One-shot N°4 : Fairy Tail - Concours


 
 
 
                                         ♥~Joyeux Noël~♥




 
16 Décembre
 
 
Lucy était chez son amie Erza pour les vacances de Noël, et pour la nouvelle année. Elles étaient assises dans le sofa couleur bordeaux dans le salon.
 
Lucy était blonde et portait des lunettes noir, des RayBan. Ses cheveux étaient coiffés en une tresse en épi qui était reposé sur son épaule. Elle portait un pull blanc, où les manches étaient pleines de motifs de fleur et le fond noir.
Son slim était bleu foncé, et elle portait des chaussures marron clair à talons.
 
Erza, elle était rousse. Ses cheveux étaient détaches et tombait en cascade le long du dos, elle portait un pull rouge avec quelques points blanc sur celui-ci, un pantalon à cuir noir, et des bottines noir à très haut talons.
 
Elles buvaient un thé toutes les deux.
 
- Qui doit venir pour Noël ? Demanda Lucy après avoir bu une gorgée de son thé.
- Hé bien, Gerard, mon petit ami, et son meilleur ami, Natsu Dragneer, tu sais celui que tu n'aimais pas en terminal.
- Attend, le barbapapa ? S'exclama-t-elle posant sa tasse sur le table basse en verre en face le sofa.
- Oui, lui... Dit innocemment la jeune femme rousse.
- Oh mon Dieu, et il reste combien de temps ici ? S'écria la jeune blonde en se levant.
- Un ou deux jours de plus que toi, oh bon allez quoi Lucy fait un effort, c'est le meilleur ami de Gerard, au pire vous vous parler pas et puis voilà.
- Il arrive quand ?
- Euh dans une heure je crois.
 
Au même moment une voiture arriva. Erza releva la tête pour regarder par sa baie vitrée derrière le sofa.
 
- Gerard !! Brailla Erza
 
 
Lucy était toujours aussi en colère, comme si son amie aurait pas pu lui dire plus tôt. Elle sortie également à son tour, et salua Gerard. Il était grand, des yeux bleu foncés ses cheveux également.
 
- Toi, Erza t'as prévenu pour Natsu. Rigola le jeune homme.
- En effet. Grogna-t-elle.
- Tu as préparer les chambres Erza ? Je vais pas tarder à repartir pour aller le chercher à la gare.
- Non, mais on va le faire. Le café est prêt si tu veux boire quelque chose.
- D'accord, merci.
 
Erza et Lucy rentra, se dirigea vers le salon et monta les marches pour aller à l'étage. Il y avait trois chambres et une salle de bain. Généralement il y avait une chambre qui était un bureau, mais pour cette occasion là elle en avait fait une chambre. Erza s'absenta quelques secondes pour aller chercher un draps, une couette et un oreiller dans son armoire.
 
Une fois revenu elles firent le lit, elles s'amusèrent beaucoup, puisque Lucy n'avait vraiment pas l'air d'avoir fait un lit un jour.
 
Quand ce fut fini elles descendirent elles finirent leur tasse, et regarda la télé.
 
Lucy avait mit son bras sur l'accoudoir et se tenait la tête, tendit que Erza avait mit ses jambes sur le sofa, et était droite.
 
- Il a changé ? Demanda Lucy à son amie.
- Qui ça ?
- Bah, Natsu pardi.
- Ah, oui, il est plus gentil, plus mature, et moins macho. Je suis sûre que vous allez bien vous entendre.
- Moi je pense pas, ça restera comme c'était avant. Grogna la blonde.
 
Erza sourit, puis elles entendirent la voiture arrivée.
 
- Il est arrivé, allez tu peux le faire. Se moqua Erza en se relevant.
- HinHin, très drôle.
 
Erza rigola, puis elles attendirent dans la cuisine. Les deux jeunes hommes rigolaient. Ils entrèrent et posèrent les affaires de Natsu pour l'instant dans le salon. Après cela Erza alla salué Natsu.
 
- Natsu, je te présente ma meilleure amie Lucy, je crois que vous vous connaissez déjà.
- En effet. Sourit le jeune homme. Tu as changée depuis le lycée. Dit-il à Lucy.
- Oui, tout comme toi apparemment. Répondit-elle d'un ton grave.
- Vient je vais te montrer ta chambre. Erza tu peux préparer deux tasses de café s'il te plaît. Demanda Gerard.
- Mais bien-sûr...
 
Quand ils furent en haut, Lucy grognée, et Erza désespérée. Leurs pas se firent entendre dans l'escalier.
 
- Lucy il va falloir que tu t'y fasse, tu vas voir, il a vraiment changé.
 
Ils discutaient de ce qu'il s'était passé depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vu. La discussion aller de bon train, mais Lucy avait l'air un peu ailleurs.
 
- Et toi, tu fais quoi comme étude ? Demanda Natsu à Lucy.
- Je suis en faculté de Droit international.
- Tu as du courage, il paraît que c'est difficile.
- Quand tu révises régulièrement ça va.
- Toujours autant intello.
- En effet, et je compte pas changé de si peu.
 
Erza pensé cette phrase comme un énorme mensonge de sa part. Le midi se fut Gerard qui faisait le repas, car Erza ne savait vraiment pas cuisiner. Natsu se demandait d'ailleurs comment elle faisait pour vivre seule la semaine, et Lucy aussi. L'après-midi ils restèrent à la maison, devant un bon film, et quelques gâteaux. Mais le soir après le repas, Gerard proposa à tout le monde d'aller faire le tour du marché de Noël en ville.
 
