertime sadness

I've got that summertime
I've got that summertime
I've got that summertime, summertime sadness
 
Le son avait baissé un peu mais on entendait maintenant plus le piano, le fond de la batterie, et les cordes des guitares.

I'm feelin' electric tonight
Cruising down the coast goin' 'bout 99
Got my bad baby by my heavenly side
I know if I go, I'll die happy tonight
 
Mal gré que Levy jouait de sa batterie, elle réussit facilement à chanter son couplet. ↓

Oh, my God, I feel it in the air
Telephone wires above are sizzling like a snare
Honey, I'm on fire, I feel it everywhere
Nothing scares me anymore

Kiss me hard before you go
Summertime sadness
I just wanted you to know
That, baby, you're the best
 
Pendant que Mirajane chantait, on entendait que Levy jouait de sa batterie plus fort que pendant les couplets précédents, le piano était devenu le fond de la musique, tendis que les guitares étaient toujours pareilles.

I've got that summertime, summertime sadness
S-s-summertime, summertime sadness
Got that summertime, summertime sadness
Oh, oh, oh

I've got that summertime
I've got that summertime, summertime sadness
S-s-summertime, summertime sadness
Got that summertime, summertime sadness
Oh, oh, oh

Got that summertime
I've got that summertime, summertime sadness
S-s-summertime, summertime sadness
Got that summertime, summertime sadness
Oh, oh, oh
 
Les instruments éteins, les filles soufflèrent et soufflèrent en entendait la joie du public. Le feu des piquet posés sur chacun des côtés de la scène brulait toujours, mais le vent était toujours là. Mirajane se retourna pour regardée ses amies, puis faisant confiance à Erza et Lucy qui devait commencée en première avec leur guitare, et ensuite à Levy et Jubia, et elle regarda le public et leva sa min pour qu'elles puissent recommençait.
 
Second Chance ( pareille )
 
Mirajane commença, puis Erza prit le relais, ensuite Lucy et Jubia.
 
I can't believe I got a second chance at love
I can't believe we got a second chance at us
I can't believe I got a second chance at love
Because you're making me the only one

Right from the start, I knew for sure
You'd be the one, that my heart runs to... yeah
No matter what, can't let you go (nope)
Never gonna let go, I ain't gonna let go (no)

I could've been anywhere right now
But nowhere feels better than home (yeah yeah yeah)
If you don't know you should know right now
That you're the only one that I want (oh oh oh)

I can't believe I got a second chance at love
I can't believe we got a second chance at us
I can't believe I got a second chance at love
Because you're making me the only one

Oh oh oh yeah yeah
Oh oh oh yeah yeah
Oh oh oh yeah yeah yeah

This one is cold, don't need no coat
You warm me up when you shine my way (hey hey hey hey)
No need to sleep, girl you're my dream
Don't wake me up from your love
(Don't wake me up from your love)

I could've been anywhere right now
But nowhere feels better than home (yeah yeah yeah)
If you don't know you should know right now
That you're the only one that I want (oh oh oh)

I can't believe I got a second chance at love
I can't believe we got a second chance at us
I can't believe I got a second chance at love
Because you're making me the only one

Oh oh oh yeah yeah
Oh oh oh yeah yeah
Oh oh oh yeah yeah yeah

[Tinchy Stryder:]
They said the doors were closing in
Grab the towels, throw them in
Let's try a second time, if it's wrong we fit the crime
Now the doors are opening, take my hand let's try again
Yeah, we're born to fight, welcome some soldiers in

I can't believe I got a second chance at love
I can't believe we got a second chance at us
I can't believe I got a second chance at love
Because you're making me the only one

Oh oh oh yeah yeah
Oh oh oh yeah yeah
Oh oh oh yeah yeah yeah


Elle soufflèrent encore une fois, Mirajane repassa un coup vers ses amies, et vit que Levy attendait son signe pour qu'elle puisse commençait. Mirajane se remit donc droite devant son micro et releva la main, ce qui indiqua le début de la musique.
 
Rumour has it ( parielle )
 
 
La batterie se fit entendre en premier, puis lors des premières paroles, les guitares et le piano se fit entendre également.
 
Ooooh ooh
She, she ain't real
She ain't gonna be able to love you like I will
She is a stranger
You and I have history
Or don't you remember?
Sure, she's got it all,
But, baby, is that really what you want?

Bless your soul, you've got your head in the clouds,
You made a fool out of you,
And, boy, she's bringing you down,
She made your heart melt,
But you're cold to the core,
Now rumour has it she ain't got your love anymore,

Rumour has it, ooh
Rumour has it, ooh
Rumour has it, ooh
Rumour has it, oo
Rumour has it, rumour
Rumour has it, rumour
Rumour has it, rumour
Rumour has it, rumour
 
Au milieu du couplet on pu enendre Erza aidée Lucy dans l'aigûe, puis elle prit le relais pour le couplet d'après.

She is half your age,
But I'm guessing that's the reason that you stayed
I heard you've been missing me,
You've been telling people things you shouldn't be,
Like when we creep out and she ain't around,
Haven't you heard the rumours?

Bless your soul, you've got your head in the clouds,
You made a fool out of me,
And, boy, you're bringing me down,
You made my heart melt, yet I'm cold to the core,
But rumour has it I'm the one you're leaving her for,

Rumour has it, ooh
Rumour has it, ooh
Rumour has it, ooh
Rumour has it, ooh
Rumour has it, rumour
Rumour has it, rumour
Rumour has it, rumour
Rumour has it, rumour
 
La batterie s'estompa petit à petit, et Levy chanta le dernier couplet, qui se jouait au piano par Jubia, et à la guitare par Lucy et Erza.