 
Il faisait nuit depuis longtemps déjà.
Là-bas, il y avait énormément de personnes. Plusieurs stands, plus beaux que les autres. Les musiques de Noël passait, et beaucoup de rires furent entendu. Les lumières des guirlandes de la ville, et des stands brillaient, et c'était tellement beau.
 
Ils firent d'abord quelques stands tous les quatre, mais après ils se divisèrent en deux groupes, Lucy et Natsu avait dit à Gerard et Erza qu'ils allaient les laissés un peu seul. Alors ils firent le reste des stands ensemble.
 
Un moment il y avait un stand où il y avait des chocolats en forme d'étoiles, de Père Noël, ou encore, il y avait un chocolat où dessus on aurait dit une fée.
Le vendeur était âgé.
 
- Il est beau cet emblème qu'est-ce que c'est ? Demanda la blonde en parlant du chocolat.
- C'est une fée. Dans ma famille il y a des légendes sur la magie, et les fées, j'ai donc voulut faire quelques chocolats avec une forme de fée, ça s'appelle le Fairy Tail. Expliqua le vieil homme.
- Étrange comme nom pour un chocolat. Releva le jeune homme.
- Je peux vous l'acheter s'il vous plaît. Sourit la jeune fille, il est magnifique et à l'air super bon.
- Bien-sûr.
 
Après l'avoir acheté finalement en sucette pour que ce soit un peu plus facile en marchant, ils continuèrent de faire le tour. Lucy dégustait sa sucette en chocolat.
 
- Fait voir que je goûte ! Dit le jeune homme en croquant un petit bout dans la sucette.
- Mais euh... Bouda l'étudiante en rougissant.
- Humm, c'est super bon.
 
 
Un peu plus loin Lucy demanda à Natsu :
 
- Dit, ça te gênerai si on allait un peu plus loin, hors de la foule ?
- Non, on va au niveau du pont, et puis après on ira à la voiture on sera pas loin.
- Merci.
 
Ils firent le chemin en silence pour aller au pont. Natsu s'accoudait sur le tas de pierre qu'était le pont.
 
- Je suis désolé pour ce que je t'ai fais enduré au lycée. S'excusa le jeune homme.
- Moi aussi je te dois des excuses, tu n'es pas le seul fautif dans l'histoire. Et puis la fac nous a fais changé de comportements, il est temps de ne plus se comporter comme des gamins après tout.
 
Peu de temps après Lucy reçut un appel de sa meilleure amie :
 
- Vous êtes où on va cherche partout.
- On est sorti des stands un peu.
- Ohh, vous voulez boire quelque chose, sinon au se rejoint au café pas loin du parking.
- D'accord, hé bien on arrive.
 
L'appel finit, Lucy raconta à Natsu, et ils allèrent les rejoindre au café. Ils se racontèrent ce qu'ils avaient chacun de leur côté. Puis vers vingt trois heures ils rentrèrent. Ils se souhaitèrent une bonne nuit et alla se coucher. Erza et Gerard dormaient ensemble.
 
Dans sa chambre, Lucy se changea en mettant un petit short blanc, un débardeur noir, se démêla les cheveux, posa ses lunettes sur la table de nuit, éteignit la lumière et se faufila dans ses couettes si chaudes.
 
 
Le lendemain matin elle se réveilla vers neuf heures et demi, elle regarda différentes choses sur son portable, puis après avoir mit ses lunettes, enfilé ses chaussons, et s'être fait très vite un chignon, elle descendit.
 
Dans la cuisine, elle vit que Erza qui buvait un chocolat chaud. Elle était déjà habillée, elle portait une chemise en jean, un slim bordeaux, des vans grises, et ses cheveux étaient détachés, mais elle avait mit quelque dans ses cheveux.
 
- Tu as bien dormis ?
- Hum, et toi ?
- Forcément, puisque Gerard était là.
- C'est vrai. Rigola la jeune fille. Au fait, les garçons dorment toujours ?
- Non, ils sont partis au supermarché. Ils ont insisté.
- Dans un sens ça m'arrange bien.
 
Erza sourit, Lucy alla chauffée l'eau dans la bouilloire puis prépara sa tasse de thé où elle mit deux sucres, et son thé aux fruits rouges, une fois l'eau prête, elle remplit sa tasse et alla s'asseoir en face son amie.
 
- Tu as parler avec Natsu hier soir ? Demanda Erza.
- Oui, on s'est expliqué, et plusieurs choses sont rentrées dans l'ordre puisque l'on s'est excusé.
- Génial.
 
Erza souriait malicieusement. Lucy désespérée de l'attitude de son amie. Sa tasse de thé finit, elle alla mettre le thé à la poubelle, et déposa sa tasse dans l'évier.
 
- Je peux aller prendre ma douche ou pas Erza ?
- Mais oui bien-sûr.
- Merci.
 
Lucy monta dans sa chambre, prit son shampoing, son gel douche, sa brosse, deux serviettes, et son téléphone, et alla dans la salle de bain.
 
Elle enleva ses vêtements, se détacha les cheveux qu'elle brossa, posa ses lunettes dans le meuble en face de la douche où il y avait tous les produits d'Erza. Elle alla allumée l'eau, et entra à l'intérieur. Elle mit à peu près une demie-heure.
 
Elle enroula son corps par sa plus grande serviette, et enveloppa ses cheveux dans l'autre serviette. Elle mit ses lunettes, prit ses affaires et alla dans sa chambre. Mais lorsqu'elle sortie de la salle de bain, elle tomba nez à nez à Natsu.
 
- Salut. Sourit le jeune homme.
- Salut. Balbutia la jeune blonde. Tu pourrais me laisser passer, s'il te plaît ?
- Oui.
- Merci...
- Au fait, tu as de jolies fesses. Rigola l'étudiant.

 
Lucy était extrêmement gênée, elle se retourna et lui fit un doigt d'honneur. Ses joues devaient être aussi rouge qu'une tomate. Quand elle arriva dans sa chambre elle s'essaya sur son lit, regarda quelques petits choses sur son portable.
 
Ensuite elle se dirigea vers sa valise qui était en face de son lit, et regarder les différentes affaires qu'elle avait. Après avoir longuement hésité, elle choisit ses sous-vêtements, un débardeur noir, un pull bleue foncé avec les avant-bras couleur argent, un jean bleu également, des petites chaussures noir à lacées et à talons. Quand elle fut habillée et démêla ses cheveux devant le grand miroir près de la valise, se maquilla d'un far à paupière doré, d'un rouge à lèvre, d'un fontain clair et d'un liner noir.
 
Une fois qu'elle eut tout finit, elle rangea les affaires qu'elle s'était servie, fit sécher ses serviettes près du radiateur de la chambre, et descendit rejoindre ses amis. Dans la cuisine, le repas était presque prêt, les deux hommes parlaient de leurs études et des différents stages qu'ils allaient devoir bientôt faire.
 
Lucy s'installa à côté de Natsu, pour laissa Erza s'asseoir près de son petit ami.
 
- Et toi Lucy, tu dois faire des stages ? Demanda Natsu.
- Non, je n'en ai pas besoin pour l'instant, mais après les vacances je pars en Angleterre pour faire mon second semestre. Et durant ma dernière année, je pense que je resterai toute l'année là-bas.
- Ah, tu vas partir ? Dit-il d'un ton un peu faible.
- Donc c'est sûr ? Posa Erza.
- Hé oui, c'est pour ça que je rentre plutôt chez moi.
- Tu gardes ton appartement ? Demanda Gerard.
- Non, justement, je trouvai ça plus facile de partir le dernier semestre comme ça j'aurai le temps de chercher un appartement durant l'été.
- Je vois.
 
Après le sujet de discussion changea quelque peu durant le repas. A quatorze heures, Erza et Gerard décida d'aller se promener en ville, laissant seul Natsu et Lucy.
 
 
Lucy était posée dans le canapé, son portable à la main.
 
- Ça te dit de sortir un peu toi aussi ? Lui demanda Natsu.
- Il fait froid dehors.
- Alors un bon film d'horreur.
- Tu veux ma mort ?
- Mais non, allez.
- Hum, bon ok.
- Génial, tu fermes les volets ?
- Hein ?
- Bah quoi, il y a pas de charme si on regarde pas un film d'horreur dans le noir.
- Je vois pas trop ce que le charme fait là-dedans mais bon...Chuchota-t-elle.
 
Elle soupira puis quand les volets fut fermés, elle s'installa sur le canapé aux côtés de Nastu :
 
- Si ton machin me fait peur je te tape sur le bras une bonne dizaine de fois.
- Heureusement que je suis musclé alors. Rigola le rosé.
 
« Je le déteste ! » Pensa très fortement Lucy.
 
Durant tout le film, Lucy avait son bras enroulé à celui de Natsu, qui rigolait quand il voyait le film, Lucy le prenait vraiment pour un malade.
 
Au bout de deux heures de film, Lucy avait vraiment le visage dépité.
 
- Ça va ? Lui dit Natsu.
- Tu es méchant, je t'avais dit que j'aimais pas ce genre de truc.
- Ouais, mais au moins tu es restée avec moi.
- T'es agaçant... Rougit la jeune femme en tournant la tête.
 
Ils rangèrent le film dans sa boîte, rouvrit les volets, et se posa devant une émission. Lucy était un peu perturbée par ce qu'avait le jeune homme tout à l'heure :
 
- Tu as une petite-amie ? Lui demanda Lucy.
- Non. Dit-il en continuant de regarder la télé.
- Pourquoi m'as-tu dis ça tout à l'heure ? Après le film.
- Je veux m'excuser pour tout ce que je t'ai fais au lycée, mais je sais que je ne pourrais jamais me rattraper.
- Tu le dis sincèrement, alors, je ne t'en veux plus, enfin, je te vois sous un autre jour, je n'oublierai pas, mais je ne t'en veux plus.
- Au début tu disais le contraire, hier matin par exemple.
- Erza m'a fait comprendre que ça ne servait à rien de se souvenir des choses mauvaises, et qu'il fallait vivre dans le présent maintenant, et qu'il fallait que j'essaie de te voir sous un autre jour, et je ne suis pas vraiment déçue.
- Merci Lucy.
- De rien.
 
Natsu s'approcha d'elle, l'attrapa par la taille et la chatouilla.
Lucy riait aux éclats, et lui répétait sans cesse d'arrêter.
 
Sans faire attention ils tombèrent au sol, à califourchon. Que ce soit l'un ou l'autre, ils étaient très gênés. Au même moment Gerard et Erza rentrèrent et virent Lucy et Natsu dans cette position.
 
- Il aurait peut-être fallu qu'on précise à quelle heure on revenait pour vous laissez le temps de faire ce que vous vouliez. Rigola le jeune homme.
- Gerard, laisse-les, ils sont asse gênés comme ça. Sourit Erza.
 