All of these words whispered in my ear,
Tell a story that I cannot bear to hear,
Just 'cause I said it, it don't mean that I meant it,
People say crazy things,
Just 'cause I said it, don't that mean I meant it,
Just 'cause you heard it,
 
Elle reprit automatiquement à la batterie, elles chantèrent une par une, et toute ensemble ensuite.

Rumour has it, ooh,
Rumour has it, ooh,
Rumour has it, ooh,
Rumour has it, ooh,
Rumour has it, rumour,
Rumour has it, rumour,
Rumour has it, rumour,
Rumour has it, rumour,
Rumour has it, ooh,
Rumour has it, ooh,
Rumour has it, ooh,
Rumour has it, ooh,
Rumour has it, rumour,
Rumour has it, rumour,
 
Les instruments s'arrêta presque automatiquement, et Mirajane prononça la dernière phrase du chant.

But rumour has it he's the one I'm leaving you for.


Le public applaudissait bruyemment, les filles se mirent à côté de Mirajane, et elles rigolèrent. Jubia le micro dans la main annonça :
 
- Nous sommes heureuses de vous avoir fais tant plaisir, mais qui vous a dis qu'on avait terminée. Dix minutes de pose, et nous vous montrons notre dernière surprise !
 
Après cela, la foule se dirigea vers le bar pour se prendre quelque chose. Les filles soupirèrent, alors que Gerard se mit devant la scène pour voir Erza qui portait le pied du micro et celui-ci dans la main, et la guitare dans l'autre.
 
- Besoins d'aide ? Lui demanda Gerard en souriant.
- Ça serait pas de refus, si tu peux m'aidée et aidée aussi mes amies. Répondit la rousse en souriant.
- Attend là je reviens dans une minute.
- Heu ok...
 
La minutes d'après il revînt avec quatre de ses amis qui rigolait entre eux. Lucy qui portait sa guitare et le pied du micro tout comme elle, était just derrière Erza.
 
- C'est lui, le rosé, le barman que j'ai croisé quand on est arrivé ! Chuchota Lucy à son oreille.
- Apparemment c'est un ami à Gerard.
- Attend je vais lui demandé !
- Hey non att-...!
- Hey Gerard, ça va ? Cria Lucy, ne faisant pas attention où elle marchait sur la scène.
- Oui et toi ?
- Tout va..-
 
Au même moment elle trébucha à cause d'un fil, mais étrangement, elle ne ressentit rien, pas même le sable. Quand elle releva la tête, elle découvrit le barman en question.
 
- Me-merci ! Dit-elle en repoussant ses mains de sa taille, et s'époustant.
 
Derrière sur la scène, Levy et Jubia avait leur tête dans le rideau morte de rire.
 
- Les filles...Murmura Mirajane désespérée.
- Ça va ? Demanda le jeune homme à Lucy.
- Oui tout va très bien.
- Pas pour le pied du micro. Fit remarqué un jeune homme brun de grande taille.
- La ferme Grey ! Dit le rosé. Bon viens je vais t'aidé. Poursuivit-il en portant le pied du micro.
 
Les garçons se regardèrent, puis Gerard demanda :
 
- Gajeel tu pourrais aller aidé Levy, pour la batterie, vu que t'est plus musclé que nous...
- Tu assumes enfin Gerard, c'est bien ! Dit un jeune homme brun, grand musclé.
- J'ai jamais rien assumé, Grey va plutôt aidé Jubia au piano, pour une fois tu vas servir à quelque chose mon vieux !
- La ferme !
- Tes potes sont gentils c'est fou ! Fit remarquer une seconde fois Erza, après qu'ils soient partis aidés les filles.
- Je peux leur faire confiance, et il y a pas mieux que eux ! Dit-il en prenant le pied du micro.
- Merci !
 
La foule revenait vers la scène, alors Jubia et Levy faisait le tour de la scène pour pas que de fils gêne, Mira ajusta le micro à Erza et Lucy car elles le portaient à partir de l'oreille, ce qu'elle fit ensuite avec Levy et Jubia, puis Erza le mit pour Mirajane. Levy inséra un disc dans la grosse radio, et les cinq filles se mirent en ligne sur la scène.
 
- La dernière, on a  pas pu terminée notre danse, mais cette fois-ci on va la terminée, le disc que l'on a inséré, est le bruit des isntruments que nous avons joué, car nous avons pas voulu que des musiciens nous aident, on l'a enregistrer nous-même. Nous allons en faire quatre, et j'espère que ça vous plaira ! Cria Mirajane.
 
La musique retentit, elles se mirent en place et commencèrent.
 
 
Coucou,
Oui,
Enfin un chapitre,
Le prochain je pense le finir demain,
Les liens de la danse seront mis dans le prochain chapitre,
En attendant,
J'espère que les musiques vous ont plu, 
Mettez vos impressions :)
Hisae-Chan~♥♥
 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.83.81.52) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Dianci

    18/03/2015

    vite la suite elle est trop bien ta fic

  • Layla--Dragneer

    03/11/2014

    Grey-juvia-love wrote: "Oui super la suitte !! Stp !"

    :)

  • Grey-juvia-love

    02/11/2014

    Oui super la suitte !! Stp !

  • Chlolo-Chan

    31/08/2014

    J'aime bien ton chapitre,
    Très contente que Mirajane décide de reprendre le groupe
    Je connais Titanium et Rumour has it mais j'aime beaucoup Summertime Sadness, un peu moins Second chance
    Bon commencement pour les couples 😊
    Hâte de voir leur danse 😃 !

Report abuse