Ils se relevèrent très vite, tous deux les joues toujours rouges. Lucy alla dans la cuisine, tendis que Natsu monta à l'étage.
 
- Et sinon, votre sortie ? Demanda Lucy assez gênée.
- Bien, comme ton après-midi. Lui dit Erza.
- Vous êtes chiants tous les deux.
 
Lucy commençait à boudée et alla dans sa chambre. Elle prit son ordinateur qui était dans sa valise et s'installa sur son lit. Elle se connecta à twetter, regarda quelques trucs, puis après elle commença le devoir d'anglais qu'elle avait à faire. Cela lui prit une heure et demie, et il était à présent six heures et demie. Elle venait de recevoir un message d'une amie de sa classe, Levy :
 
 « Salut Lucy, je sais que tu es chez Erza, mais ça te dirais qu'on se voit, je suis en ville en ce moment, je passe quelques jours chez ma cousine.»
 
Lucy sourit, puis lui répondit automatiquement :
 
« Ouais pourquoi pas, on se rejoint au café près du pont, je me prépare et j'arrive. »
 
Elle ferma son ordinateur qu'elle posa sur son lit, mit ses chaussures noir à talons. Elle mit son portable dans sa poche et descendit. Elle mit sa veste en cuir bordeaux, et alla dans la cuisine où il y avait tout le monde.
 
- Erza, je vais voir Levy dans un café en ville.
- Levy, Levy McGarden ? Demanda Natsu assez étonné.
- Oui. Lui répondit son ami Gerard.
- Ohh c'est vrai, cool, tu crois qu'elle accepterai que je sois avec toi ?
- Bien-sûr Erza. Lui sourit la blonde.
- Ok, j'arrive.
 
Elle partit cherchée sa veste qui était dans le salon et revînt avec les clés de sa voiture.
 
- Tu fais attention. Lui dit Gerard très calmement.
- Mais bien-sûr, ne t'inquiète pas. Chuchota-t-elle à côté de lui, puis l'embrassa.
 
Natsu et Lucy se regarda, ou plutôt se dévorer du regard.
 
- On y va Lucy ?
- Oui, oui, à plus tard !
 
Les filles sortirent, puis s'essayèrent dans la Mini-Cooper à son amie sur le côté passager.
 
Sur la route Erza jeter des coups à son amie. Lucy regardait par la fenêtre, elle avait l'air de réfléchir.
Erza qui voulut lui changer les idées le temps d'un instant elle commença à chanter les paroles de la chanson qui passait :
 
Erza tapoter le volant avec ses mains au rythme de la chanson, et finalement se mit à chanter quand les paroles arriva.
 
She says I'm walking in a straight line
That's not really her style
And they've all got the same heartbeat
But hers is falling behind
Nothing in this world could ever bring them down
Yeah they're invincible

She's just in the background
 
Puis commença le refrain.
 
And she says
I wish that I could be like the cool kids
Cus all the cool kids
They seem to fit in
I wish that I could be like the cool kids
Like the cool kids

 
Lucy la regardait chanter, la rousse chantait pas vraiment bien, mais Lucy souriait. Lorsque le refrain se termina Erza continua de chanter.
 
He says I'm talking with a big smile
But they haven't got a clue
Yeah they're living the good life
Can't see what he is going through
They're driving fast cars
But they don't know where they're going
In the fast lane
Living life without knowing

 
 
And he says
I wish that I could be like the cool kids
Cus all the cool kids
They seem to fit in
I wish that I could be like the cool kids
Like the cool kids
I wish that I could be like the cool kids
Cus all the cool kids
They seem to get it
I wish that I could be like the cool kids
Like the cool kids

 
Erza chanter, et s'amusait, Lucy s'amusait de la voir faire, Erza bougeait vraiment, mais encore heureux elle essayait de conduire bien encore. Mais les personnes à l'extérieur la prit pour une folle.
Lors de la dernière strophe, quand les paroles commencèrent, Lucy chanta avec son amie.
 
And they said
And they said
I wish that I could be like the cool kids
Cus all the cool kids
They seem to fit in
I wish that I could be like the cool kids
Like the cool kids
I wish that I could be like the cool kids
Cus all the cool kids
They seem to fit in
I wish that I could be like the cool kids
Like the cool kids
I wish that I could be like the cool kids
Cus all the cool kids
They seem to get it
I wish that I could be like the cool kids
Like the cool kids

 
 
Les deux amies rigolèrent, et put souffler à la fin, surtout Erza.
 
- Tu es folle ! Lui dit la blonde.
- Je sais. Au moins j'ai réussi à te faire rire.
- Merci Erza.
- Je t'en prie.
 
Elles arrivèrent au café, Erza gara sa voiture au parking, puis elles entrèrent dans celui-ci. Au loin, une jeune fille, les cheveux bleu clair, les yeux de même couleur, lisait un livre à une table.
Erza et Lucy se regardèrent et alla la rejoindre. Levy était très étonnée de voir Erza, mais très heureuses. Elles restèrent une bonne heure ensemble, riant, et se racontant leur vie, même si Levy et Lucy se voyait tout le temps à leur fac.
 
Du côté des garçons, ils avaient commandés des pizzas, et mangeaient dans la cuisine.
 
- Natsu, si tu veux un conseil ne te rapproche pas trop de Lucy, vous allez vous faire du mal. Le conseilla Gerard.
- Mais, je commence à l'aimer Gerard...
- Alors éloigne toi d'elle le plus possible, surtout que tu ne peux pas faire ça.
- Je sais...
- Elle t'a demandé si tu étais avec quelqu'un ?
- Oui, et je lui est dit que j'étais avec personne.
- Tu es irrécupérable.
- Je peux, peut-être me séparer de Sara, si...
- Natsu, ne fais rien, juste garde tes distances avec Lucy, elle va partir à Londres cinq mois, pendant cinq mois vous vous verrez pas si vous vous mettez ensemble, vous serez jaloux tous les deux, vous allez vous séparez et ne serez plus en contact. Ou alors vous ne vous mettez pas ensemble, tu ne quitte pas Sara, et vous pourrez garder contact. Que préfères-tu comme décision ?
- Comment je vais faire en ayant des sentiments pour elle.
- Tes distances, c'est tout.
- D'accord.
 
Natsu était triste, mais il savait que son ami avait raison, et puis il ne pouvait pas rendre la jolie blonde malheureuse.
 
Le soir quand les filles revinrent, les deux hommes jouaient à la console. Elles les regardèrent joués, Erza s'était assise à côté de son petit ami, et rigolait de sa défaite, Lucy était au près de Natsu, et rigolait également. Gerard vexé, il proposa à sa petite-amie de joué avec lui, contre Natsu et Lucy.
Erza accepta, et Lucy fut donc obligée.
 
La soirée se prolongea jusqu'à une heure du matin.
Quand tout le monde fut montés, Lucy une fois couchée elle remarqua qu'on lui avait piqué un coussin, son préféré.
 
- Natsu ! Pesta Lucy.
 
Elle se leva et alla dans sa chambre sans pour autant frapper. Il tenait le fameux coussin entre ses mains.
 
- Rends-le moi.
- Voyons si tu es pas trop petite !
 
Lucy sautillait tout autour du jeune homme, et râlait. Du coup elle le poussa contre le mur, le coussin était par terre, et ils étaient collés l'un de l'autre contre le mur. Ils se regardaient sans pourtant faire quelque chose. Puis Lucy reprit ses esprits.
 
- Je, je suis désolé. Je vais te laisser dormir. S'excusa-t-elle en reprenant son coussin qui était au sol.
 
Quand elle fut de retour dans son lit, son c½ur battait si vite qu'elle avait l'impression qu'il allait exploser.
 
- Calme-toi Lucy... Souffla-t-elle.
 
 
Pendant quelques jours, Natsu ne tenait pas sa promesse de garder ses distances avec Lucy, au contraire, ils étaient toujours ensemble, à rigoler, ou se chamailler pour des broutilles, mais ils s'excusaient très vites. Gerard voyait leur relation augmenter. Erza elle ne voyait aucun inconvénient, le couple s'était d'ailleurs engueulés à propos de ça. Gerard n'avait aucun conseil à donner à Natsu, car il faisait ce qu'il voulait, s'il faisait du mal à Lucy, celle-ci se défendrait, elle en était sûre. Durant ces jours ils décorèrent la maison tout en s'amusant comme tout le temps, en écoutant de la musique avec l'horrible voix d'Erza, mais ils en rigolaient.
 
Le vingt-quatre décembre, le matin ils avaient fais les courses pour le repas, la décoration de la table, et ils savaient ce qu'ils allaient en attendant minuit ou plus.
 
Mais l'après-midi ils se départagèrent en deux groupes. Natsu et Gerard étaient ensemble, et Erza et Lucy également, ils allaient recherchés les cadeaux.
 
En ville Erza demanda à Lucy :
 
- Tu fais quelque chose à Natsu ?
- Euhh, je ne sais pas...
- J'ai entendu dire qu'il aimait bien joué de la guitare, et qu'il était plutôt doué, mais le seul truc est qu'elle est cassée, donc il ne peut plus en jouée.
- Gerard va peut-être lui faire.
- Non, il lui fait un album de son groupe préféré, et moi je ne sais pas encore.
- Et toi alors tu fais quoi à Gerard ?
- Hum... un pull.
- Classe ! Rigola la jeune blonde.
- Tu trouves ça bizarre ?
- Non pas du tout, c'est génial comme cadeau.
- Merci.
 
Finalement Lucy décida de prendre la guitare pour Natsu, et Erza prit le pull pour Gerard. A présent elles s'étaient séparées de nouveau pour se chercher un cadeau mutuellement.
 
Les garçons aussi était dans la ville, mais du côté opposé.
 
- Tu as une idée de quoi faire pour Erza ? Lui demanda le rosé.
- Oui, elle aimerait avoir un certain parfum, alors je vais lui prendre. Et toi pour Lucy ?
- Je ne sais pas encore.
- Si tu veux une idée avec Erza on lui a fait cadre d'une chanteuse qu'elle aurait avoir.
- Ça devrait m'aidait  ?
- Je sais pas, fais-lui un bijoux, à Erza je vais aussi lui offrir un bracelet en argent.
- Pas mal comme idée.
- Bon allons faire nos achats. Rigola le jeune homme.
- Tu n'es pas très content que je n'ai pas respecté ma distance avec Lucy ?
- Ça m'a déplut, mais j'ai eu une discussion avec Erza, je n'ai pas mon mot à dire, vous faites ce que vous voulez !
- Merci.
 
Après, eux aussi ils se séparèrent pour faire leur achats.
Erza avait prit sa voiture et Gerard aussi, donc Lucy cacha la guitare dans la voiture d'Erza.
 
 
Quand ils rentrèrent, ils débarrassèrent les courses qui étaient dans le coffre de la voiture de Gerard.
 
Assez difficilement, Lucy réussit à monter la guitare dans sa chambre, qu'à présent elle fermerait pour pas que Erza aille voir son cadeau dans sa chambre.
 
Tous les cadeaux cachés et emballés pour chacun, ils se rejoignirent dans le salon. Erza préparerait la table qui était dans le salon, et Lucy, Natsu et Gerard préparerait de quoi manger.
 
Gerard et Natsu rigolaient quand ils voyaient Lucy couper la nourriture, car elle s'y prenait vraiment mal.
 
Une fois le tout finit, ils montèrent tous les quatre se préparaient.
 
Lucy avait mit une robe beige avec quelques motifs sur le buste. Ses chaussures étaient beiges également mais un peu plus foncé, elle mettait un long collier où le pendentif était une plume. Ses boucles d'oreilles étaient en formes de
roses, elle mettait ses lunettes, un bracelet blanc et rose, et elle avait ses cheveux détachés, mais portait une couronne de fleurs roses, presque beiges. Elle mit à peu près le même maquillage que Erza, du far à paupière doré, du crayon noir, et du rouge à lèvre.
 
Erza elle, avait opté pour une robe également, sauf que le bas était beige, et le buste noir, un ruban brillant séparé les deux parties, son dos était nu, et ça faisait comme un col qui était un ruban brillant, avec un grand décolleté. Elle portait aux pieds des escarpins noir. Elle ne mit aucun bijoux, mais elle se mit du vernis à ongles beige, du far à paupière doré, et du crayon noir, ainsi que du rouge à
lèvres, et laissa ses cheveux détachés.
 
Les hommes se contentèrent de mettre une simple chemise en jean, un jean, et des chaussures tout à fait simple.
 
Avant que le repas ne commence, Erza et Gerard étaient dans le salon avec la radio allumée, et Lucy était dans la cuisine regardant un message de sa demie-s½ur qui lui souhaité un joyeux noël en avance. Natsu la retrouva dans la cuisine :
 
- Tu es magnifique !
- Merci Natsu. Remercia la jolie blonde. Tu es pas mal non plus, c'est étonnant de te voir comme ça. Tu as, quelque chose à me dire ? Lui dit-elle voyant qu'il allait dire quelque chose.
- Non, non rien.
- Bon d'accord.
 
Lucy alla au près d'Erza et Gerard, Natsu aussi, mais avant d'y aller, il pensa qu'il avait était très idiot, et stupide.
 
Pendant le repas, ils rigolèrent beaucoup, avant le dessert, ils prirent un moment de répits. Lucy enfila sa veste et sortie, Erza lui avait même dit qu'elle était folle, mais Lucy lui avait répondue qu'elle avait besoin d'air frais.
 
 
Lucy était contre le mur, regardant le ciel, et les flocons de neige tombait. Au même moment, Natsu sortit.
 
- J'ai quelque chose à te donner, après tout il est bientôt minuit, et je n'en peu plus d'attendre de te le donner.
- Je t'en prie, je ne vais pas refuser ! Rigola Lucy avec le jeune homme.
- Tiens. Dit-il ne sortant un boîte de sa veste. Joyeux Noël !
 
Quand Lucy l'ouvrit, elle découvrit un collier, et le pendentif était le même emblème que celui du chocolat au marché de Noël, une fée.
 
- On dirait l'emblème qu'on a vu au marché de Noël.
- Oui, il faut croire que ce vieil homme ne vendait pas que des chocolats.
- Merci beaucoup Natsu. Remercia Lucy, heureuse. Tu peux me le mettre s'il te plaît.
- Oui.
 
Elle se mit de dos, releva ses cheveux pour qu'il puisse lui attacher, lorsque ses mains froides touchèrent son cou, elle ressentit des frissons.
 
Elle se remit correctement, et posa sa tête sur l'épaule du jeune homme, tendit qu'il posa sa main sur son épaule. Ils regardèrent la neige silencieusement, puis Lucy se
releva. Ils se regardèrent, et petit à petit, leurs visages se rapprochaient, ils pouvaient ressentir le souffle de l'autre. Mais alors qu'ils allaient s'embrasser, Lucy recula :
 
- Il, il ne faut pas...
- Pourquoi ?
- Je, Natsu, on se détester, et je t'ai détester jusqu'à il y a quelques jours, avant, avant que tout cela ne change. J'ai des sentiments pour toi, mais, mais imagine que ce ne soit qu'une passe, et qu'ensuite je te rejette ? Dit-elle stressée, et très confuse.
- Lucy, je ressens moi aussi des sentiments pour toi, et je suis sûr qu'on peut essayer, d'être ensemble.
- Et si finalement ça ne fonctionne pas ? Murmura-t-elle.
- On aura pas le regret de ne pas avoir essayer. Esseya-t-il de la réconforter.
 
Ses deux mains étaient sur ses joues frêles :
 
- Une chance, s'il te plaît Lucy.
 
Natsu l'embrassa, et Lucy ne refusa pas. Sous ces petits flocons de neige qui tombaient, deux amoureux s'embrassaient, comme s'ils s'étaient pas vus depuis longtemps.
 
- J'accepte. Susurra Lucy dans l'oreille de Natsu avant qu'ils ne continuent à s'embrasser.
 
Après ils retournèrent à l'intérieur, aucun des deux dirent qu'ils s'étaient embrassés. Le reste de la soirée, ils s'amusèrent en faisant un karaoke, et vers deux heures, tout le monde alla se coucher.
 
Gerard était couché torse-nu dans le lit regardant le plafond.
 
- Qu'est-ce qui t'arrive ? Lui demanda Erza en se couchant près de lui.
- Je suis presque sûr qu'ils sont ensemble.
- Tu recommence.
- Il est avec Sara, Erza il n'a pas le droit de faire ça.
- Laisse-le faire, on verra plus tard comment ça se passe.
 
Lucy de son côté elle venait tout juste de mettre son pyjama. Elle se mit sous ses couettes, ayant éteins sa lampe juste avant. Mais alors qu'elle allait s'endormir elle entendit son portable vibrer. Elle le prit, et vit qu'elle avait reçu un message de Natsu.
 
« Ça te dirai de dormir avec moi ? »
 
Lucy sourit, et laissa son portable sur sa table de chevet. Elle sortie de son lit, ferma sa porte silencieusement, et marcha à pas de loup dans le couloir jusqu'à la chambre de Natsu. Elle toqua une fois, sans faire trop bruit, et entra.
 
Natsu était dans son lit, et souriait.
 
- Ça me dirait bien en effet. Rigola Lucy.
 
Elle alla au près de son tout nouveau petit ami, et se réfugia dans ses bras chauds.
 
« Il y a longtemps que j'ai rêvée de ça. » Pensa Lucy.
 
Ils s'endormirent, dans les bras l'un de l'autre.
 
 
Le lendemain matin, Lucy se réveilla vers neuf heures et demi. Elle tourna la tête, et vit que Natsu dormait encore. A cette vue elle sourit. Elle déposa un baiser sur ses lèvres, et retourna dans sa chambre. Heureusement pour elle, elle ne croisa personne. Elle fit comme d'habitude, elle prit son portable et regarda internet. Plus tard vers dix heures elle entendit les garçons rigolaient. Elle se leva, et vit la porte de cambre de Natsu ouverte. Erza était encore dans sa chambre en train de finir de se coiffer puisqu'elle était déjà habillée. Lucy retourna dans sa chambre, et s'habilla également.
 
Après elle descendit, et à le fenêtre de la cuisine elle vit qu'il y avait au moins quinze centimètre de neige à l'extérieur. Elle prit son chocolat chaud en regardant la neige. Le petit déjeuner fini, ils s'offrirent les cadeaux. Natsu était étonné du cadeau que Lucy lui avait offert, et était très heureux. Erza avait embrassée son petit ami pour le remercia du bracelet. Dans l'après-midi ils étaient sortis dans le jardin, ils s'étaient des batailles de boules de neiges, Lucy était en groupe avec Erza, et Gerard était en groupe avec Natsu. Ils s'étaient tous beaucoup amusés, ils avaient très froid, mais ils s'en fichaient, c'était le charme de Noël. Après pour ce réchauffer ils s'installèrent dans le salon, et ils se reardèrent de bons films pour la fin de la journée.
 
Pour Natsu et Lucy ça se passait très bien, mais ils n'avaient toujours rien dit à Gerard et Erza. Pendant une matinée, alors que Erza et Gerard avait passée la nuit chez un ami à lui.
 
Ils étaient dans la chambre de Natsu, Lucy avait sa tête sur son torse, les yeux fermés profitant de ce moment.
 
- Comment on va faire quand je serais en Angleterre ? Lui demanda Lucy en le regardant.
- Je ne sais pas, peut-être que je pourrais venir pour les vacances.
- Merci Natsu. Je t'aime.
- Moi aussi je t'aime Lucy.
 
Ils s'embrassèrent, puis Lucy descendit dans la cuisine, portant la chemise de son petit ami, et seulement une chemise. Alors qu'elle buvait son chocolat chaud elle entendit un portable vibrait. C'était celui de Natsu. Il était à la douche, mais elle ne réussit pas à défier sa curiosité, elle regarda et ce fut un message qu'il avait reçu, d'une certaine Sara :
 
« J'ai hâte que tu reviennes mon amour, à bientôt ! »
 
 
Lucy était choquée, et la colère montée en elle. Pas longtemps après Natsu était devant elle, les cheveux encore mouillés de la douche. Lucy tenait toujours le portable du rosé dans les mains, et Natsu comprit immédiatement :
 
- Lucy, je peux tout expliquer.
- C'est toi qui me trompe, ou c'est elle que tu trompes ?
- C'est elle, Sara.
- Heureusement que je t'avais demandée si tu étais avec quelqu'un !
- Lucy, je ne voulais pas que tu saches -
- Ça, ne t'inquiète pas j'avais cru comprendre.
- Je ne voulais pas que tu ne veuilles pas être avec moi si tu savais que j'étais avec Sara. Soupira-t-il.
- Tu sais très bien que tu aurais pu faire autrement. Mais tu sais quoi, je vais te laisser avec ta petite-amie actuelle, pendant que moi je vais me changer et partir d'ici !
- Attends Lucy !
 
Lucy était en colère, les larmes commencèrent à couler, mais la seule chose qu'elle aurait voulu à cet instant c'était de frapper contre un mur, et faire exploser toute sa colère.
 
Une fois qu'elle fut habillée, elle sortie de la chambre, et jeta la chemise sur le jeune homme.
 
Sa valise dans les mains, son sac à main sur son épaule, elle sortie de la maison, et au même moment le couple arriva. Erza s'était vite précipitée vers son amie :
 
- Lucy, qu'est-ce qui se passe ? Demanda-t-elle en la prenant par les épaules.
- Ce qui se passe, c'est qu'on m'a mentit, je rentre chez moi Erza ! J'ai hâte de partir en Angleterre !
- Lucy, je vais te ramener d'accord.
 
Erza et Gerard se regardèrent, en un seul coup d'½il, ils savaient tous les deux qu'il allait falloir tout arrangé.
 
Sur le chemin, Lucy expliqua tout à son amie, et elle ne pu s'empêcher plus de pleurer. Elle était à bout de tout ça.
Quand elles arrivèrent à la résidence Erza prit la valise et monta jusqu'à l'appartement de deuxième étage avec Lucy.
 
Elles s'essayèrent sur le lit qui n'était pas loin de l'entrée, et la rousse la prit dans ses bras pour la réconfortée.
 
- Vas-y Erza, je ne veux pas te retenir plus longtemps.
- Ne t'inquiète pas Lucy, tu ne me retiens pas.
- Gerard va être inquiet.
- Hé bien dans se cas je l'appellerai.
- Merci d'être là.
 
 
Erza ne partie qu'en soirée, elle avait deux heures de route à faire, et pour être plus sûre, avant de partir elle avait appelée Levy dans sa voiture lui expliquant la situation, et la jeune fille lui promit d'aller voir Lucy le lendemain.
 
 
De son côté Lucy était allongée dans son lit, elle venait de finir sa discussion téléphonique avec son demi-frère. Elle reçut un message de Natsu :
 
« Je suis tellement désolée Lucy, je t'aime, je ne te mens pas, je croyais bien faire en ne te disant pas pour Sara et moi. Je voulais te faire aucun mal, il faut que tu me crois, Lucy. Je T'aime ! »
 
Lucy mit sa tête en arrière, respira un bon coup, mal gré les quelques larmes qui recommençaient à couler et elle prit son courage à deux mains :
 
« J'aimerai bien te croire, mais à présent c'est trop tard ! »
 
 
Après cela elle éteignit son portable et le posa sur sa table de nuit.
 
Il lui restée une semaine avant de partir en Angleterre, et avait passée ses journée en pyjama dans son appartement, à pleurer, regarder des films, elle reçut une visite de son amie Levy, et parlée avec Erza, elles parlaient de ce qui s'était passée, mais la rousse essayait aussi de la faire rire en lui envoyant des vidéos Dubsmash.
 
Le jour de son départ, elle déposa ses clés dans la boîte aux lettres de son propriétaire puis elle prit le bus et ensuite le métro pour aller à la gare.
 
Il lui restée une demie-heure à attendre avant de pouvoir entrer dans le train. Elle touchait le collier que Natsu lui avait offert, elle l'avait gardée pendant tout ce temps autour de son cou, quand elle allait pour l'enlever elle entendit sa voix, il prononcer son prénom :
 
- Lucy, je suis désolé !
 
Elle se retourna et le vit, il était en face d'elle, un sac sur le dos et une valise à côté de lui :
 
- Je l'ai quitté, j'ai quitté Sara. Mes sentiments étaient trop forts pour être loin de toi. Je t'aime comme un malade, Lucy. Je sais que je t'ai fait beaucoup de mal, et que tu auras du mal à revenir avec moi ou avoir, une deuxième fois confiance en moi, mais je te promet, que plus jamais je ne te mentirais, je te dirais tout à présent, je peux te le promettre.
- Natsu, moi aussi je t'aime... Pleura Lucy.
 
Elle se jeta dans ses bras, pleurant à chaudes larmes, puis elle se releva :
 
- Pourquoi, pourquoi tu as ta valise avec toi ? Lui demanda-t-elle.
- Je ne veux plus être loin de toi, et la seule façon que tu es confiance en moi une fois de plus c'est que je sois avec toi.
- Natsu, mais, et tes études ?
- Je vais m'arrangeai, ne t'inquiète, pour l'instant le plus important c'est qu'on soit ensemble. Je t'aime Lucy.
- Je t'aime aussi Natsu !
 
Natsu avait le visage de la jeune fille entre ses mains, ils s'embrassèrent, et cette fois-ci ils auraient l'air d'un vrai couple. Ils ne se quitteront plus. Quand l'heure arriva, ils entrèrent ensemble dans le train, et passèrent ces mois en Angleterre, ensemble.
 
 
Bonjour, Bonsoir !
J'ai enfin ce One-Shot concours.
Car oui je participe au concours de ce blog → Nalu-Natsu--Lucy
J'ai 6 851 mots !!
Bon ça ne fait pas tout je sais,
J'espère que vous avez aimez ce one-shot,
Car même si je ne gagne pas,
Je l'ai fait avant tout pour mes lecteurs,
Mais pas pour gagner forcément,
L'importance est de participé :)
J'avais choisi le thème hiver,
Donc j'ai parlé de Noël même si on est au mois de mars.
Bien,
A Bientôt !
Hisae-Chan~
 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.158.24) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Mon--Petit--Monde

    20/11/2015

    Excellent !

  • FT-Fiction

    30/10/2015

    Ton OS est très bien écrit malgré quelques petites fautes d'orthographe qui ne nuisent en rien à la compréhension et à la qualité de ton OS.

  • Nalu0307

    08/03/2015

    Oh it's BEAUTIFUL ^^ j'adooooooore ton os

  • Nalu-Natsu--Lucy

    07/03/2015

    Ton OS est bien inscrit :)

Report abuse